EN DIRECT - Coupe du monde : séance légère pour les Bleus, Camavinga préservé

Publié le 16 novembre 2022 à 9h22, mis à jour le 20 novembre 2022 à 20h11

Source : JT 20h Semaine

À deux jours de leurs débuts dans le Mondial, contre l'Australie (le 22 novembre, 20h), les Bleus se sont entraînés sans grande intensité.
Si Raphaël Varane a bien participé à la séance, Eduardo Camavinga a été laissé au repos par précaution.
Suivez les dernières informations autour de la Coupe du monde.

Ce live est à présent terminé. 

LA "TEAM MELLI" VEUT ÊTRE "LA VOIX DU PEUPLE IRANIEN"


Alors que l'Iran est secoué par un soulèvement sans précédent, durement réprimé par le pouvoir, la "Team Melli" veut être "la voix du peuple" iranien au Qatar.  "On doit accepter le fait que la situation du pays n'est pas bonne et que notre peuple n'est pas heureux", a déclaré le défenseur Ehsan Hajsafi, à la veille de l'entrée en lice de l'Iran contre l'Angleterre (14h). "Tout le monde est mécontent. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas être la voix du peuple et ne pas le respecter."


"Tout ce que l'on a, on le doit de notre peuple et nous sommes ici pour travailler dur, combattre, avoir un bon comportement sur le terrain, marquer des buts et nous dévouer au peuple iranien. J'espère que la situation évoluera comme le souhaite le peuple et que tout le monde sera heureux", a-t-il ajouté, adressant "ses condoléances aux familles des victimes" et assurant être "à leurs côtés".  

LE QATAR DOIT "APPRENDRE DE CES ERREURS"


"Nous avons commencé le premier quart d'heure de manière confuse et avons fait des erreurs qui ont affecté le déroulement du match. Nous devons apprendre de ces erreurs", a assuré l'attaquant qatari Almoez Ali, après la défaite contre l'Équateur (0-2) lors du match inaugural de la Coupe du monde 2022 dans le petit Émirat gazier. 


"Nous devons changer la donne et nous devons reproduire le niveau montré en seconde période, avec plus d'enthousiasme et de capacité à atteindre le but de l'adversaire", a-t-il ajouté. Un message partagé par le gardien Saad Al-Sheeb. "Je pense que nous n'avons pas joué comme il se doit dans la première période et il y a eu des erreurs. Dans la seconde, nous étions meilleurs, et j'espère que nous serons unis lors des deux prochains matches et que nous réduirons les erreurs."

LE GESTE POLITIQUE DE L’ANGLETERRE


Les hommes de Gareth Southgate ont annoncé qu’ils mettraient un genou à terre avant le coup d’envoi de leur match face à l’Iran, prévu ce lundi à 14h. « On a le sentiment que nous devons le faire. C'est un geste dans lequel l'équipe se reconnaît et qu'elle fait depuis longtemps" pour dénoncer toutes les formes de discrimination, a souligné le sélectionneur. 


Le capitaine Harry Kane n’est en revanche pas certain de pouvoir porter comme il le souhaite le brassard multicolore "One Love" en faveur de la diversité et l’inclusion. Des discussions sont en cours entre la Fédération anglaise et la Fifa, qui y voit une critique masquée du Qatar.

ÉVÈNEMENT


C'était LE moment à ne pas rater de la cérémonie d'ouverture.

LE BRÉSIL SE CONCENTRERA "EXCLUSIVEMENT" AU TERRAIN


"Nous nous concentrons exclusivement sur ce qui pourra arriver sur le terrain. Nous respectons toutes les autres causes et nous comprenons les opinions de chacun", a déclaré le président de la Fédération brésilienne (CBF) Ednaldo Rodrigues à plusieurs journalistes avant le premier entraînement à Doha de la Seleçao, arrivée samedi au Qatar. "C'est un autre pays, il faut respecter sa culture. Nous respectons toutes les revendications, mais la CBF ne compte se prononcer que sur le football."

