Rugby : La Rochelle vient à bout du Leinster et remporte son premier titre européen

Maxence GEVIN
Publié le 28 mai 2022 à 20h43
La Rochelle gagne son premier titre européen.

La Rochelle gagne son premier titre européen.

Source : NICOLAS TUCAT / AFP

Les Rochelais ont remporté samedi la finale de la Champions Cup.
À l'Orange Vélodrome de Marseille, les joueurs de Ronan O'Gara sont venus à bout des Irlandais du Leinster en inscrivant un essai dans les ultimes instants de la rencontre (24-21).
Il s'agit du premier titre européen de l'histoire du club maritime.

Enfin le Graal ! Après trois échecs en finale, La Rochelle s'est adjugée le premier titre européen de son histoire en dominant au bout du suspense le Leinster (24-21) à Marseille, samedi 28 mai. Les Maritimes signent ainsi un véritable exploit contre les Irlandais, quadruple champions d'Europe et tombeurs du Stade Toulousain, tenant du titre, au tour précédent. Il devient le 13e club titré dans la compétition la plus prestigieuse du rugby européen. "C'est énorme, on l'avait décidé, on l'a fait, personne ne croyait en nous, mais nous, on savait où on allait", s'est réjoui Grégory Aldritt au micro de France 2. "Cela met La Rochelle sur la carte de l'Europe, c'est énorme, c'est notre premier trophée", a ajouté Thomas Berjon, demi de mêlée titulaire pour l'occasion. 

Longtemps derrière au score

Tout n'a pourtant pas été facile pour les coéquipiers du jeune et étonnant Matthias Haddad (3e ligne). Sans doute inhibés par l'événement, ils se sont montrés indisciplinés d'entrée. Le Leinster a ainsi rapidement pu prendre le score (0-6, 9') sur la pelouse d'un Orange Vélodrome très bien garni (60.000 spectateurs). Les Rochelais n'ont cependant pas tardé à se rebiffer, marquant rapidement un essai à l'issue d'une action collective de grande classe conclue par Rhule (7-6, 11'). 

Dès lors, le bras de fer s'est installé entre les deux formations. Solides en défense et pragmatiques, les Irlandais sont rentrés au vestiaire avec cinq longueurs d'avance (12-7). En maîtrise malgré une attaque en berne, Jonathan Sexton et les siens ont ensuite éteint, une à une, toutes les velléités adverses en résistant de longues minutes devant leur ligne.

Un carton jaune qui aurait pu être fatal

Mieux, le match a semblé définitivement basculer lorsque Lavault a été exclu 10 minutes après un croc-en-jambe sur Gibson-Park. Devant au score (21-17, 65') et en supériorité numérique, les hommes en bleu paraissaient alors filer vers leur cinquième titre continental. Oui, mais voilà, les Maritimes ont refusé de capituler. Au terme de dix dernières minutes irrespirables, toutes disputées dans les 22 derniers mètres adverses, ils ont finalement trouvé la faille au bout du temps réglementaire. Entré quelques minutes plus tôt, Arthur Retière a trouvé la faille, en filou, au près pour offrir un avantage définitif aux siens... Et un tout premier triomphe (24-21). 

Battus en Challenge européen par Clermont (36-16) en 2019 puis par Toulouse en Top 14 (18-8) et en Coupe d'Europe (22-17) la saison dernière, les Maritimes ont donc enfin fait exploser le plafond de verre pour s'offrir leur première étoile. Et quelle étoile !


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info