Après l'humiliation face aux All Blacks, Philippe Saint-André "assume beaucoup de cet échec"

Le service METRONEWS
Publié le 17 octobre 2015 à 23h13
Après l'humiliation face aux All Blacks, Philippe Saint-André "assume beaucoup de cet échec"

THE END - Balayés par une impressionnante équipe des All Blacks (62-13), les Bleus sont donc éliminés de cette Coupe du monde. Une fin de règne aussi pour Philippe Saint-André dont le bilan est impossible à positiver.

Quelle raclée ! Quelques minutes après avoir été humilié par les Blacks puis hué par le public français, Philippe Saint-André s'est présenté devant les médias pour son ultime conférence de presse à la tête du XV de France. Evidemment avec la tête des mauvais soirs. Sans parler de sentiment de honte, le sélectionneur a tout de même concédé "un moment très difficile", expliquant qu'il aurait "préféré être applaudi plutôt que sifflé".Très déçu pour ses joueurs et staff, "qui ont travaillé comme des fous ces trois derniers mois", PSA a expliqué vouloir assumer "beaucoup de cet échec", rappelant qu'il avait pris "énormément de coups pendant 4 ans" mais qu'il avait aussi vécu "des moments très forts".

"Deux ou trois classes d'écart entre les deux équipes"

A l'heure de quitter les Bleus sur la plus grosse défaite française en Coupe du monde, celui qui est en poste depuis septembre 2011 s'est refusé à un bilan détaillé de son mandat, se réfugiant une nouvelle fois derrière les problèmes structurels du rugby français : "On a énormément espéré que ces trois mois et demi nous fassent basculer dans une autre dimension mais je crois qu'on est à notre place en quart de finale, a estimé Saint-André. Ce n'est pas avec quelques semaines de préparation tous les 4 ans que l'on arrive à battre les grandes nations comme la Nouvelle-Zélande". Même constat pour Thierry Dusautoir, qui ne s'est pas prononcé sur la suite de sa carrière internationale, mais qui a décrit "un sentiment d'impuissance" et deux ou "trois classes d'écart entre les deux équipes". Cela s'est effectivement vu. 

À LIRE AUSSI 
>> Revivez la défaite de la France sur la Nouvelle-Zélande
>> Toute l'actu de la Coupe du monde de rugby sur metronews


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info