Coupe du monde 2018 : "La France va gagner", affirme le champion du monde 1998 Christian Karembeu

par Allan DELAMOTTE
Publié le 29 mars 2018 à 13h08
Coupe du monde 2018 : "La France va gagner", affirme le champion du monde 1998 Christian Karembeu
Source : ISSOUF SANOGO / AFP

PRONO - A moins de trois mois du début de la Coupe du monde, nombreux sont les anciens joueurs à se prêter au jeu des pronostics. Du côté français, Christian Karembeu, détenteur de 57 sélections et champion du monde en 1998, est très optimiste.

Le 25 mars dernier, deux jours après le revers surprise de l'équipe de France de football face à la Colombie au Stade de France (2-3), un sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Groupama affirmait que seulement 24% des Français interrogés croyaient à la victoire finale des Bleus au Mondial, qui se déroulera en Russie du 14 juin ‎au 15 juillet prochain. Christian Karembeu, champion du monde en 1998, fait partie de ces convaincus. Pour lui, aucun doute, les joueurs tricolores iront au bout.

Au milieu, cela va être un casse-tête pour Deschamps.
Christian Karembeu à L'Equipe.

Interrogé par L'Equipe mercredi, l'ancien joueur du Real Madrid ou encore du FC Nantes a déclaré : "La France va gagner parce que, il y a vingt ans, on a réussi à le faire et surtout, Didier Deschamps a aujourd'hui un acquis. D'abord personnel, mais en même temps avec son groupe, qui a joué une finale de coupe d'Europe des Nations, à la maison (ndlr : perdue face au Portugal 1-0). Il a enregistré des performances assez intéressantes, le parcours (des Bleus) a connu un vrai succès."

"Aujourd'hui, il doit rebondir, il a d'ailleurs ajouté de nouveaux éléments à l'équipe. Lors des prochains matchs amicaux, on va voir s'ils sont assez étoffés pour faire partie de cette sélection", confesse l'international aux 57 sélections concernant Didier Deschamps. Il estime également que ce dernier aura fort à faire pour constituer son milieu de terrain : "Entre Rabiot, Kanté, Pogba, Didier est dans l'embarras, il y a du monde au milieu de terrain, que ce soit défensivement ou offensivement. (...) Cela va être un casse-tête pour Deschamps."

Pascal Dupraz : l'interview Coupe du mondeSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

Un cran en dessous de l'Allemagne, le Brésil et l'Espagne pour Lizarazu

Dans le même temps, son ancien coéquipier chez les Bleus Bixente Lizarazu, ne semble pas du même avis. Également sollicité par le quotidien sportif, l'ancien latéral gauche tricolore ne juge pas la bande de "DD" prête à rivaliser avec les cadors mondiaux que sont le Brésil, l'Espagne et l'Allemagne : "Aujourd’hui, l’ambition affichée des joueurs, c’est de gagner la Coupe du monde. Par rapport à ce que j’ai vu, nous ne sommes pas encore prêts. Je vois l’Espagne, le Brésil et l’Allemagne au-dessus. La France est derrière et il faudra se méfier de nations comme la Belgique, le Portugal, ou l’Argentine avec Messi. Franchement, si on veut gagner la Coupe du monde, il faudra montrer beaucoup plus."

Parmi les points à améliorer du côté Bleu, "Liza" pense qu'il faut travailler d'un point de vue mental : "Cette équipe a eu du mal à se révolter ou à se sublimer à chaque fois qu’elle s’est heurtée à un os. Elle doit progresser sur le plan mental. Je veux voir l’émergence de nouveaux leaders. C’est indispensable. La personnalité, c’est la marque des grandes équipes. Il faudra aussi défendre et attaquer tous ensemble, en équipe. On ne pourra pas s’en sortir à chaque fois en espérant un exploit individuel de Mbappé ou de Griezmann."

Pour rappel, les joueurs de l'équipe de France débuteront leur parcours russe le 16 juin prochain face à l'Australie avant d'affronter le Pérou le 21 et le Danemark le 26.


Allan DELAMOTTE

Tout
TF1 Info