Vitrolles : une adolescente meurt électrocutée dans sa baignoire, son portable probablement en cause

La rédaction de LCI
Publié le 17 décembre 2019 à 6h58
Vitrolles : une adolescente meurt électrocutée dans sa baignoire, son portable probablement en cause

Source : iStock

DANGER - Un portable en charge tombé dans l’eau du bain pourrait être à l’origine de la mort d’une jeune fille de 13 ans, dimanche 15 décembre, à Vitrolles (Bouches-du-Rhône). Ce genre d’accidents a déjà causé plusieurs décès par le passé.

Une jeune fille de 13 ans est morte chez elle, dans la soirée du dimanche 13 décembre à Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, alors qu’elle prenait un bain. Malgré l’intervention des pompiers, elle n’a pas pu être réanimée, rapporte France 3

Selon les premières constatations, il pourrait s’agir d’une électrocution, et son portable pourrait être en cause : en charge sur le bord de la baignoire, il aurait glissé dans l’eau.

Un tel drame, si la cause est avérée, ne serait malheureusement pas une première. En octobre, c’était une femme de 30 ans qui perdait la vie dans les Ardennes, après avoir été électrocutée dans son bain par son téléphone en charge. Un an plus tôt, une adolescente de 17 ans mourait dans des conditions similaires dans le Pas-de-Calais. Des accidents similaires ont été rapportés à l’étranger, notamment en Russie.

En novembre 2018, à la suite de plusieurs décès, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) alertait sur le danger d’utiliser un téléphone en cours de chargement dans une salle de bain. Un portable sur batterie autonome peut être utilisé sans problème, mais c’est bien lorsqu’il est en charge qu’il faut se méfier. De manière générale, la DGCCRF recommande de ne pas charger d’appareil électrique dans les pièces humides, et de ne pas manipuler un appareil électrique branché avec les mains ou les pieds mouillés. Chaque année en France, 40 personnes meurent électrocutées.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info