La Fédération française de football annonce ce mardi son intention de "porter plainte" après des messages racistes visant certains Bleus sur les réseaux sociaux.
Des propos "haineux inacceptables", dénonce la FFF.

La Fédération française de football ne compte pas en rester là. La FFF a "condamné" ce mardi la publication sur les réseaux sociaux de messages "racistes et haineux" envers certains joueurs de l'équipe de France après la finale de la Coupe du monde au Qatar, annonçant son intention de "porter plainte".

"À la suite de la finale de la Coupe du monde, plusieurs joueurs de l'équipe de France ont fait l'objet de propos racistes et haineux inacceptables sur les réseaux sociaux. La FFF les condamne et va porter plainte contre ses auteurs", a-t-elle écrit sur le compte Twitter de l'équipe de France.

Les Bleus se sont inclinés aux tirs au but (3-3 ap, 4-2 t.a.b.) dimanche au Qatar contre l'Argentine, et plusieurs joueurs ont été visés sur les réseaux sociaux, comme Kingsley Coman et Aurélien Tchouaméni, qui ont manqué leur tir au but. Le Bayern Munich, club du premier cité, avait d'ailleurs apporté dès lundi son soutien à l'attaquant tricolore.

Ces messages de haine ont déjà été condamnés par de nombreux responsables politiques, dans les heures précédant l'annonce de la FFF. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info