Barrage Euro 2015 : les Bleuets éliminés par la Suède !

Le service METRONEWS
Publié le 14 octobre 2014 à 22h26
Barrage Euro 2015 : les Bleuets éliminés par la Suède !

FOOTBALL - Vainqueurs sereins à l'aller (2-0), encore qualifiés à trois minutes du terme, les Espoirs ont encaissé un revers (4-1) qui les empêche de participer à l'Euro 2015 de la catégorie. Trop faibles défensivement et pas au niveau en terme d'investissement, les Bleuets ont déçu. Encore.

Faut-il parler de malédiction ou le mal est-il plus profond? L'équipe de France Espoir pensait avoir fait le plus dur, vendredi, en dominant la Suède (2-0) en barrage aller de qualification à l'Euro 2015. Les hommes de Pierre Mankowski ont pourtant été balayés, mardi, dans l'enceinte champêtre d'Halmstad (4-1), où ils ont encaissé trois buts sur corner. La tête du Monégasque Kurzawa, à trois minutes de la fin, semblait offrir la qualif' aux Français (3-1, 87e), mais les Suédois ont marqué dans la foulée un but qui les envoie à l'Euro. Une compétition que les Bleuets manqueront pour la cinquième fois de suite.

Ce n'est pas tellement sur le talent que s'est jouée cette rencontre. Les noms qui composent cette équipe de France des moins de 23 ans sont bien connus en Ligue 1, où leur valeur ne pose plus question. Thauvin (Marseille), Kurzawa (Monaco), Aréola (Bastia), Umtiti, Fékir (Lyon) : autant de joueurs annoncés comme de futurs grands. Qui ressortent très petits de cette double confrontation avec les Scandinaves.

EN SAVOIR + >> L'arrogance de Kurzawa punie sur Internet

Car c'est bien sur l'état d'esprit que les anciens protégés de Willy Sagnol, appelé depuis à Bordeaux, ont péché. Le troisième but suédois, qui éliminait alors les Tricolores, en est l'illustration parfaite. Un corner, encore, repris de volée par Lewicki qui devance Fékir, Laporte dévie la balle qui roule sur le terrain boueux et trompe Aréola (3-0, 71e). Un but moche, mais mérité tant ces Bleuets ont été apathiques.

Un éclair de génie a pourtant semblé sauvé les Français. Sur une frappe déviée de Kondogbia, Thauvin préférait remettre de la tête plutôt que de laisser filer en corner et trouvait Kurzawa, seul devant la ligne de but, qui sauvait les Bleuets de l'enfer (3-1, 87e). Une réalisation fêtée dignement par le latéral français (voir plus bas), mais finalement vaine. Lewicki, encore lui, reprenait de volée un corner suédois dans la minute suivante (4-1). Et désespérait ces Espoirs.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info