G. BALE PRÊT À ÉCRIRE "UN GRAND MOMENT DE L'HISTOIRE" DU PAYS DE GALLES


Après 64 ans d'attente, le pays de Galles renouera lundi avec la Coupe du, monde de football, contre les États-Unis (à 20h, en direct sur TF1 et en live commenté sur TF1info), et sa star, Gareth Bale, s'est dit impatient dimanche d'imprimer sa marque sur ce "grand moment de l'histoire" galloise.


"Quand on est enfant et on rêve de voir le pays de Galles au Mondial et faire partie de l'équipe qui réalise cela, c'est une sensation incroyable et un honneur de le faire pour le pays", a déclaré en conférence de presse l'attaquant de 32 ans, qui évolue désormais en MLS. "J'espère qu'on pourra faire la fête avec (nos supporters) si on gagne quelques matches et si on marque quelques buts (mais...) quoi qu'il arrive, si on se donne à 100%, notre pays nous aimera pour ça."

E. CAMAVINGA SE "SENT À L'AISE"


"Je me sens à l'aise dans ce groupe", assure Eduardo Camavinga, interrogé sur son rôle d'ambianceur chez les Bleus. "Je suis bon public mais je ne suis pas le premier à me moquer. J'aime rigoler et sourire à la vie, je ne vais pas changer." C'est la fin de cette conférence de presse. L'entraînement à 17h sera ouvert aux médias.

"CONFIANT", E. CAMAVINGA SAIT QUE "(SON) HEURE VIENDRA"


"Je ne veux pas me contenter d'être un 'supersub', le footballeur a envie de jouer titulaire. Je veux faire le maximum quand j'entre en jeu et gratter du temps de jeu à chaque match", dit Eduardo Camavinga, qui se dit prêt à dépanner là où il le faudra. "À partir du moment où on est polyvalent c'est un atout, on peut aider le collectif à n'importe quel moment. (...) Je suis confiant, je sais que mon heure viendra."

"ON VA SE BATTRE" POUR LES ABSENTS, ASSURE E. CAMAVINGA


"La soirée n'a pas été bonne, on l'a su (le forfait de Karim Benzema, ndlr) dans la soirée qu'il serait indisponible. Il n'a pas nous le dire en face, car il est parti très tôt ce matin. On va se battre pour tous ceux qui n'ont pas pu venir." Des propos qui font écho à ceux d'Ibrahima Konaté, qui l'a précédé en conférence de presse. Il avait affirmé vouloir "se battre pour notre pays, notre peuple, et tous les absents."

E. CAMAVINGA REVIENT SUR LES ATTAQUES SUBIES


"Ce ne sont pas des moments faciles, je ne regarde pas forcément ce qui se dit sur les réseaux sociaux", assure Eduardo Camavinga, interrogé sur les attaques racistes dont il a fait l'objet après le forfait de Christopher Nkunku. "On sera toujours amené à être critiqué, mais il faut rester fort dans la tête car on a une compétition qui arrive."

E. CAMAVINGA AU PUPITRE


Place à Eduardo Camavinga, qui succède à Ibrahima Konaté, en salle de presse.

I. KONATÉ ÉVOQUE LA CHALEUR QATARIE


"L'Australie, ça va être une intensité de Coupe du monde. Il faudra prendre en considération la chaleur", met en garde Ibrahima Konaté. "Jouer à 22h, ça va nous faciliter les choses. Ce n'est pas une excuse, car la chaleur sera pour les deux équipes, mais la chaleur diffère de ce qu'on connaît en Europe."

"C'EST COMME MON FRÈRE", I. KONATÉ PARLE DE D. UPAMECANO


"Avec Dayot (Upamecano), on a joué très longtemps ensemble, on a des automatismes. C'est comme mon frère. On est constamment en contact lui et moi en dehors du football", révèle Ibrahima Konaté, au sujet de son ex-équipier à Leipzig. "Sur le terrain, je me bats pour moi avant tout chose. Il y a une bonne entente avec Dayot, mais ce n'est pas pour cela que je vais me battre davantage pour lui qu'un autre."

