Coupe du monde 2015 - Les All Blacks favorisés avant la finale ?

Antoine Huot de Saint Albin
Publié le 26 octobre 2015 à 11h22
Coupe du monde 2015 - Les All Blacks favorisés avant la finale ?

RUGBY - Et si un jour de repos supplémentaire faisait la différence avant la finale de la Coupe du monde de rugby, samedi à Twickenham. Après leur demi-finale face à l’Argentine, les Australiens, disposent de 24 heures de récupération de moins que les All Blacks. Décisif ?

“Cela ne va pas décider le sort de la finale de la Coupe du monde, mais c’est un avantage”, a reconnu le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande, Steve Hansen. A moins d’une semaine de la remise du trophée William Webb Ellis, les moindres détails comptent. Et le jour de repos de différence entre All Blacks et Wallabies, deux sélections qui se rencontreront pour la première fois en finale de la compétition, avant le rendez-vous à Twickenham, semble déjà peser dans la balance. “Tout dépend de comment est utilisé ce jour off”, préfère tempérer le coach des Kiwis.

Récupération, le maître-mot

Alors que les Australiens déployaient, dimanche, toutes leurs forces pour faire face à de vaillants Argentins, les Kiwis profitaient d’un jour de repos bien mérité après leur victoire face aux Springboks (20-18). À l’ordre du jour : récupération et soin. Un programme qui sera au menu des Wallabies ce lundi alors que les Néo-Zélandais entreront de plain-pied dans la préparation de la finale. Les coéquipiers de Richie McCaw, qui n’a finalement pas été cité par la Commission de discipline du World Rugby, auront le privilège de préparer cette finale dans le traditionnel camp d’entraînement du XV de la Rose, au Pennyhill Hôtel à Bagshot, à l’ouest de Londres.

À LIRE AUSSI >> Richie McCaw ne sera pas suspendu pour la finale de la Coupe du monde

De leur côté, après la victoire en demi-finale face aux Pumas (29-15), les hommes de Michael Cheika pensaient déjà à la finale avec pour principal objectif : soigner les petits bobos. “On a un peu défendu aujourd’hui et une bonne partie de l’équipe a été consommée, donc on doit bien récupérer pour la finale”, commentait Stephen Moore, le capitaine australien. Les Wallabies se retrouveront au Teddington Hotel, situé juste à côté de Twickenham, pour ébaucher un plan pour battre les All Blacks. Et rééditer la performance effectuée en août dernier où les partenaires de David Pocock avaient battu la Nouvelle-Zélande (27-19).

EN SAVOIR + >> Toute l'actualité de la Coupe du monde de rugby sur metronews


Antoine Huot de Saint Albin

Tout
TF1 Info