Quatre joueurs ont été respectivement récompensés pour leurs titres de meilleur joueur, meilleur buteur, meilleur gardien et meilleur espoir de la Coupe du monde.
Parmi les joueurs récompensés, l'Argentin champion du monde Lionel Messi et le Français Kylian Mbappé.

Après un mois de compétition intense, la Coupe du monde a rendu son verdict avec le sacre de l’Argentine, venue au bout de la France dans une finale folle et qu’est conclue aux tirs au but (3-3, 4-2 t.a.b). Au cours de la cérémonie de remise de médailles, les meilleurs joueurs de la compétition ont également été récompensés pour leurs performances durant ces quatre semaines au Qatar.

Le Paris Saint-Germain représenté par Messi et Mbappé

C’était sa Coupe du monde. Elle est désormais sienne pour l’éternité. À 35 ans, Lionel Messi, lancé sur un baroud d’honneur pour sa dernière participation à un Mondial, a montré son talent sur l’ensemble de la compétition, avec 7 buts et 3 passes décisives en 7 rencontres. Une performance globale qui permet au natif de Rosario de repartir avec le Ballon d’or de la Coupe du monde, et cette dernière.

Finaliste malheureux malgré un triplé exceptionnel au cours de la finale, Kylian Mbappé repart du Qatar avec une médaille de finaliste de la Coupe du monde, mais aussi le trophée du Soulier d’or, décerné au meilleur buteur de la compétition. Auteur de 8 buts, l’attaquant du Paris Saint-Germain cumule désormais 12 réalisations en 14 matchs sur deux participations à la Coupe du monde, tout comme le roi Pelé. À 23 ans, Kylian Mbappé pourrait rapidement détrôner le record de Miroslav Klose (16 buts) dès le prochain Mondial, aux États-Unis, au Canada et au Mexique.

L'Argentine aux commandes du Mondial

Un autre Argentin a eu l’honneur d’être récompensé pour sa compétition de haut-vol : Emiliano Martinez. Le portier d’Aston Villa, en Premier League, a remporté le titre de Gant d’or, décerné au meilleur gardien de la compétition. Tout au long de la compétition, et même lors de la séance de tirs au but de la finale, le portier de 30 ans a assuré les arrières de l’Albiceleste avec brio.

Âgé de 21 ans et sélectionné à 10 reprises seulement avec l’Albiceleste, l’Argentin Enzo Fernandez a illuminé l’équipe d’Argentine par ses performances. Avec un but inscrit et une passe décisive délivrée au cours du Mondial, le milieu de terrain du Benfica Lisbonne a logiquement remporté le titre de meilleur espoir de la compétition, quatre ans après Kylian Mbappé.


Dylan VEERASAMY

Tout
TF1 Info