I. KONATÉ "A APPRIS LA NOUVELLE" CE MATIN POUR K. BENZEMA 


"On est allés se coucher. Il était tard. On a appris la nouvelle (du forfait de Karim Benzema, ndlr) ce matin", explique Ibrahima Konaté, interrogé sur le départ du Ballon d'Or, victime d'une "lésion" au quadriceps gauche. "C'est un coup dur pour l'équipe de France, ça fait partie des choses du football. Je suis triste et désolé pour les personnes blessées, mais si on s'attarde sur ces choses-là, ça risque d'être compliqué."

I. KONATE SE TIENT "PRÊT À DEBUTER" CONTRE L'AUSTRALIE


"On va attendre de connaître la compo (de mardi, contre l'Australie, ndlr). Tout le monde doit être prêt à débuter. Peu importe avec qui on commence, on est 26, je me tiens prêt", assure Ibrahima Konaté, qui pourrait être titularisé en charnière centrale. "J'ai l'habitude de jouer axe droit avec Liverpool, mais j'ai réalisé de très belles performances à gauche. Je n'ai pas forcément de préférence."


"Il y a une forte concurrence (à son poste), c'est bien, tout le monde va se donner à 1000%. Mais une fois la compo donnée, on va souhaiter le meilleur à ceux qui seront sur le terrain", ajoute le défenseur tricolore. "Suis-je impressionné ? Non ça va."

LES BLEUS ATTENDUS DEVANT LA PRESSE 


Ibrahima Konaté et Eduardo Camavinga sont actuellement en conférence de presse, au camp de base des Bleus. Ils répondent aux journalistes, à deux jours du premier match de l'équipe de France, contre l'Australie (mardi, à 20h).

M. DEPAY FORFAIT POUR LE SÉNÉGAL


Memphis Depay, éloigné des terrains depuis septembre en raison d'une blessure à une cuisse, ne débutera pas lundi (à 17h) contre le Sénégal, premier match des Pays-Bas au Mondial 2022, a indiqué dimanche le sélectionneur oranje Louis van Gaal.


"On n'aura pas Memphis Depay, il ne démarrera pas. (Les Sénégalais) eux doivent gérer l'absence de (Sadio) Mané. Donc, la question va être de voir comment les deux équipes vont résoudre ça", a-t-il souligné. Il a laissé entendre qu'en l'absence de l'attaquant du Barça, il pourrait titulariser l'ailier du PSV Eindhoven Cody Gakpo.

LES BLEUS CRITIQUÉS PAR LES INSOUMIS


Le député LFI Alexis Corbière a regretté dimanche que l'équipe de France soit "timorée" face aux conditions d'organisation de la Coupe du Monde au Qatar, tandis que sa collègue Mathilde Panot a appelé de nouveau à "un boycott diplomatique" de la compétition.


S'adressant aux joueurs de l'équipe de France, "trop timides",  Alexis Corbière a déclaré sur Franceinfo : "Non, les gars, vous êtes de magnifiques joueurs, des symboles pour la jeunesse. Mais vous n'êtes pas seulement des artistes du ballon. Prenez la parole pour dire qu'il y a des choses qui sont inacceptables".

INVITÉ SPÉCIAL


Le chanteur de Sexion d'assaut sera à Doha le 18 décembre "pour le Congo, pour la France, pour l'histoire". Il interprète l'un des hymnes officiels de la compétition.

"MBS" AU QATAR POUR LA CÉRÉMONIE D'OUVERTURE


Le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane est arrivé dimanche au Qatar pour assister à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde, selon des médias saoudiens. "MBS" est accompagné de plusieurs ministres et de son conseiller en matière de sécurité nationale notamment, a indiqué l'agence officielle SPA.

