VIDÉO - Les jumelles bébés pandas du zoo de Beauval ont fêté leur 1er anniversaire

M.G | Reportage TF1 J. Devambez, L. Poupon, C. Souhaut
Publié le 3 août 2022 à 11h14

Source : JT 20h Semaine

Huanlili et Yuandudu, les bébés pandas du zoo de Beauval prêtés par la Chine, ont fêté mardi leur tout premier anniversaire.
Véritables superstars, les jumelles attirent les touristes par milliers.

Huanlili et Yuandudu, les jumelles pandas du ZooParc de Beauval (Loir-et-Cher), ont célébré, mardi 2 août, leur premier anniversaire. Alors qu’elles pesaient moins de 150 grammes à la naissance, elles avoisinent désormais la trentaine de kilos. Comme tout panda qui se respecte, elles se chamaillent, se gavent de bambous et font la sieste. Un spectacle irrésistible pour lequel les touristes n'hésitent pas à faire des centaines de kilomètres. "Ils sont mignons, ils ont l'air tout doux", s'extasie une fillette au micro de TF1. 

Quelques minutes de mignonnerie

Ce mardi, pour ce jour pas comme les autres, ils étaient des centaines à avoir fait le déplacement. Ils ont pu observer Huanlili et Yuandudu profiter - timidement - de leur gâteau au bambou et à la menthe. Le tout pendant un court instant. Pas de quoi doucher l'enthousiasme de Béatrice, venue avec sa fille de Marseille. "On est venus spécialement. On a quand même réussi à voir les jumelles à travers les appareils photo des gens. C'est magnifique. Ça vaut le déplacement", a-t-elle confié à l'AFP. "C'est super même si on n'arrive pas trop à les voir. On repassera dans la journée car on est venu pour l'anniversaire de ma petite-fille, qui est née le même jour que les pandas", abonde Catherine, une grand-mère venue de Falaise dans le Calvados.

Un moment exceptionnel
Rodolphe Delord

Le directeur du zoo, Rodolphe Delord, s'est félicité pour l'engouement autour des animaux et du "moment exceptionnel" vécu pour leur première bougie. "Depuis 2012 et l'arrivée des pandas, nous en avons vécu beaucoup. [...] Nous avons réussi à élever les deux, et ça, c'est extraordinaire", lance-t-il. "Les visiteurs étaient là dès 7h pour être les premiers à voir les pandas. Nous espérons sensibiliser le public à la protection de la nature. Pour les enfants, c'est souvent le premier voyage pour le monde sauvage", a encore souligné le dirigeant. 

À Beauval, les jumelles pandas fêtent leur un anSource : JT 13h Semaine

Les têtes d'affiche du zoo

Il faut dire que les deux pandas sont de véritables rockstars dans le parc animalier de Saint-Aignan. Le parc a investi cinq millions d’euros pour un espace spécifique et doit fournir 100 kilos de bambous par jour. Un grand frigo tenant au frais plusieurs espèces et tailles de bambous humidifiés, une équipe de soigneurs entièrement consacrée, des équipements de pointe pour surveiller de près leur santé... tout est fait pour veiller au bien-être des deux spécimens. Une boutique, qui ne désemplit jamais, leur est également dédiée. Pour le plus grand bonheur des enfants. "Il ne coûtait pas trop cher et il est trop mignon", témoigne, avec un grand sourire, une jeune enfant, brandissant son tout nouveau panda en peluche. 

Bientôt la fin de l'histoire ?

Pour rappel, le Zoo de Beauval a obtenu en 2012, après six ans de négociations avec la Chine, le prêt de leurs parents, arrivés en convoi quasi présidentiel, avec avion dédié, camion à leur effigie et haie d’honneur à l’arrivée. Yuan Zi et Huan Huan avaient initialement été prêtés pour dix ans. Leur bail avait été prolongé jusqu'en 2024 en raison de la pandémie de Covid-19 et Beauval "espère" continuer à héberger les deux plantigrades après cette date. 

En attendant, le parc verse une contrepartie financière directement à l’État chinois. "Nous nous sommes engagés à verser, chaque année, une somme importante pour la conservation des forêts en Chine", environ 750.000 euros par an, confirme Rodolphe Delord. Un pactole largement rentabilisé, le nombre de visiteurs ayant été multiplié par trois ces dix dernières années. L'affluence totale pourrait dépasser les deux millions de visiteurs en 2022, ce qui serait un record. 


M.G | Reportage TF1 J. Devambez, L. Poupon, C. Souhaut

Tout
TF1 Info