Équipe de France : Christopher Nkunku blessé et forfait, Randal Kolo Muani le remplace

Y.R.
Publié le 15 novembre 2022 à 20h12, mis à jour le 16 novembre 2022 à 10h04

Source : Sujet TF1 Info

Victime d'un choc lors de l'ultime entraînement à Clairefontaine, Christopher Nkunku souffre d'une entorse au genou gauche.
Cette blessure l'a contraint à déclarer forfait pour le Mondial.
Actuellement au Japon avec son club, l'Eintracht Francfort, Randal Kolo Muani a été appelé en renfort et rejoindra les Bleus jeudi au Qatar.

Un coup de fil de dernière minute, avant de s'envoler pour Doha. Au lendemain du forfait de Christopher Nkunku, victime d'une "entorse" au genou gauche, après un choc avec Eduardo Camavinga, lors de l'ultime séance d'entraînement à Clairefontaine, Didier Deschamps a convoqué Randal Kolo Muani, mercredi 16 novembre, pour compléter son groupe. 

Après l'accord de la Fifa, qui autorise une sélection à remplacer un joueur blessé jusqu'à la veille du premier match - le 21 novembre pour les Bleus, qui enteront en lice le 22 contre l'Australie -, la Fédération française (FFF) a officialisé le renfort de l'attaquant de l'Eintracht Francfort (2 sélections). Actuellement au Japon avec son club, l'ancien Nantais "rejoindra l'équipe de France à Doha jeudi matin", a-t-elle précisé dans un communiqué.  

Convoqué chez les A, pour la première fois, en septembre, Randal Kolo Muani a étrenné la tunique tricolore deux fois, contre l'Autriche (2-0) et au Danemark (0-2), pour 10 minutes de jeu au total. Cette convocation pour le Mondial, qu'il jouera pour la première fois à 23 ans, récompense sa régularité. À Francfort, où l'ancien Canari (13 buts en 41 matchs la saison dernière) a découvert la Ligue des champions, le natif de Bondy - comme Kylian Mbappé - a pris encore plus d'épaisseur (8 buts en 23 matchs) en prenant sa part dans la qualification pour les huitièmes de finale. 

Au moment de monter dans l'avion à 10h30 à l'aéroport du Bourget, les Bleus ne pourront s'empêcher d'avoir une pensée émue pour Christopher Nkunku. Après Paul Pogba, N'Golo Kanté, Mike Maignan et Presnel Kimpembe, dont le forfait a été acté lundi, au premier jour du rassemblement au CNF, son nom s'est ajouté à la longue liste des Bleus, contraints de jeter l'éponge pour cette Coupe du monde.


Y.R.

Tout
TF1 Info