FORMULE 1 – Le pilote français a eu un grave accident dimanche matin, en toute fin du Grand Prix de Suzuka. Sévèrement touché à la tête, selon les premières constatations, Jules Bianchi (25 ans) a rapidement été emmené à l'hôpital le plus proche où il a dû être opéré. Selon BFM TV, aux alentours de 20 heures, le Niçois a dû être placé sous respiration artificielle.

COMMENT EST-CE ARRIVE ? Il ne reste plus que quelques tours avant l'arrivée, lorsqu'Adrian Sutil part en aquaplanning dans le virage le plus piégeux du Grand Prix de Suzuka. Les commissaires sont en train d'agiter un double drapeau jaune avant le virage pour prévenir les pilotes de l’incident quand la Marussia de Bianchi vient se loger sous le tractopelle qui procède à l'évacuation de la Sauber. Au cours de la réalisation en direct du Grand Prix, aucune image n'a filtré. En revanche, sur Twitter, une photo particulièrement glaçante montre la monoplace encastrée sous le bulldozer, avec le pilote à l'intérieur.

► La FIA a rapidement indiqué que le pilote était inconscient au moment d'être emmené à l'hôpital.  Puis dans un communiqué , il est fait mention d'une "grave lésion à la tête". Alors qu'il devait être héliporté à l'hôpital général de Mie, il est finalement évacué en ambulance par la route pour rejoindre l'établissement situé à une dizaine de kilomètres du circuit.

► Il est 12 h 30 en France quand Philippe Bianchi, le père du pilote, confirme que son fils est en train d'être opéré d'un hématome à la tête. A l'hôpital japonais, les dirigeants de Ferrari (Bianchi est un des membres de leur académie de jeunes pilotes) et Marussia sont présents, ainsi que le pilote brésilien Felipe Massa. Ce dernier rappelle qu'il a crié dans sa radio pour que l'organisation du Grand Prix stoppe la course alors que des pluies diluviennes s'abattaient sur Suzuka.  

► Il est presque 23 heures au Japon (près de 15 heures en France) quand le responsable de presse de la Scuderia Ferrari vient annoncer que l'opération est terminée. S'il ne donne pas de détails sur l'état de santé du pilote, on sait qu'il a été placé en soins intensifs. Alors que  la BBC précise que le Niçois respire sans assistance.  BFM TV, aux alentours de 20 heures, annonce que "Jules Bianchi souffrirait à nouveau de saignements et pourrait être opéré dans les prochaines heures. Le pilote Marussia a été intubé et placé sous respiration artificielle." L'hôpital a indiqué qu'il n'y aurait plus de déclaration officielle avant lundi. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info