La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde 2022 : le journaliste américain Grant Wahl meurt en plein match Pays-Bas-Argentine

Léa LUCAS avec AFP
Publié le 10 décembre 2022 à 10h08
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le célèbre journaliste Grant Wahl a été victime d'un malaise lors du match entre les Pays-Bas et l'Argentine samedi soir.
Une équipe médicale a aussitôt tenté de le réanimer dans la tribune de presse, en vain.
Quelques jours plus tôt, l'Américain avait consulté des médecins qui lui avaient diagnostiqué "une bronchite".

Il s'est effondré à la fin du quart de finale entre l'Argentine et les Pays-Bas. D'après la radio américaine NPR, le célèbre journaliste sportif américain Grant Wahl, 48 ans, a été victime d'un malaise cardiaque dans la tribune de presse, alors que le match touchait à sa fin ce vendredi. Une équipe médicale lui a immédiatement administré des gestes de premiers secours avant de l'emmener sur une civière, en vain. Son épouse Celine Gounder, qui a confirmé le décès, s'est dite "complètement sous le choc" sur Twitter ce samedi. 

Dans la foulée, une pluie d'hommages a déferlé sur les réseaux sociaux. Le porte-parole du département d'État Ned Price a indiqué sur Twitter que les autorités américaines étaient "profondément attristées d'apprendre le décès de Grant Wahl", ajoutant qu'elles étaient "en communication étroite" avec sa famille. "Nous sommes en contact avec de hauts responsables qataris pour faire en sorte que les souhaits de sa famille soient exaucés aussi rapidement que possible."

"Grant avait fait du football l’œuvre de sa vie et nous sommes dévastés que sa brillante plume et lui ne soient plus parmi nous", a de son côté souligné la Fédération américaine, soulignant que "toute la famille du football aux États-Unis (avait) le cœur brisé".

Peu de sommeil, du stress, douleur dans la poitrine...

Quelques jours plus tôt, le journaliste avait indiqué aux abonnés de sa lettre d'informations en ligne s'être rendu dans une clinique du centre des médias au Qatar "et ils ont dit que j'avais probablement une bronchite". 

"Mon corps finit par me lâcher. Trois semaines avec peu de sommeil, beaucoup de stress et de travail peut avoir cet effet sur vous (...) J'ai pu sentir le haut de ma poitrine supporter un nouveau niveau de pression et d'inconfort", décrivait-il, avant de préciser que la prise d'antibiotiques et "d'un puissant sirop antitussif" l'avait "fait se sentir un peu mieux au bout de quelques heures". Il concluait toutefois son message de la sorte : "Mais, c'est toujours : No bueno". 

Lire aussi

Le défunt journaliste s'était retrouvé au centre de l'attention après avoir été retenu le 21 novembre dernier par du personnel de sécurité au Qatar en raison, selon lui, du T-shirt arc-en-ciel qu'il portait lors de la rencontre entre les États-Unis et le Pays-de-Galles. Il souhaitait ainsi afficher son soutien aux droits LGBT+ dans un pays comme le Qatar où les relations homosexuelles sont criminalisées. 

Grant Wahl avait intégré en 1996 la rédaction de Sports Illustrated - numéro un à l'époque des publications sportives aux États-Unis. Dès ses débuts dans le média, jusqu'en 2020, il écrivait sur l'actualité du football, avant de partir travailler chez CBS Sports dès 2021. 


Léa LUCAS avec AFP

Tout
TF1 Info