LE SÉNÉGAL "A UN COLLECTIF", MÊME SANS S. MANÉ


"Je suis peiné, d'abord, pour Sadio Mané, on ne cache pas son importance pour l'équipe du Sénégal. Comme tout les entraîneurs, j'ai constitué une équipe autour de son ou ses meilleurs joueurs, mais il y a un groupe, un collectif, avec des joueurs expérimentés et des jeunes prêts à relever les défis", a réagi le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé, à la veille de son premier match contre les Pays-Bas, lundi à 17h. 


"l nous est arrivé de jouer des matchs sans Sadio Mané, même si c'est vrai que ce n'était pas des adversaires de l'envergure des Pays-Bas. Mais l'expérience de la Coupe du monde 2018, des différentes CAN et notre statut de champions d'Afrique nous réconfortent, nous donnent confiance", a-t-il assuré.

L'AUSTRALIE COMPTE AUSSI UN FORFAIT


Futur adversaire des Bleus, le 22 novembre, l'Australie a annoncé le forfait de l'attaquant Martin Boyle, blessé au genou. Selon le sélectionneur Graham Arnold, cité par la Fédération australienne, le joueur et l'encadrement médical ont tout fait pour qu'il soit rétabli à temps, mais il a finalement été déclaré inapte samedi soir.


"C'est un coup dur pour lui juste avant la Coupe du monde", a déclaré Graham Arnold, remerciant l'attaquant d'Hibernian (Ecosse), qui faisait partie du onze-type de la sélection, "pour tout ce qu'il a donné aux Socceroos" pendant les qualifications. Marco Tilio (21 ans), qui joue à Melbourne City, a été appelé pour le remplacer. Il a participé à tous les entraînements collectifs depuis son arrivée à Doha mardi dernier.

À TABLE AVEC LES BLEUS


Que mangent les Bleus dans leur camp de base au Qatar ? Si certains optent pour les traditionnelles pastas, d'autres font attention à leur ligne.

LA BELGIQUE PRIVÉE DE LUKAKU


Les Diables rouges devront faire sans leur attaquant star Romelu Lukaku pour le début de la compétition, annonce l'AFP. Blessé à la cuisse gauche avant la compétition, le joueur de 29 ans poursuit sa convalescence et devrait manquer les deux premières rencontres face au Canada mercredi et au Maroc dimanche. Il est attendu au mieux pour le dernier match de groupe face à la Croatie.

VARANE "DISPONIBLE" CONTRE L'AUSTRALIE


Raphaël Varane "sera disponible" mardi contre l'Australie, annonce en outre Didier Deschamps sur TF1.

BENZEMA FORFAIT


L'attaquant vedette des Bleus Karim Benzema, forfait pour le Mondial sur blessure, ne sera pas remplacé au sein de l'équipe de France, a annoncé dimanche le sélectionneur Didier Deschamps.


"Non", a-t-il répondu, interrogé dans l'émission Téléfoot sur un éventuel remplacement par un autre joueur comme il pouvait en faire la demande jusqu'à lundi auprès de la Fifa. Il n'a pas souhaité justifier sa décision.

KARIM BENZEMA


Suite à l'annonce de son forfait pour la Coupe du Monde, Karim Benzema s'est exprimé sur les réseaux sociaux.


"De ma vie, je n’ai jamais abandonné mais ce soir, il faut que je pense à l’équipe comme je l’ai toujours fait alors la raison me dit de laisser ma place à quelqu’un qui pourra aider notre groupe à faire une belle Coupe du monde. Merci pour tous vos messages de soutien", a écrit le Ballon d'or sur son Instagram.

RÉACTION


"Je suis extrêmement triste pour Karim qui avait fait de cette Coupe du Monde un objectif majeur. Malgré ce nouveau coup dur pour l’Équipe de France, j’ai toute confiance en mon groupe. Nous allons tout faire pour relever l’immense défi qui nous attend", a affirmé dans un communiqué de la FFF le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps.

C'EST OFFICIEL 


L'attaquant de l'équipe de France Karim Benzema a déclaré forfait pour la Coupe du monde après s'être blessé samedi à une cuisse durant l'entraînement, a indiqué la Fédération française de football, à trois jours du premier match contre l'Australie. 


