Athlétisme : week-end historique pour Méba-Mickaël Zeze, quatrième français de l’histoire sous les 10’’ au 100 mètres

Julien Moreau
Publié le 4 juillet 2022 à 7h09
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

L’athlète tricolore Méba-Mickaël Zeze a réalisé deux performances historiques, ce dimanche 3 juillet.
Il est devenu le quatrième français de l’histoire sous les 10’’ au 100 mètres.
Et le deuxième français sous les 20’’ au 200 mètres.

Le sprinteur français Méba-Mickaël Zeze a réalisé deux performances historiques sur 100 mètres et sur 200 mètres, ce dimanche 3 juillet, en Suisse, lors d’un meeting où il a marqué les esprits et l’histoire de l’athlétisme français. À La Chaux-de-Fonds, petite ville du canton de Neuchâtel proche de la frontière française, le sprinteur français a profité d'une piste traditionnellement rapide, d'une altitude d'environ 1000 m et de conditions parfaites avec un vent favorable et régulier.

9''99 sur 100 mètres

 Avec un chrono de 9’’99 sur la distance reine, il a pris la troisième place de la finale, mais surtout, il a rejoint Ronald Pognon (9’’99), Christophe Lemaitre (9’’92) et Jimmy Vicaut (9’’86) dans les annales du sport français. "On passe la ligne et en voyant le chrono du premier (9''96) je sens que je vais être sous les 10, puis le speaker annonce que les trois premiers sont sous les 10. La joie a été énorme. Passer de l'autre côté des dix secondes, tu rentres dans l'histoire et c'est incroyable", a déclaré l’athlète tricolore dans les colonnes de L’Équipe.

19''97 sur 200 mètres

Preuve qu’il était dans un grand jour, Méba-Mickaël Zeze a bouclé, une heure plus tard, le 200 m en 19’’97, réalisant le troisième chrono français de l'histoire après les 19’’80 et 19’’91 de Christophe Lemaitre. Battu par le Cubain Mena Reynier, auteur d'un chrono stratosphérique de 19’’63, le Français est le premier Européen de la saison à courir en moins de 20’’ sur le demi-tour de piste.

Malheureusement, il ne participera pas aux 100 mètres et aux 200 mètres des championnats du monde qui auront lieu à Eugene (États-Unis). Ses performances suisses auraient pu lui permettre de s'assurer une place pour la compétition, mais la période de qualification s'est terminée il y a une semaine. Méba-Mickaël Zeze devra se contenter du relais 4x100 mètres avec l’équipe de France.

Lire aussi

Même s’il n’a jamais brillé dans les compétitions individuelles durant sa carrière, Méba-Mickaël Zeze n’est toutefois pas un inconnu. Lors des derniers championnats de France, en juin dernier, le Tricolore s’était imposé sur le 200 mètres (20’’41) et il avait ramené la médaille d’argent sur le 100 mètres (10’’20).


Julien Moreau

Tout
TF1 Info