Jacob Blake : la nouvelle affaire qui choque l'Amérique

Black Lives Matter : attaquée par le clan Trump, la NBA s'oriente vers une reprise

La rédaction de LCI
Publié le 27 août 2020 à 23h04, mis à jour le 28 août 2020 à 7h48
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

PROTESTATION - Après avoir décidé de boycotter les play-offs mercredi soir, provoquant le report de trois rencontres dont Lakers-Blazers, les joueurs NBA auraient décidé jeudi de reprendre la compétition dans les prochaines heures. Les trois rencontres prévues dans la nuit de jeudi à vendredi sont en revanche reportées.

Mercredi soir, les joueurs de la NBA, les Milwaukee Bucks en tête, ont décidé de boycotter les play-offs, la phase finale du championnat de basket américain, en réaction à l'agression de Jacob Blake, un Afro-Américain de 29 ans grièvement blessé par des policiers à Kenosha, dans le Wisconsin, deux mois après le meurtre d'un autre Afro-Américain, George Floyd. Ainsi, trois rencontres de la nuit dernière ont été reportés, à savoir Milwaukee Bucks-Orlando Magic, Oklahoma City Thunder-Houston Rockets, Los Angeles Lakers-Portland Trail Blazers.

Le changement ne se produit pas simplement en parlant !

LeBron James, star des Los Angeles Lakers.

Ce jeudi, la position a, semble-t-il, quelque peu évolué chez les athlètes. Après une réunion organisée entre joueurs dans la matinée, la reprise du championnat et des play-offs aurait, selon les médias ESPN et The Athletic, été décidée. Les trois matchs prévus le soir-même, à savoir Boston-Toronto, Utah-Denver et Clippers-Dallas sont toutefois reportés. La NBA, avait déclaré plus tôt "espérer reprendre le jeu vendredi ou samedi".

En marge de la réunion entre joueurs, la superstar des Lakers LeBron James a tweeté : "Le changement ne se produit pas simplement en parlant !! Cela se produit par l’action et doit se produire MAINTENANT ! (...) C'est aux États-Unis de faire la différence. Ensemble. C'est pourquoi votre vote est 'plus qu'un vote'. Black Lives Matter".

Donald Trump s'en prend à la NBA ...

En réaction à ce boycott des basketteurs américains, le président Donald Trump a accusé la NBA d'être devenue une organisation politique : "Je ne sais pas grand-chose sur les protestations au sein de la NBA. Je sais que leurs audiences sont très mauvaises parce que je pense que les gens en ont marre de la NBA. Ils sont devenus un peu comme une organisation politique et ce n'est pas une bonne chose", a-t-il déclaré.

Lire aussi

... Son gendre aussi

Son gendre, Jared Kushner, époux d’Ivanka Trump et conseiller du président, a également taclé l’organisation et les joueurs NBA, dans un entretien accordé au site Politico : "Les joueurs de la NBA, ils peuvent se payer le luxe de prendre une soirée de congé, un luxe que la plupart des Américains ne peuvent pas se permettre. Je trouve ça sympa qu’ils se mobilisent pour cette cause, mais j’aimerais les voir commencer à avancer vers des solutions concrètes."

"On n’améliore pas l’égalité économique en s’adonnant aux émeutes et en brûlant des magasins. Ce pays a vu assez de manifestations et des choses négatives qui peuvent arriver quand les manifestations vont trop loin ou sont détournées par des gens qui ont des intentions différentes des manifestants bien intentionnés", a-t-il ajouté.

Des remarques qui n'ont évidemment pas atteint les joueurs, et les joueuses de basket du championnat nord-américain. Dans la soirée, la WNBA a indiqué de son côté que trois de ses matchs avaient été reportés. 

La veille, avant leur match, les joueuses et le staff des Washington Mystics s'étaient alignés, épelant "Jacob Blake" à l'aide de l'avant de leur t-shirt, tandis qu'au dos, avaient été recréés l'impact de sept balles.


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info