Covid-19 : le défi de la vaccination

Vaccination anti-Covid : pourquoi les ados se sont décidés

Publié le 25 août 2021 à 20h02, mis à jour le 25 août 2021 à 21h08
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'essentiel

À une semaine de la rentrée scolaire, se pose la vaccination des 12 à 17 ans. Près de 58% ont reçu une première dose. Dans certaines familles, le fait de vacciner les ados est une évidence. Dans d'autres, cela suscite des réticences.

Ils sont complètement vaccinés, c'est leur choix. Mais tous ont des raisons différentes. Maëlys, 14 ans, veut absolument éviter les cours à distance à la rentrée. Elle en garde un mauvais souvenir : “C'est carrément plus compliqué. On a des problèmes de visio, la connexion générale qui ne marche pas. C'est plus clair en présentiel, on comprend mieux les cours.”

Contrairement à sa sœur, Timothée, 16 ans, craignait les effets secondaires du vaccin. “On peut lire ou entendre de certaines stérilités par rapport à ça.Donc effectivement, on n'a pas vraiment le recul. J'ai beaucoup douté, mais au final, je n'avais pas réellement assez d'arguments pour ne pas me faire vacciner. Donc, je me suis vacciné”.

Leur cousin Robin, 17 ans, s'est fait vacciné il y a un mois. “Pour protéger ma famille, mes grands-parents, parce que je sais qu’ils sont plus fragiles à la maladie”. Sidonie, 14 ans, n'a pas encore sauté le pas. Mais ses parents l’ont convaincu récemment. “Mes parents m’ont encouragé à le faire. En plus, ça devient trop compliqué avec le pass sanitaire bientôt même pour les jeunes’.

Près de 58% des 12-17 ans sont vaccinés, mais il reste des réticents. Parmi eux, Lydia, 15 ans. Elle “a peur d’attraper des maladies à cause du vaccin”. Dans ce centre de vaccination, de plus en plus d’adolescents se font vacciner chaque semaine. Leurs arguments ne sont toujours pas liés à des considérations sanitaires. Voilà ceux de Maxence. “Je suis venu me faire vacciner juste pour pouvoir retrouver une vie normale, aller dans des bars avec mes amis ou pour faire autre chose”.

Dans un mois, les 12-17 ans seront eux aussi soumis au pass sanitaire.


Tout
TF1 Info