Covid-19 : le défi de la vaccination

Vaccination : ils vont à la rencontre des indécis

Publié le 12 juin 2021 à 20h06
JT Perso

Source : JT 20h WE

Dans l’Hexagone, nous avons dépassé les 30 millions de premières injections, près de la moitié de la population française. Mais le mouvement semble se ralentir. Alors certaines équipes se sont délocalisées près des centres commerciaux.

“On vaccine contre la Covid-19 à l’extérieur si ça vous intéresse, c’est sans rendez-vous”. Elles ont quelques secondes pour convaincre. Ces agents vont changer des candidats à la vaccination jusqu’au shopping. “On n’a pas l’habitude de voir des gens se faire vacciner dans des centres commerciaux”, s’étonne une dame.

Les infirmières vaccinent entre les magasins et les voitures, sans rendez-vous. Et c’est ce qui plaît aux indécis. “C’est une super idée, c’est très simple. On vient dans le centre commercial pour n’importe quoi et on peut sortir et venir se faire vacciner très rapidement”, s’exprime une passante. “Sans ça, ça aurait été plus long parce qu’il faudrait prendre un rendez-vous”, ajoute un jeune homme. Ce samedi, plus de 200 personnes ont pu recevoir une injection. L’objectif est d’arriver à 500 dimanche soir. Une campagne de proximité qui permet de discuter et d’inciter les habitants à se faire vacciner.

Dans le département de la Seine-Saint-Denis, l’un des plus pauvres du territoire, la vaccination a pris du retard. Seulement 29% de la population a reçu une première dose contre 41 au niveau national. Si cette campagne est une réussite, d’autres centres commerciaux pourraient accueillir des équipes de vaccination. Ici, l’opération reprendra dans six semaines, pour les deuxièmes injections.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info