Open d'Australie : l'affaire Djokovic "a été préjudiciable sur tous les fronts", estime l'ATP

Publié le 11 janvier 2022 à 8h22, mis à jour le 14 janvier 2022 à 14h15
La participation de Novak Djokovic à l'Open d'Australie est toujours en suspens.
La participation de Novak Djokovic à l'Open d'Australie est toujours en suspens. - Source : MARCO BERTORELLO / AFP

POLÉMIQUE - Alors que le sort de Novak Djokovic n'est toujours pas scellé, le Serbe étant toujours dans le viseur des autorités australiennes après sa remise en liberté, l'ATP a officiellement réagi à l'affaire, lundi 10 janvier.

Les dommages causés par l'affaire Djokovic ont été "préjudiciables sur tous les fronts". Dans un communiqué, publié lundi 10 janvier au soir, cinq jours après l'arrivée du Serbe à Melbourne, l'ATP a regretté "la série d'événements qui a conduit" à cette bataille judiciaire menée par le numéro 1 mondial pour pouvoir entrer sur sol australien. L'instance qui régit le circuit masculin a déploré "des dommages multiples, y compris pour le bien-être de Novak et sa préparation à l'Open d'Australie".

Alors que "Nole", qui s'est entraîné à la Rod Laver Arena au lendemain de sa libération, attend toujours la régularisation de sa situation, pour savoir s'il pourra ou non participer à la première levée du Grand Chelem de la saison, l'association a estimé qu'il était de bonne foi. "En se rendant à Melbourne, il est clair que Novak Djokovic pensait avoir obtenu une exemption médicale nécessaire pour se conformer aux règles d'entrée", a expliqué l'ATP. Elle a toutefois ajouté que "les complications survenues ces derniers jours ont toutefois mis en évidence la nécessité de mieux comprendre, communiquer et appliquer les règles." 

La vaccination "fortement" recommandée

"Les demandes d'exemption médicale des joueurs sont faites indépendamment de l'ATP, mais nous avons été en contact constant avec Tennis Australia pour obtenir des éclaircissements tout au long de ce processus", a précisé l'instance. "Nous nous félicitons du résultat de l'audience de lundi et attendons avec impatience quelques semaines passionnantes de tennis à venir."

Affirmant "respecter pleinement les sacrifices que le peuple australien a fait depuis le début du Covid-19", l'ATP a conclu en recommandant "fortement" la vaccination pour tous les joueurs. "Cette recommandation se fonde sur des preuves scientifiques, des avantages pour la santé et sur la nécessité de se conformer aux réglementations internationales en matière de voyages", a-t-elle indiqué. "Nous sommes encouragés par le fait que 97% des 100 meilleurs joueurs sont vaccinés avant l'Open d'Australie."


La rédaction de TF1info avec AFP

Tout
TF1 Info