Coupe Davis : grâce à la paire Mahut-Herbert, la France prend les devants face à la République tchèque

Michaël Beaupres de Monsales
Publié le 16 juillet 2016 à 15h53
Coupe Davis : grâce à la paire Mahut-Herbert, la France prend les devants face à la République tchèque

TENNIS – Dans la douleur, le double français composé de Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert s’est imposé face à la paire tchèque Radek Stepanek-Lukas Rosol en cinq manches (6-1, 3-6, 6-3, 4-6, 6-4). L’équipe de France mène désormais 2-1 dans ce quart de finale de Coupe Davis et n’est plus qu’à un succès des demi-finales.

Ils étaient très attendus. Pour la première fois, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert, respectivement numéros un et deux mondiaux du double, faisaient la paire en équipe de France et les attentes étaient très élevées pour deux hommes qui ont réalisé une véritable moisson en l’espace de 13 mois : 7 titres, dont l’US Open 2015 et le dernier Wimbledon. Le double français a éprouvé des difficultés à s’extirper du piège tchèque représenté par le duo Stepanek-Rosol, poussé par la chaude salle de Trinec pour finalement s’imposer en cinq sets (6-1, 3-6, 6-3, 4-6, 6-4).

Tsonga pour conclure

Ce succès permet aux Français de virer en tête avant la dernière journée, ce dimanche, et les deux derniers simples au programme. Les Bleus ont bien inversé la tendance après la défaite inaugurale de Jo-Wilfried Tsonga. Au Manceau, incombera la tâche contre Jiri Vesely d’apporter le troisième et dernier point aux Bleus pour rallier les demi-finales alors que la victoire en Coupe Davis s'échine à fuir l'équipe de France depuis 2001.  

A LIRE AUSSI
>> 
Coupe Davis : pour sa première en Bleu, Lucas Pouille a régalé
>> 
Coupe Davis : Jo-Wilfried Tsonga échoue d’entrée
 


Michaël Beaupres de Monsales

Tout
TF1 Info