Privés du Stade de France, les Bleus cherchent leur nouveau domicile pour la saison prochaine

Publié le 28 mars 2023 à 15h33, mis à jour le 28 mars 2023 à 15h41

Source : Sujet TF1 Info

Les Bleus évolueront au Stade de France le 19 juin prochain, face à la Grèce, dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2024.
Une dernière dans l'enceinte de Saint-Denis, ensuite occupée par la Coupe du monde de rugby, puis par la préparation des Jeux olympiques.
La FFF a lancé une consultation pour trouver des stades capables de les accueillir pendant un an.

Les vice-champions du monde cherchent une nouvelle terre d'accueil. Vendredi 24 mars, les Bleus ont retrouvé leur public du Stade de France pour leur première rencontre post-Coupe du monde, face aux Pays-Bas (4-0). Ils y retourneront le lundi 19 juin prochain, face à la Grèce (à voir sur TF1 et MYTF1), pour le dernier match de la saison, toujours dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2024. Puis, les hommes de Didier Deschamps ne remettront pas les pieds dans la plus grande enceinte de France pendant plus d'un an.

En cause, ni vente du Stade de France, ni volonté farouche de s'exiler en province, mais bien l'indisponibilité de l'enceinte dionysienne. À compter du mois de septembre 2023 sera organisée dans tout le pays la Coupe du monde de rugby, dont les plus grandes affiches se dérouleront à Saint-Denis. À commencer par le match d'ouverture France-Nouvelle-Zélande du 8 septembre, au lendemain de France-Irlande, en football. Impossible, donc, pour les Bleus du ballon rond, d'évoluer dans leur stade habituel.

25.000 places minimum

À l'issue de la compétition, le Stade de France se préparera pour sa prochaine grande échéance, les Jeux olympiques 2024, puisque l'enceinte accueillera les épreuves d'athlétisme, de rugby à sept, et la cérémonie de clôture. Le match France-Gibraltar du 18 novembre devrait alors trouver refuge ailleurs. Idem pour les rencontres de préparation au prochain Euro (en cas de qualification), programmées en mars et juin 2024. 

La Fédération française de football (FFF) anticipe. D'après nos confrères de L'Équipe, une consultation a été lancée la semaine dernière afin de sonder clubs et élus territoriaux prêts à accueillir les Bleus le temps d'une soirée, la saison prochaine. Selon la même source, cette lettre précise le calendrier de l'équipe de France au sens large - hommes, femmes, espoirs -, le cahier des charges à respecter - au moins 25.000 places pour les hommes de Didier Deschamps -, ainsi que les modalités contractuelles. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 12 avril.

Difficile à ce stade de deviner les futurs candidats, d'autant que le Mondial de rugby occupera également d'autres stades du pays. Ces dernières années, lorsqu'ils ont quitté Saint-Denis, les Bleus ont évolué à Marseille, à Lille, à Paris, à Lyon, à Strasbourg ou encore à Nice. Les Bleus pourraient à nouveau y poser leurs valises. Avant, peut-être, de retrouver le Stade de France en septembre 2024.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info