La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde 2022 : les Bleus savourent leur qualification pour les huitièmes de finale

TF1info | Reportage : Sylvain Millanvoye, Jean-Marie Bagayoko, David Pirès
Publié le 27 novembre 2022 à 18h54
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 13h WE

Premiers à se qualifier pour les huitièmes de finale, les Bleus ont exulté samedi soir.
Après une cascade de blessures, et des pronostics pessimistes, la tension s'est relâchée.
TF1 a des images de l'ambiance folle dans les vestiaires français après la victoire contre le Danemark.

On leur avait prédit le pire, avec la malédiction qui plane sur les champions en titre, une avalanche de blessures de joueurs cadres, et les deux défaites encaissées contre le même adversaire cette année. Mais les Français ont battu le Danemark et assuré leur place en demi-finales de cette coupe du Monde 2022, en attendant le troisième match de poule contre la Tunisie, qui décidera de la tête du groupe.

Et à voir l'ambiance dans les vestiaires après le coup de sifflet final, le soulagement est immense, et le bonheur intense. Les 25 joueurs survoltés hurlent un vieux tube de la chanteuse Gala, dans un joyeux moment de communion. La plupart sont cadres dans les clubs européens les plus prestigieux, et célèbrent pourtant leur victoire comme une équipe de district un soir de coupe, comme on peut le voir dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

On va essayer de s'appuyer sur cet état d'esprit

Raphaël Varane

"On va essayer de s'appuyer sur cet état d'esprit surtout", souriait Raphaël Varane après le match, "on a cette mentalité de compétiteurs, de gagneurs et on va faire le maximum pour aller le plus loin possible". Le défenseur de Manchester United et de l'équipe de France sait de quoi il parle, lui qu'une blessure a failli priver de Mondial. 

Lire aussi

Les Bleus ont aussi pu embrasser leurs proches, présents en tribune. Ce sont de rares instants volés à la compétition et à l'engouement qu'ils suscitent actuellement. Quelques minutes plus tard, le retour à l'hôtel fut à nouveau festif, au point d'en faire rougir Didier Deschamps. Une haie d'honneur appréciée par les joueurs, sous laquelle se précipitent volontiers Ousmane Dembélé, Kylian Mbappé, ou un Antoine Griezmann survolté.


TF1info | Reportage : Sylvain Millanvoye, Jean-Marie Bagayoko, David Pirès

Tout
TF1 Info