Women’s Forum Global Meeting 2023 : il est temps d’agir pour le climat, la santé et la paix

Publié le 28 novembre 2023 à 10h18

Source : Sujet TF1 Info

Les 28 et 29 novembre, le Women’s Forum Global Meeting organise la 18ᵉ édition de son cycle annuel de rencontre.
En ligne et au Palais Brongniart à Paris, des expertes du monde entier s’intéressent à l’éducation et imaginent un monde plus humaniste.

L’égalité entre les femmes et les hommes devient une nécessité dans toutes les strates de la société. Dans le monde du travail, du sport, de l’éducation et, petit à petit, dans la sphère privée, de nombreux acteurs dénoncent en justice les violences faites aux femmes, les féminicides et la discrimination de genre en général. Or, beaucoup reste encore à faire : notre société patriarcale a toutes les peines du monde à juger les violences faites aux femmes, rétablir l’égalité salariale ou promouvoir des femmes à la tête de grandes entreprises.

Depuis 2005, la plateforme indépendante "Women’s Forum for the Economy & Society" offre aux femmes un espace pour partager leurs opinions sur des questions économiques et sociales. Chaque année, la réunion mondiale du Forum des femmes rassemble des conférencières de haut niveau, met en relation les participants et organise des débats animés sur des questions économiques, sociales et sociétales. Cette année, l’organisation rebondit sur la situation dramatique au Proche-Orient et en Ukraine : "À l’heure où les guerres et le terrorisme nous plongent dans l’horreur, il est urgent de penser un avenir plus juste et plus humaniste."

"Changer l’éducation et éduquer pour changer"

Le palais Brongniart, dans le 2ᵉ arrondissement de Paris, accueille à nouveau la 18ᵉ édition du Women’s Forum Global Meeting for the Economy & Society. Chefs d’entreprise, législateurs, bénévoles associatifs ou travailleuses de l’ombre font le constat qu’il est temps d’agir pour rétablir l’égalité homme-femme. Elles se focalisent cette année sur l’éducation avec ce slogan : "Change education, Educate for change" (Changer l’éducation et éduquer pour changer).

Le constat dressé par le Women’s Forum trace un déséquilibre éducatif criant entre hommes et femmes, surtout dans les pays pauvres ou en conflit : "Aujourd’hui, deux tiers des 750 millions d'adultes analphabètes sont des femmes, 15 millions de filles et 10 millions de garçons ne mettront jamais les pieds dans une salle de classe, de jeunes Iraniennes ont été empoisonnées à l’école, les Afghanes sont bannies de toute éducation. Or, l’éducation est la clé de voûte qui mène au progrès, à l’égalité et à une meilleure connaissance des enjeux fondamentaux de nos sociétés (santé, climat, technologie, business, intelligence artificielle)."

Plus de 2000 participants en provenance de 150 pays sont attendus pour débattre sur la manière de répondre à ces défis. Trente sessions plénières, dont cinq "master classes", ouvrent de véritables moments interactifs avec la participation de Chelsea Clinton (vice-présidente de la Fondation Clinton),Petra De Sutter (vice-Première ministre de Belgique), Amani Ballour (militante syrienne des droits humains) ou encore Tawakkol Karman (lauréate du Prix Nobel de la paix 2011). Au cours de l’événement, plusieurs sondages exclusifs sont dévoilés, à l’image du 4e Baromètre du Women’s Forum qui compare la perception du grand public et la réalité sur l’égalité de genre.

Women’s Forum Global Meeting 2023, les 28 et 29 novembre 2023, Palais Brongniart (Paris)

Inscription obligatoire ici : https://events.womens-forum.com/women-s-forum-global-meeting-2023/registration/pass-2-days

Sous l’hashtag #Women4Inclusion vous pourrez suivre les discussions en direct sur les réseaux sociaux.


Geoffrey LOPES

Tout
TF1 Info