Les examens médicaux réalisés sur le buteur du Real Madrid ont confirmé une "lésion" au niveau du quadriceps de la cuisse gauche qui "nécessitera un délai de convalescence de trois semaines", a précisé la FFF.

COUP DUR

Urgent

MAUVAISE NOUVELLE


Alors qu'il venait de reprendre les séances collectives, le Ballon d'or Karim Benzema est sorti blessé à l'entraînement. L'attaquant des Bleus va passer des examens médicaux dans la soirée pour déterminer la nature et la gravité de sa blessure, a appris l'AFP auprès d'une source proche des Bleus, qui débutent le Mondial mardi contre l'Australie. 


L'attaquant du Real Madrid, blessé depuis octobre à une cuisse, avait pris part samedi à sa première séance collective depuis le début du rassemblement des Bleus, lundi à Clairefontaine. En cas de forfait, Didier Deschamps peut remplacer un joueur jusqu'à lundi, veille de l'entrée en lice au Qatar. 

Urgent

ÉQUIPE DE FRANCE


La bonne nouvelle de ce samedi, c'est le retour à l'entraînement collectif du Ballon d'or Karim Benzema et de son ancien coéquipier au Real Madrid Raphaël Varane !


Le défenseur de Manchester United et l'attaquant du Real Madrid, tous deux amoindris par des blessures à une cuisse, s'étaient contentés d'exercices en marge du groupe depuis lundi. 


Cadres de l'équipe de France, Benzema et Varane avaient pris du retard dans les temps de passage annoncés par le sélectionneur, lequel avait dit espérer que "jeudi tout le monde puisse être sur la séance collective". 

DARMANIN PRÉSENT A LA CÉRÉMONIE D'OUVERTURE


"À la demande du Président de la République, Gérald Darmanin représentera le gouvernement français à la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde de football dimanche 20 novembre à Doha", annonce le ministère de l'Intérieur. 


Gérald Darmanin rendra également visite "aux gendarmes et aux policiers français déployés sur place afin de contribuer à la sécurité de cet événement mondial". 


Emmanuel Macron se rendra au Qatar en cas de qualification de l’équipe de France en demi-finale.

LE PATRON DE LA FIFA DÉNONCE "LES LEÇONS DE MORALE"


Le président de la Fifa Gianni Infantino a affirmé se sentir "arabe", "gay", "travailleur migrant", lors de la conférence de presse inaugurale du Mondial-2022 samedi à Doha.


"Aujourd'hui, je me sens qatari, je me sens arabe, je me sens africain, je me sens gay, je me sens handicapé, je me sens travailleur migrant..." C'est avec ces propos surprenants que le président de la Fifa, Gianni Infantino, intervient lors d'une conférence de presse inaugurale du Mondial à Doha. Alors que les organisateurs sont vivement critiqués sur les droits humains, il critique "les leçons de morale" qui relèvent, selon lui, "de l'hypocrisie". 


"Ce qu'il se passe en ce moment est profondément, profondément injuste", dit-il. "Les critiques sur le Mondial sont hypocrites". "Pour ce que nous, les Européens, avons fait au cours des 3000 dernières années, nous devrions nous excuser pour les 3000 prochaines années avant de donner des leçons de morale aux autres. Ces leçons de morale sont justes de l'hypocrisie", a-t-il clamé.

FRANCE/AUSTRALIE

AURÉLIEN TCHOUAMENI

RUSSIE 


L’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, a salué la "coopération" de la Russie dans la préparation de la Coupe du monde, lors d’un appel avec le président Vladimir Poutine vendredi.


Le président russe a félicité le Qatar pour l’organisation de la Coupe du monde qui s'ouvre dimanche dans ce pays du Golfe, selon un communiqué du bureau de l’émir. L’émir a remercié Vladimir Poutine pour son message et "loué la coopération de la Russie dans l’organisation de cet événement mondial".


Organisatrice du Mondial-2018, la Russie a été exclue de la Coupe du monde de football 2022 après son invasion de l’Ukraine en février dernier.

