L'UEFA ouvre une enquête pour plusieurs incidents pendant Angleterre-Danemark

Publié le 8 juillet 2021 à 17h14
Supporters anglais après la victoire des Anglais en demi-finale de l'Euro (2-1).
Supporters anglais après la victoire des Anglais en demi-finale de l'Euro (2-1). - Source : Catherine Ivill / POOL / AFP

CONTROVERSE - L'UEFA a ouvert jeudi une procédure disciplinaire à l'encontre de l'Angleterre. Le comportement de certains supporters lors de la demi-finale de l'Euro contre le Danemark est notamment dans le viseur de l'instance.

Les supporters anglais dans le viseur de l'UEFA. L'instance a annoncé jeudi l'ouverture d'une procédure disciplinaire après les incidents qui ont eu lieu la veille lors de la rencontre entre le Danemark et l'Angleterre à Wembley. "L'usage de faisceau laser" sur le gardien danois Kasper Schmeichel et "l'allumage de fumigènes" par les supporters anglais au cours de la partie sont notamment mentionnés dans le communiqué. Ce dernier pointe également les "perturbations" constatées durant les hymnes nationaux, avant le coup d'envoi. Celui du Danemark a été abondamment sifflé par une partie des 60.000 spectateurs qui occupaient les travées de Wembley. 

Le dossier sera examiné par l'instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'organe de gouvernance du football européen, à une date non précisée.

Un penalty controversé

Victorieuse au bout des prolongations (2-1), l'Angleterre s'est qualifiée mercredi pour sa première finale d'un tournoi international majeur depuis 1966. Mais dans le jeu aussi, une polémique s'est déclarée. Le but de la victoire des Three Lions découle, en effet, d'un pénalty très litigieux. Sur l'action, l'ailier Raheem Sterling s'est écroulé après un léger contact dans la surface de réparation adverse. L'arbitre, conforté par la VAR, a alors désigné le petit point blanc. 

Un tournant définitif dans la rencontre, alors même que deux ballons étaient sur le terrain au moment de l'action, qui reste en travers de la gorge du sélectionneur danois Kasper Hjulmand. "Je ne peux tout simplement pas le voir siffler. Je pense que c'est dur", a-t-il avoué à l'issue de la rencontre. "Une chose est de perdre un combat, mais de cette façon c'est vraiment ennuyeux et dommage pour les garçons. C'est amer. Une façon amère de quitter le tournoi". "Il y avait absolument penalty", a de son côté affirmé le très remuant Raheem Sterling, victime de la faute. "Je suis entré dans la surface, il a placé sa jambe en opposition et il y avait clairement penalty", s'est-il défendu.

Très solides depuis le début de cet Euro, les Anglais doivent affronter l'Italie dimanche à Wembley (21h). 


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info