Coupe du monde 2022 : Kylian Mbappé, l'homme qui a failli décrocher la troisième étoile

Publié le 18 décembre 2022 à 21h27

Source : TF1 Info

L'équipe de France s'est inclinée aux tirs au but en finale de la Coupe du monde face à l'Argentine, ce dimanche (3-3, 4-2 t.a.b.).
Les Bleus ont pourtant cru décrocher une troisième étoile, portés par un brillant Kylian Mbappé.
Son triplé, historique, n'aura pas suffi.

Si les Bleus étaient champions du monde pour la troisième fois de l'histoire, ils le devraient à un homme : Kylian Mbappé. Mais avec des si, l'équipe de France aurait surtout une troisième étoile accrochée au-dessus de son coq, que l'Argentine a décroché à l'issue d'une séance de tirs au but (3-3, 4-2 t.a.b.). Une cruelle déception, qui n'enlève en rien la prestation XXL de son numéro 10, deuxième joueur à inscrire un triplé dans l'histoire des finales de Coupe du monde.

Dans l'obscurité bleue, c'est lui qui a surgi. Menée 2-0 par la bande à Messi, l'équipe de France, inexistante, s'en est remise à son meilleur élément. Kylian Mbappé relance l'équipe de France sur pénalty (80', 2-1), avant l'égalisation incroyable une minute plus tard. Sur un ballon levé par Marcus Thuram, l'attaquant parisien reprend en une touche et trouve le petit filet intérieur de Martinez (81', 2-2). Une frappe dans toutes les mémoires, qui envoie les Bleus en prolongation.

Argentine - France (2-2) : voir la minute où Kylian Mbappé a tout changéSource : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022
Cette vidéo n'est plus disponible

Les vieux démons resurgissent, et l'inévitable Leo Messi redonne l'avantage à l'Argentine, avant que Kylian Mbappé ne fasse à nouveau parler son talent. Sur une main de Gonzalo Montiel, l'arbitre polonais de la rencontre désigne une fois de plus le point de pénalty. Le double buteur se présente alors pour une frappe ô combien décisive. Mbappé embrasse le ballon, prend à contre-pied Martinez et envoie l'équipe de France aux tirs au but.

"Un très grand joueur", salue Macron

Là encore, Kylian Mbappé joue les meneurs. C'est lui qui s'élance en premier et trompe une quatrième fois la vigilance du portier argentin pour mettre les Bleus devant. Un avantage peu à peu évaporé au fil de la séance, jusqu'au coup de massue final de Gonzalo Montiel. L'équipe de France s'incline, malgré Kylian Mbappé, meilleur buteur de la Coupe du monde (8). Son passage sur l'estrade, devant le trophée, pour récupérer sa récompense individuelle, ne lui arrachera pas le moindre sourire.

Selon les informations de notre journaliste sur place, Saber Desfarges, Mbappé a fondu en larmes dans les bras de son père, au moment de rejoindre le vestiaire tricolore. Plus tôt, Emmanuel Macron était entré sur la pelouse du stade Lusail pour tenter de réconforter les joueurs. À deux reprises, il a passé plusieurs secondes à l'oreille de Kylian Mbappé. "C'est un très grand joueur, mais il est jeune", a rapporté le chef de l'État après leur échange. "Il n'a que 24 ans, il a été meilleur buteur de cette Coupe, a déjà gagné une Coupe du monde, a fait une finale..."

Pas sûr que le joueur se réjouisse si vite de ce bilan. À 23 ans (il en aura 24 mardi 20 décembre), il avait l'occasion de remporter une deuxième Coupe du monde, et marcher un peu plus dans les traces de Pelé, la légende brésilienne aux trois Mondiaux, le seul dans ce cas. Un an et demi après son tir au but raté, en huitièmes de finale de l'Euro face à la Suisse, il pourra au moins se féliciter d'avoir fait au mieux son travail au cours de cette finale. Un très mince lot de consolation.


Idèr NABILI

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info