DANIELE ORSATO 


L'Italie, championne d'Europe en titre mais qui n'a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du monde, aura un représentant dimanche pour le match d'ouverture de la compétition: Daniele Orsato a été désigné arbitre de la rencontre entre le Qatar et l'Equateur, a annoncé la Fifa vendredi soir.


Agé de 46 ans, l'arbitre italien officiait notamment lors de la finale de la Ligue des champions en 2020 remportée par le Bayern Munich face au Paris SG à Lisbonne.


Il était également présent il y a quatre ans en Russie, lors de la précédente Coupe du monde, dont l'Italie était déjà absente, chargé alors de l'assistance vidéo (VAR).

POLOGNE 


A deux jours de l'ouverture du Mondial, Robert Lewandowski a déclaré vendredi que la sélection polonaise avait été affectée par la chute d'un missile cette semaine dans le sud du pays, qui a fait deux morts. 


"Ce n'était pas un moment facile. Tout le monde attendait des explications, des informations", a dit le buteur de Barcelone à Doha, où la sélection polonaise a pris possession de son camp de base. 


"Malheureusement, cela a touché des personnes qui sont mortes. C'est une situation très difficile", a poursuivi Lewandowski. 

AMÉLIE OUDÉA-CASTÉRA


"Le Qatar a pris des engagements très clairs qu'il n'y aurait aucune discrimination envers les personnes LGBT", a déclaré la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra sur le plateau de l'émission C à Vous sur France 5.

VARANE ET BENZEMA S'ENTRAINENT À PART 


Lors du dernier entraînement de l'équipe de France, Karim Benzema et Raphaël Varane se sont entraînés à part. Ils ont effectué un travail spécifique avec le préparateur physique de l'équipe de France Cyril Moine.

SOUS BONNE ESCORTE


L'équipe de Pologne a été accompagnée par deux F-16 lors de son départ pour le Qatar. Les deux avions de chasse ont accompagné la sélection de Robert Lewandowski jusqu'à la sortie de l'espace aérien polonais. Cette mesure a été prise après la chute d’un missile dans le sud de la Pologne en début de semaine.

UNE FIN EN APOTHÉOSE POUR "CR7" ?


Il pourrait tirer sa révérence à l'issue du Mondial qatari. Dans une interview, Cristiano Ronaldo a révélé que ses matchs au Qatar pourraient être les derniers de sa carrière. La star portugaise de 37 ans s'est toutefois fixée une condition.

M. ASENSIO ABSENT POUR UNE RAISON INCONNUE


Marco Asensio, qui a joué l'intégralité du match amical remporté par l'Espagne contre la Jordanie (3-1) jeudi à Amman, était le seul absent du premier entraînement de la Roja à Doha vendredi, à cinq jours de son premier match contre le Costa Rica. L'attaquant du Real Madrid n'a pas participé à la séance, pour une raison inconnue. 

L. MESSI NE S'ENTRAÎNE PAS AVEC L'ARGENTINE


Lionel Messi ne s'est pas entraîné avec le reste de la sélection vendredi mais a effectué du travail en salle, à quatre jours du premier match de l'Albiceleste au Mondial 2022 mardi contre l'Arabie Saoudite, selon une source de la Fédération argentine.


Pour sa première apparition publique depuis qu'elle a posé le pied à Doha dans la nuit de mercredi à jeudi, la sélection argentine s'est entraînée dans la touffeur de Doha jeudi en début de soirée, sans quelques stars. Selon la presse argentine, il n'y a toutefois aucune inquiétude à avoir quant à la santé de l'attaquant du PSG.

UN IRANIEN REFUSE DE RÉPONDRE À UNE QUESTION SUR LES MANIFS


L'attaquant iranien Karim Ansarifard a refusé vendredi à Doha de répondre à une question sur les manifestations en cours en Iran, accusant la presse d'avoir déformé la veille les propos de son capitaine Alireza Jahanbakhsh. Ce dernier avait déclaré jeudi que s'abstenir de célébrer d'éventuels buts durant la Coupe du monde 2022, en soutien aux manifestations relèverait d'une "décision personnelle" des joueurs.


