"Juste une année de plus, hein !" : le cycliste Mark Cavendish poursuit finalement sa carrière

par M.L (avec AFP)
Publié le 4 octobre 2023 à 12h45

Source : TF1 Info

Le coureur star Mark Cavendish, qui avait annoncé sa retraite pour fin 2023, a finalement annoncé mercredi qu'il allait rempiler sur une dix-huitième saison professionnelle l'année prochaine.
En ligne de mire, le record de victoires d'étape sur le Tour de France, qu'il espère décrocher après avoir dû quitter la dernière compétition cet été, suite à une blessure.

Il n'est pas près de lâcher le guidon. Le cycliste britannique Mark Cavendish, qui avait annoncé sa retraite pour cette fin de saison, va finalement poursuivre une saison de plus pour tenter de battre le record de victoires d'étape sur le Tour de France, a indiqué son équipe Astana mercredi. "Ce n'est pas fini encore", a-t-elle annoncé sur ses réseaux sociaux. "Juste une année de plus, hein !", a confirmé lui-même le sportif dans une vidéo postée quelques minutes après.

"Le coureur de l'île de Man continuera à courir dans l'équipe kazakhe tout au long de la saison 2024" après avoir "décidé de repousser d'un an la fin de sa carrière professionnelle", a indiqué l'équipe kazakhe dans un communiqué publié ensuite, confirmant que le cycliste allait embrayer sur une dix-huitième saison professionnelle l'année prochaine. 

Âgé de 38 ans, le sportif britannique, considéré par ses pairs comme le meilleur sprinteur de tous les temps, avait signifié en mai dernier, entouré de sa famille, qu'il allait tirer sa révérence fin 2023. Mais c'était avant qu'il n'abandonne, à cause d'une clavicule cassée dans une chute, lors de la 8e étape du Tour de France. "Ce n'est pas la fin que j'espérais, en abandonnant le Tour de France, mais c'est comme ça", a-t-il confié dans la courte vidéo partagée par son équipe ce mercredi.

"Continue, la question ne se pose même pas"

Refusant finalement que sa carrière s'arrête sur une blessure, Mark Cavendish compte désormais reprendre la compétition pour une saison de plus. Dans la vidéo, il a expliqué avoir beaucoup hésité à sauter le pas. "Je l'ai fait cette année, j'ai annoncé ma retraite. Je me réjouissais de ne plus avoir à me lever et à m'entraîner par tous les temps, de ne plus être loin de la maison et de passer du temps avec les enfants. Et en fin de compte, les courses me manqueraient", a déroulé le coureur. "J'adore les courses, mais j'étais heureux" de cette décision, a-t-il ajouté, tiraillé. 

Refusant d'abord de rempiler pour une nouvelle saison, il a finalement reconnu "adorer tout simplement être sur un vélo". Il s'en est alors remis à l'avis de ses quatre enfants pour prendre sa décision. "J'en ai parlé aux enfants et je leur ai demandé ce que papa devait faire, et ils m'ont répondu 'Continue, la question ne se pose même pas. Mais juste une année de plus, hein !'", a expliqué le cycliste. "Je crois que je suis prêt pour cette nouvelle année en tant que coureur professionnel", a-t-il ajouté dans le communiqué de son équipe. 

Le "Cav", qui compte 162 victoires à son palmarès, aspire à battre un des records les plus convoités du cyclisme, celui du nombre de victoires d'étape sur la Grande Boucle, qu'il partage actuellement avec Eddy Merckx (34 succès). Il va donc rempiler avec l'équipe Astana dirigée par son ancien coéquipier Alexandre Vinokourov qui lui avait tendu la main l'hiver dernier. 

"Nous avons énormément grandi en tant qu'équipe, et on se sentait comme une vraie famille, à tel point que la première chose que Vino m'a dite quand j'ai chuté en France, c'est 'pourquoi ne fais-tu pas une autre année ?'", a expliqué Mark Cavendish dans sa vidéo. "J'aime cette équipe et même au-delà de l'année prochaine, j'aimerais faire quelque chose de plus pour ce projet", a-t-il aussi glissé dans le communiqué. "Il ne sera pas facile d'améliorer le record qu'il partage avec Eddie Merckx, ce serait un exploit historique, mais nous avons une chance et nous devons la saisir", a estimé quant à lui Alexandre Vinokourov, directeur général d'Astana.


M.L (avec AFP)

Tout
TF1 Info