A l’assaut du Kilimandjaro

Le service METRONEWS
Publié le 27 mai 2014 à 15h12
A l’assaut du Kilimandjaro
Si le panneau affiche 5 895 mètres, le Kilimnadjaro fait en réalité 3 mètres de moins. Qu'importe, la joie au sommet reste la même ! - F.Santrot/metronews
Vue imprenable sur le Kibo, le sommet principal du Kilimandjaro, au petit matin, depuis un des camps inférieurs sur la voie Machamé. - F.Santrot/metronews
On distingue parfaitement la cendre volcanique ainsi que les dernières neiges du sommet. - F.Santrot/metronews
Si en moyenne les personnes qui parviennent au sommet n'y restent guère plus de 10 à 20 minutes, les souvenirs, eux, restent gravés pour toujours dans leur mémoire. - F.Santrot/metronews
Si les glaciers du Kilimandjaro devraient avoir disparu d'ici 2025, il sont encore superbes à admirer. - F.Santrot/metronews
Notre journaliste avec son guide, Amos, à 5 735 mètres, alors que le soleil n'est pas encore tout à fait levé. - F.Santrot/metronews
Lever de soleil à 6 h 30 à Uhuru Peak, au sommet du Kilimandjaro. Juste sublime. - F.Santrot/metronews
Au sommet, tout le monde se congratule et se félicite d'y être arrivé. La joie simple et ultime d'être arrivé au bout de ce défi. Reste plus... qu'à redescendre ! - F.Santrot/metronews

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info