La France face à une 3e vague d'ampleur

L'hôpital de Tende toujours difficile d'accès à cause de la tempête Alex

Publié le 27 novembre 2020 à 13h15, mis à jour le 27 novembre 2020 à 16h09
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Une piste de fortune a ouvert pour permettre le passage des camions suite à l'inondation qui a ravagé l'arrière-pays niçois. Mais une partie de la ligne ferroviaire est désormais interrompue à cause d'un viaduc menaçant de s'effondrer. Ce qui complique le quotidien de beaucoup de personnes, notamment celles qui travaillent à l'hôpital de Tende.

Les difficultés d'accès compliquent le quotidien de tous ceux qui habitent et travaillent dans les zones frappées par la tempête Alex. C'est notamment le cas des soignants de l'hôpital de Tende (Alpes-Maritimes), l'une des communes les plus touchées par les intempéries. Pour aller travailler, Audrey Guérin, aide-soignante, doit emprunter pendant 20 minutesune piste de fortune avec un trajet périlleux.

Dans un établissement qui regroupe un CHU et un Ehpad, 200 personnes continuent à travailler malgré la difficulté d'accès. Une cinquantaine doit souvent dormir sur place. Au vu de cette situation, les patients les plus fragiles ont dû être transférés, mais l'hôpital n'a pas fermé.

Privé d'eau potable et d'électricité pendant plusieurs jours, l'hôpital de Tende a vécu avec un générateur. Chaque semaine, 40 rotations d'hélicoptères amènent des vivres, du matériel médical ainsi que les 12 000 litres de fioul dont l'hôpital à besoin pour se chauffer et pour maintenir un service de première urgence.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info