La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde 2022 : Kimpembe, Kanté, Pogba, Maignan... La liste des grands absents s'allonge

Publié le 9 novembre 2022 à 20h41, mis à jour le 14 novembre 2022 à 11h15
JT Perso

Source : TF1 Info

Didier Deschamps a annoncé mercredi sur TF1 sa liste pour la Coupe du monde 2022.
Comme prévu, Paul Pogba et N'Golo Kanté manquent à l'appel, tout comme Mike Maignan, blessé.
Presnel Kimpembe, initialement appelé, a déclaré forfait ce lundi, "insuffisamment remis".

Ils connaissent Clairefontaine comme leur poche, cumulent des dizaines de sélections, mais ne verront pas le Qatar. Ce lundi, cinq jours après la liste annoncée par Didier Deschamps au 20H de TF1, les Bleus ont rendez-vous au Centre national du football pour lancer leur préparation à la Coupe du monde. Plusieurs cadres de cette équipe ne s'envoleront pas pour Doha.

Pogba et Kanté, absents attendus

Pour Paul Pogba, la course contre-la-montre aura échoué. Revenu à la Juventus cet été après son passage à Manchester United, le joueur de 29 ans n'a toujours pas disputé la moindre minute avec les Turinois cette saison, la faute à une blessure au genou droit. Opéré début septembre, le milieu de terrain aux 91 sélections espérait revenir à temps, mais s'est finalement résolu à l'évidence, en indiquant fin octobre qu'il ne pourrait pas défendre le titre de 2018, qu'il a largement contribué à remporter. Didier Deschamps a confirmé la décision ce mercredi.

Pour N'Golo Kanté, qui avait été le premier à déclarer forfait, la donne est similaire. À 31 ans, il semble loin de "l'homme aux trois poumons" qu'il était ces dernières années avec le maillot de Chelsea et celui des Bleus. Depuis plusieurs mois, le milieu de terrain récupérateur enchaîne les blessures. Celle aux ischios-jambiers lui aura été fatale. Kanté a été opéré mi-octobre, et ne devrait pas refouler les pelouses avant le mois de février, au plus tôt. Bien après le Mondial au Qatar. "Vous savez ce qu'ils (Pogba et Kanté) représentent en termes d'expérience, de vécu et de leadership", a déploré Didier Deschamps mercredi en conférence de presse. Aucun des milieux présents dans sa liste ne figurait dans le groupe en 2018.

Maignan et Kimpembe, forfaits de dernière minute

Il prenait de plus en plus de place dans les buts des Bleus. Impressionnant au Milan AC, Mike Maignan (27 ans, 5 sélections), 25e du dernier Ballon d'Or, pouvait disputer sa deuxième compétition internationale après l'Euro 2020. Celui qui a partagé les rencontres avec Hugo Lloris lors du rassemblement de juin, potentiel successeur du capitaine français, ne sera finalement pas de la partie. Mike Maignan, touché au mollet, n'a pas été jugé apte par Didier Deschamps.

"Évidemment, s'il n'est pas dans la liste, c'est que ce n'est pas possible pour lui d'être opérationnel par rapport au délai", a déclaré mercredi soir le sélectionneur en conférence de presse. "Le temps que nécessite sa blessure musculaire" est trop long, a-t-il estimé. "Nous n'avons pas deux ou trois semaines devant nous. Dès mercredi, nous voyageons à Doha et dès jeudi, c'est focus Australie."

Presnel Kimpembe, lui, aurait dû faire le voyage. Initialement dans la liste de Didier Deschamps, le défenseur du Paris Saint-Germain a retrouvé les pelouses dimanche avec son club après plusieurs semaines d'absence. Mais les derniers examens n'ont pas rassuré le staff des Bleus. Kimpembe est "insuffisamment remis" de sa blessure, a expliqué la Fédération française dans un tweet. "Les derniers tests ont montré que je ne pourrai pas assurer un rendement à 200% et je ne souhaite pas déstabiliser le groupe", a regretté le joueur sur les réseaux sociaux. "Je serai toujours votre premier supporter." Il a été remplacé par le Monégasque Axel Disasi.

Varane, Hernandez... L'expérience internationale avant tout

D'autres cadres auraient pu s'ajouter à cette liste. Raphaël Varane, Lucas Hernandez, Karim Benzema... Tous ont été régulièrement diminués par les blessures. Le premier n'a d'ailleurs plus foulé les pelouses depuis le mois dernier. Mais Didier Deschamps ne compte pas se priver de ses valeurs sûres, alors que la compétition durera, dans le meilleur des cas, près d'un mois.

Olivier Giroud aurait aussi pu allonger la liste des absents, car Didier Deschamps l'a souvent laissé de côté depuis un an lorsqu'il appelait Karim Benzema dans le même temps. Mais l'attaquant du Milan AC, par ses performances en Italie et sous le maillot des Bleus, s'est imposé de lui-même dans l'avion qui partira le 16 novembre, direction Doha. Il pourrait y battre le nombre de buts inscrits dans l'histoire de l'équipe de France (49 réalisations, contre 51 pour Thierry Henry).

Lire aussi

Autres absents : Jonathan Clauss et Lucas Digne. Le piston droit de l'Olympique de Marseille, six sélections avec les Bleus, avait pourtant disputé les deux dernières rencontres de l'équipe de France, en septembre, dont la victoire face à l'Autriche (2-0). Mais ses performances sous les couleurs phocéennes (20 matchs toutes compétitions confondues, 1 but et 6 passes décisives) n'ont pas suffisamment convaincu Didier Deschamps. Pas plus que celles de Lucas Digne (46 sélections) sous le maillot d'Aston Villa.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info