"Je soutiens Alireza Jahanbakhsh parce qu'hier, il lui a été posé à peu près la même question mais vous avez écrit ce que vous vouliez écrire malgré sa réponse", a-t-il expliqué. "On dit quelque chose et vous écrivez quelque chose d'autre et c'est interprété d'une autre manière. Donc si je dis quelque chose aujourd'hui, ce sera retranscrit d'une autre manière", a-t-il conclu devant les journalistes.   

LES BRÉSILIENS EN FAMILLE À TURIN


L'équipe du Brésil, en stage de préparation en Italie, a eu quartier libre vendredi à Turin pour une soirée en famille à la veille du départ de la Seleção, a annoncé la Fédération brésilienne (CBF). Les Auriverde ont obtenu le feu vert de l'encadrement pour une soirée auprès de leurs proches et devront se présenter samedi pour le départ vers Doha, où ils doivent arriver dans la nuit de samedi à dimanche.

"SADIO VA NOUS MANQUER"


"Sadio (Mané) va nous manquer", mais "cette équipe, c'est une famille", a assuré vendredi l'ambassadeur de la sélection sénégalaise El-Hadji Diouf, interrogé au lendemain du forfait de la star des "Lions" pour la Coupe du monde 2022.


"Sadio va nous manquer parce qu'il est décisif, mais il ne faut pas oublier qu'on a été très fort aussi parce qu'on a un grand (Édouard) Mendy, un grand (Kalidou) Koulibaly, une grosse équipe", a insisté la légende du foot sénégalais, quart de finaliste en 2002.

BUDWEISER RÉAGIT AUX RESTRICTIONS SUR L'ALCOOL


Le brasseur Budweiser, sponsor majeur de la Coupe du monde de football depuis trois décennies, a estimé que les restrictions sur la vente d'alcool annoncées vendredi par les organisateurs au Qatar étaient indépendantes de sa volonté. Le groupe a pris acte de la décision en reconnaissant que certaines des opérations qu'il avait prévues autour des stades à l'occasion de l'événement ne pouvaient "pas aller de l'avant pour des circonstances en dehors de (son) contrôle", a indiqué une porte-parole du groupe AB InBev, dont Budweiser fait partie, dans un message à l'AFP.

UN FORFAIT CÔTÉ ESPAGNOL


Après l'accord de la Fifa, l'Espagne a procédé au remplacement de Jose Gaya (Valence), forfait en raison d'une blessure. Il est suppléé numériquement par Alejandro Baldé, qui sera la doublure de Jordi Alba, son coéquipier au Barça. 

LA FIFA CONFIRME L'INTERDICTION DE L'ALCOOL AUTOUR DES STADES


Les autorités du Qatar et la Fifa sont revenues sur la décision de vendre de la bière aux supporters autour des stades de la Coupe du monde 2022, a annoncé l'instance dirigeante du football dans un communiqué vendredi, à deux jours du coup d'envoi. "À la suite de discussions entre les autorités du pays hôte et la Fifa", il a été décidé de "supprimer les points de vente de bière des périmètres des stades" et de "concentrer la vente de boissons alcoolisées" dans les fan zones et les établissements autorisés, précise ce communiqué, sans donner les raisons d'une telle décision.

AUCUNE GOUTTE D'ALCOOL AUTOUR DES STADES ?


L'interdiction de l'alcool va-t-elle être élargie ? Selon The Times, les organisateurs du Mondial qatari poussent pour une interdiction totale de l'alcool aux abords des huit stades. Alors que l'interdiction est déjà en vigueur dans les enceintes sportives, le Qatar souhaiterait l'étendre aux parvis. Reste à savoir si cette demande va être acceptée. Si un journaliste du New York Times assure sur Twitter que c'est le cas, le Times explique, pour sa part, dit que la Fifa l'aurait rejetée. L'incertitude demeure.

