Après sa démission de la FFF, Noël Le Graët va prendre de nouvelles responsabilités à la Fifa

par M.G avec AFP
Publié le 28 février 2023 à 15h21

Source : JT 13h Semaine

Embourbé dans les polémiques, Noël Le Graët a démissionné de ses fonctions de président de la FFF, ce mardi.
Plusieurs membres du comité exécutif de l'instance ont annoncé que le Breton allait occuper un nouveau poste à la Fifa.

La retraite attendra. Âgé de 81 ans, Noël Le Graët va prendre, à plein temps, des responsabilités au sein du bureau parisien de la Fifa, ont indiqué plusieurs membres du Comité exécutif de la FFF après l'annonce de la démission du Breton, ce mardi 28 février. "Le président a été nommé à la Fifa par Gianni Infantino. Il va diriger le bureau de Paris. Il a été nommé en raison de ses compétences, son expertise et son expérience", a lancé Eric Borghini, président de la Ligue Méditerranée. "Il va continuer sa carrière, il a un boulot qui débute à la Fifa", a confirmé Vincent Labrune, président de la Ligue de football professionnel (LFP). "Il aura des responsabilités à la Fifa, il est très proche de Gianni Infantino, ils ont un bureau du côté de l'hôtel de la Marine, je trouve que c'est très bien pour lui", abonde le président du RC Strasbourg, Marc Keller, autre membre du Comex.

Sollicitée par l'AFP, l'instance internationale de football n'a pas (encore) confirmé cette nomination. 

Un passif commun

En janvier 2022, "NLG" avait déjà "été nommé représentant du Président de la Fifa auprès du bureau de Paris". "Les relations entre la Fédération française de football et la Fifa sont excellentes, tout comme celles entre le président Noël Le Graët et moi-même", avait assuré à l'époque Gianni Infantino. "Nous voulons faire avancer des projets concrets pour le football et son développement, partout dans le monde. Les chiffres de la participation des jeunes, des femmes et des hommes en France parlent d’eux-mêmes. La Fédération française de football effectue un travail remarquable", avait-il ajouté. 

L'antenne parisienne de la Fifa, inaugurée en juin 2021, est chargée des relations avec les fédérations, des coopérations techniques en faveur du développement du football. Elle abrite aussi une chambre de compensation chargée notamment des mécanismes de solidarité. 

Membre du Conseil de la Fifa depuis 2019, l'ancien maire de Guingamp a continuellement soutenu, ces dernières années, Gianni Infantino. Et ce malgré le lancement de certains projets controversés, comme celui avorté d'une Coupe du monde tous les deux ans. L'ex-entrepreneur avait également appuyé l'actuel président de la Fifa, lors de son élection en 2016.


M.G avec AFP

Tout
TF1 Info