Covid-19 : le défi de la vaccination

Vaccination : comment la France a rattrapé son retard

Publié le 21 août 2021 à 20h11
JT Perso

Source : JT 20h WE

En métropole, la vaccination atteint de hauts niveaux. Au total, plus de 47 millions de Français ont reçu une première dose. Malgré des débuts poussifs, notre pays dépasse même Israël, longtemps érigé en exemple. Comment avons-nous rattrapé notre retard ?

Son prénom a donné le coup d’envoi de la campagne de vaccination. Mauricette, 78 ans, la première Française vaccinée, c'était le 27 décembre dernier. Depuis, notre pays est l’un des champions de la vaccination en Europe. Et pourtant, le démarrage a été lent.

Dès les premières semaines de l’année, l’Hexagone s’est fait doubler. L’Italie et l’Allemagne ont vacciné plus vite leur population. Alain Fischer, le monsieur vaccin du gouvernement, y voit deux raisons. La stratégie française vise les plus fragiles tandis qu’ailleurs en Europe, on a déjà vacciné d’autres catégories de la population.

Pour rattraper son retard, le gouvernement a changé de cap. Au printemps, la vaccination s’est ouverte en pharmacie et dans les vaccinodromes. Le rythme s’est accéléré. La vaccination a pourtant atteint un plafond en été. Avec un changement de temps et un nouveau virage, notre pays passe en tête. Le pass sanitaire a apporté un coup d’accélérateur à la campagne de vaccination.

Mais nombreux de nos compatriotes n'ont pas encore reçu leur dose. Dans les campagnes ou les quartiers, auprès des personnes âgées ou précaires, ce VacciBus sillonne la Seine-et-Marne, à la rencontre de ceux qui ne peuvent se rendre en centre de vaccination. Avec les vacances, le rythme des vaccinations s’est à nouveau ralenti. Malgré tous ces efforts, l’objectif de 50 millions de primo-vaccinés d’ici la fin août semble difficile à atteindre. Il reste encore près de trois millions de personnes à convaincre.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info