Cyclisme : "Si ça continue à ce rythme, le Tour de France est toujours possible", espère Alaphilippe

M.G
Publié le 24 mai 2022 à 15h00
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Lourdement tombé sur la course Liège-Bastogne-Liège en avril dernier, Julian Alaphilippe a annoncé mardi que sa récupération se déroulait correctement.
Le Français, qui a rejoint ses coéquipiers de Quick-Step Alpha Vinyl pour un stage d'altitude en Espagne, espère toujours courir le Tour de France.

Une course contre la montre. Après sa lourde chute en avril dernier, sur Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe pourrait faire son retour plus tôt que prévu. Dans un communiqué publié mardi par son équipe Quick-Step Alpha Vinyl, le cycliste français s'est voulu rassurant. 

"La bonne nouvelle, c'est que mon poumon est complètement guéri. Donc j'étais bien évidemment très heureux", a-t-il certifié, lui qui a été victime d'un  pneumothorax. "Les os cassés étaient toujours douloureux, ce qui est tout à fait normal car ces blessures prennent plus de temps à récupérer, mais on m'a dit que j'avais le feu vert pour commencer l'entraînement", a-t-il ajouté, précisant être remonté sur le vélo. 

L'option du Tour de France est toujours dans mon esprit

Julian Alaphilippe

De quoi espérer être présent sur les routes du Tour de France (1-24 juillet) ? Le champion du monde ne ferme pas la porte. "L'option du Tour de France est toujours ouverte, elle est toujours dans mon esprit", a-t-il déclaré. "Mais il est vraiment important que nous ne précipitions rien et que nous continuions à être patients". En attendant, le Français de 29 ans a rejoint ses équipiers en stage dans le sud de l'Espagne, en Sierra Nevada. "Bien sûr, je ne peux pas encore faire le même travail que tous les gars ici car j'ai besoin de temps pour m'entraîner et retrouver ma forme" mais "chaque jour, je m'améliore et j'espère continuer comme ça", souligne le puncheur. 

Le départ du Tour de France 2022 sera donné de Copenhague (Danemark). Dans l'épreuve, qu'il a terminée à la cinquième place en 2019, le porteur du maillot arc-en-ciel a gagné six étapes depuis 2018. Il a également revêtu la tunique jaune durant 18 jours. 


M.G

Tout
TF1 Info