La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Variant Delta : quelles sont aujourd'hui les règles de contrôle aux frontières ?

Publié le 8 juillet 2021 à 20h01, mis à jour le 9 juillet 2021 à 0h01
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Face au variant Delta, l'Hexagone s'efforce de contrôler l'entrée de personnes venant de pays à risque, où elles auraient pu être contaminées. Alors, comment se font les contrôles à nos frontières ? Faut-il les renforcer ?

Malgré l'envolée des contaminations, l'Espagne et le Portugal, parmi les destinations favorites des Français, restent classés en vert. Une couleur théoriquement synonyme d'absence de virus actif, valable pour toute l'Europe. Pour entrer en France depuis ces pays, il faut donc une preuve de vaccination ou un test négatif. Mais là encore, la vigilance n'est pas irréprochable.

D'autres failles ont été identifiées également, comme la différence de réglementation sur les vaccins, au sein même de l'Union européenne. En effet, Jean-Pierre Mas, président de l'Association professionnelle Les entreprises du voyage, nous l'explique. Sinopharm, le vaccin chinois, est reconnu par l'OMS, mais il n'est pas accepté en France, contrairement à l'Espagne.

À nos frontières, la barrière anti-Covid ou contre le variant Delta, n'est pas 100% étanche. En effet, la police ne peut pas inspecter tout le monde et elle fait parfois preuve de mansuétude. Alors, faut-il changer la classification et rétrograder certains pays dans la catégorie orange ? Les autorités disent réfléchir à cette évolution, attendue par les Dom Tom qui réclament davantage de protections.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info