La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Vaccination des plus de 75 ans : pourquoi ça coince ?

TF1
Publié le 18 janvier 2021 à 13h05, mis à jour le 18 janvier 2021 à 15h47
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

FOCUS - Il y aurait des inégalités territoriales par rapport à la vaccination. Selon l'endroit où l'on vit, on a plus ou moins vite accès au vaccin et cela provoque un grand embouteillage.

Pour certains, il est impossible d'obtenir une date pour se faire vacciner sur la plateforme Sante.fr. C'est notamment le cas en Loire-Atlantique ou dans le Tarn-et-Garonne. Alors que dans certaines villes comme Lille, Lyon ou Nancy, les premiers rendez-vous ont eu lieu la semaine du 8 février et il reste encore quelques créneaux. Il existe 833 centres répartis dans tout le territoire. Si on prend les 500.000 doses de Pfizer livrées hebdomadairement, cela fait 600 doses en moyenne par centre et par semaine. Pourtant, les plus de 75 ans représentent déjà cinq millions de personnes.

Au départ, l'objectif de vacciner un million de Français d'ici à la fin janvier aurait pu coller si on était resté à une vaccination dans les Ehpad. Mais sous la pression de l'opinion publique, on a ajouté les soignants de plus de 50 ans, les pompiers, les aides à domicile, les plus de 75 ans ainsi que certains malades chroniques. Huit millions de personnes peuvent désormais prétendre à la vaccination à partir de ce lundi.


TF1

Tout
TF1 Info