Omniprésent durant la demi-finale face au Maroc (2-0), Antoine Griezmann a logiquement été élu homme du match de la rencontre.
Son travail défensif sur plusieurs séquences a notamment été salué par Paul Pogba, son coéquipier en équipe de France, qui avait dû déclarer forfait pour le tournoi.
Une façon, aussi, de rendre hommage à N'Golo Kanté, également absent de ce Mondial.

Toujours aucun but, mais une Coupe du monde déjà largement réussie pour Antoine Griezmann. L'international français, qui a disputé son 73e match consécutif avec les Bleus, fait partie des hommes forts de Didier Deschamps qui, bien lui en a pris, l'a replacé dans le cœur du jeu en raison d'une cascade de forfaits au milieu de terrain.

"Griezmannkanté"

Toujours actif offensivement, Antoine Griezmann s'illustre aussi défensivement depuis le début du Mondial au Qatar, à l’image de ses nombreux retours décisifs lors de la demi-finale remportée face au Maroc (2-0). Une prestation qui n’est pas passée inaperçue auprès de son coéquipier en sélection, Paul Pogba, absent en raison d’une blessure.

Sur Instagram, le milieu de terrain de la Juventus de Turin a d'ailleurs laissé un message à son ami en l'affublant d'un nouveau surnom : "Griezmannkanté". Une référence à N’Golo Kanté, maillon essentiel des Bleus lors du sacre en 2018, au vu des performances défensives d’Antoine Griezmann. Et pour cause, depuis le début de la compétition, l’attaquant français a récupéré 33 ballons, taclé 11 fois avec succès, et remporté près de 57% de ses duels, selon les chiffres fournis par Opta. Le tout en l’espace de six rencontres.

Une performance plus que solide sur tous les plans pour l’attaquant tricolore, initié à la rigueur défensive et aux duels à l’Atlético de Madrid, sous les ordres de Diego Simeone. En finale de la Coupe du monde (dimanche 18 décembre à 16h sur TF1), les Bleus auront sans nul doute besoin d'un grand Griezmann pour se défaire de l'Argentine.


Dylan VEERASAMY

Tout
TF1 Info