La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde 2022 : la France envoie 200 gendarmes au Qatar en appui des forces de sécurité locales

Idèr Nabili avec le service police-justice de TF1/LCI
Publié le 6 octobre 2022 à 16h25
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Environ 200 forces de l'ordre françaises rejoindront en novembre le Qatar pour aider à la sécurité de la Coupe du monde de football.
Une mesure prise "à la demande des autorités qataries", nous indique le ministère de l'Intérieur.
La France apportera ainsi ses compétences dans la lutte anti-drones ou la détection d'engins explosifs.

Les hommes de Didier Deschamps et leurs supporters ne seront pas les seuls Français présents le mois prochain en terre qatarie, à l'occasion de la Coupe du monde de football. "À la demande des autorités locales", le ministère de l'Intérieur va envoyer quelque 220 personnes, "principalement issues de la gendarmerie nationale et de la sécurité civile", pour accompagner les forces locales dans la sécurisation de l'événement.

"Le ministère de l'Intérieur a fait le choix de s'engager dans des domaines dits 'de niche' couvrant le haut du spectre de la menace", comme le "contre-terrorisme", la "lutte anti-drones", ou encore la "détection et la neutralisation d'engins explosifs", explique-t-on à TF1info. Il s'agira "d'apporter de l'expertise de haut niveau et de l'appui opérationnel spécialisé", et non "de déployer des unités constituées en grand nombre". Des membres de la division nationale de lutte contre le hooliganisme seront également présents au Qatar.

Un coût "quasi-nul" pour la France

Une telle coopération n'est pas une première, la France ayant déjà accompagné les forces de sécurités locales "par le passé pour d'autres événements sportifs à l'étranger", assure-t-on du côté du ministère. En ce sens, un accord intergouvernemental a été signé entre la France et le Qatar en mars 2021.

Lire aussi

L'aide apportée par la France ne coûtera "quasiment rien" au pays, nous indique la même source. "L'assistance française offerte pendant la compétition se fera à quasi-coût nul pour la partie française. Les coûts se limiteront à la prise en compte du solde" des personnes déployées, les frais annexes étant pris en charge par le Qatar.


Idèr Nabili avec le service police-justice de TF1/LCI

Tout
TF1 Info