La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde : Cameroun et Serbie se neutralisent au terme d'un match fou

M.G
Publié le 28 novembre 2022 à 13h33
JT Perso

Source : TF1 Info

Le Cameroun et la Serbie ne sont pas parvenus à se départager ce lundi (3-3).
Les retournements de situation qui se sont succédé dans ce match spectaculaire, n'ont finalement pas désigné de vainqueur.
Avec seulement un point, les deux équipes sont en ballotage défavorable pour une qualification pour les huitièmes de finale.

La dernière rencontre de cette Coupe du monde programmée à 11h a tenu toutes ses promesses. Cameroun et Serbie se sont neutralisés (3-3) au terme d'un scénario fou, ce lundi 28 novembre. En plus des buts, l'intensité et les multiples retournements de situation ont été au rendez-vous. 

Serbes et Camerounais se sont rendus coup pour coup

La Serbie, qui avait concédé l'ouverture du score sur un corner parfaitement exploité par le Nantais Castelletto (1-0, 29'), a renversé la vapeur en l'espace de quelques minutes. Strahinja Pavlovic (1-1, 45'+1), sur un maître coup-franc de Tadic, puis Sergej Milinkovic-Savic (1-2, 45'+3), d'une frappe de l'entrée de la surface, ont donné l'avantage aux Aigles blancs. Les joueurs de Dragan Stojković ont même enfoncé le clou dès le retour des vestiaires, Aleksandar Mitrovic concluant à bout portant une magnifique action collective des siens (1-3, 53'). 

L'entrée décisive d'Aboubakar

Les coéquipiers d'André Onana, absent de la feuille de match car écarté de la sélection pour des raisons disciplinaires, ont alors semblé sur le point de couler définitivement. Mais c'était sans compter sur Vincent Aboubakar, entré sur la pelouse avant l'heure de jeu. Avec ses appels tranchants dans la profondeur, l'attaquant a mis au supplice la défense adverse. C'est d'ailleurs sur un départ à la limite du hors-jeu suivi d'une magnifique finition tout en toucher qu'il a relancé le Cameroun (2-3, 63'). À peine quelques minutes plus tard, c'est encore le joueur d'Al-Nassr (Arabie Saoudite) qui a réalisé un formidable travail dans le dos de l'arrière-garde serbe, avant de servir parfaitement Eric Maxim Choupo-Moting pour l'égalisation (3-3, 66').

Lire aussi

Ce résultat n'arrange aucune des deux formations, défaites lors de leur première rencontre respective. Avec un point, elles sont en ballotage défavorable pour une qualification pour les huitièmes de finale. Il leur faudra, pour se qualifier, gagner leur ultime match et espérer une conjoncture favorable. Mais, au moins, Cameroun et Serbie ont assuré le spectacle ce lundi. 


M.G

Tout
TF1 Info