Bordeaux-PSG (1-1) : Ibra a marqué, mais le record, c'est pour Di Maria

Hamza Hizzir
Publié le 11 mai 2016 à 22h46
Bordeaux-PSG (1-1) : Ibra a marqué, mais le record, c'est pour Di Maria

LIGUE - Il n’y a eu qu’un éclair d’Angel Di Maria, au profit de Zlatan Ibrahimovic, pour égayer le triste match nul entre Bordeaux et Paris (1-1) ce mercredi soir. Mais un éclair qui fera date.

Laurent Blanc lui-même avait admis, en creux, qu’il n’y avait guère que la chasse aux records pour motiver ses troupes dans cette fin de saison en pente douce. En déplacement à Bordeaux ce mercredi soir, pour le compte d’un match en retard, le PSG, déjà champion de France depuis deux mois, devait ainsi surtout aider Zlatan Ibrahimovic, 34 ans et vraisemblablement sur le départ, à égaler le record de buts de Carlos Bianchi. Bingo : le Suédois a marqué, d’une jolie tête lobée, son 36e pion, se trouvant désormais à une unité de l’illustre Argentin.

L’essentiel, en fait, est ailleurs. En l’occurrence dans le centre millimétré déposé sur la tête du buteur par Angel Di Maria, ainsi auteur de sa 16e passe décisive de la saison en Ligue 1, se trouvant désormais à une unité du record… de Marvin Martin. Surtout, l’Argentin compte à présent 22 offrandes toutes compétitions confondues, devenant, lui, le meilleur passeur de l’histoire du PSG sur toute une saison. Une performance d'autant plus remarquable qu'il est arrivé l'été dernier à Paris. Sinon, Bordeaux a arraché un nul (1-1) grâce à Nicolas Pallois. Mais personne ne s’en souviendra.

À LIRE AUSSI >> Bordeaux-PSG : Blanc motive ses joueurs comme il peut


Hamza Hizzir

Tout
TF1 Info