L. HERNANDEZ DÉPANNERA OÙ IL FAUDRA EN DÉFENSE


"Le poste d'arrière-gauche est totalement différent du central. Les efforts sont plus intenses à gauche. Je me sens bien aux deux postes", rappelle Lucas Hernandez. "Si je dois débuter à gauche, je sais ce que je dois faire. Si je dois finir dans l'axe, je sais quoi faire. Je connais les deux postes à la perfection et je suis habitué à y jouer."

"IL FAUT DES GUERRIERS", ASSURE L. HERNANDEZ


"Tout le monde a faim, tout le monde a envie de débuter cette compétition. Pour gagner les combats, il faut des guerriers", lance Lucas Hernandez. "Le coach a fait des très bons choix avec ces 26 joueurs. (...) Il faudra être rigoureux." "On est tous attendus, on est les tenants du titre", poursuit-il. "Je m'éloigne de toute cette attente. Je me concentre sur moi-même et le match, et je pense que mes coéquipières font la même chose. (...) On sait qu'en gagnant ce premier match, on débutera très bien."

LES BLEUS "DANS LES MEILLEURES CONDITIONS" POUR L. HERNANDEZ


"Le groupe vit bien. Le coach a pris 26 top joueurs de foot et des mecs biens. Cela fait quatre jours que l'on est ensemble et on aura le temps de bien vivre tous ensemble", indique Lucas Hernandez, questionné sur la préparation écourtée. "On nous a mis dans les meilleures conditions avec l'hôtel. Quand cela va bien en-dehors, cela se voit sur le terrain. C'était le cas en 2018 et j'espère que cela sera aussi le cas en 2022."

L. HERNANDEZ "ESPÈRE" LE RETOUR DE K. BENZEMA ET R. VARANE


"J'espère qu'ils seront là mardi (contre l'Australie, ndlr), pour le bien du groupe. Mais s'ils ne sont pas là, on a un groupe fantastique", rassure Lucas Hernandez, interrogé sur l'état de forme de Karim Benzema et Raphaël Varane. "On est tous conscients de la qualité qu'on a, que tous les joueurs sont importants dans cette sélection."

L. HERNANDEZ "S'ATTEND" À UN PREMIER MATCH "COMPLIQUÉ"


"On n'a pas encore commencé à préparer le match contre l'Australie. Hier (jeudi), c'était un entraînement ouvert à la presse, donc ce n'était pas le moment de commencer à le faire", explique Lucas Hernandez lors de ce point-presse. "Ce sera un match particulier, comme en 2018. En 2018, ça avait été compliqué face à cette même équipe (victoire des Bleus 2-1, ndlr). Je pense que ce sera pareil cette année. L'Australie sera très agressive et voudra tout faire pour nous battre."

L. HERNANDEZ "FIER D'ÊTRE EN CONCURRENCE" AVEC SON FRÈRE


"Être en concurrence avec mon frère (Théo), c'est une fierté pour moi. Déjà, être dans une Coupe du monde ensemble, c'est incroyable. Si c'est à moi de jouer, je serai très content et très fier", assure Lucas Hernandez, présent en conférence de presse. "Mais si c'est lui qui est titulaire, je serai peut-être même encore plus heureux." 

L. HERNANDEZ SE SENT "TRÈS À L'AISE" AU POSTE D'ARRIÈRE-GAUCHE


"C'est vrai que ces derniers temps, j'ai joué plus dans l'axe. Les trois derniers matchs avec le Bayern, j'ai joué à gauche. Je le connais parfaitement, je me sens très à l'aise", explique Lucas Hernandez, qui devrait débuter au poste d'arrière-gauche contre l'Australie, le 22 novembre (à 20h, en direct sur TF1 et TF1info). "Vous pouvez être rassurés que si le coach me met arrière gauche, je donnerai tout sur le terrain."

A. RABIOT "LEADER" DU MILIEU TRICOLORE


"Quand je suis sur terrain j'ai une personnalité différente de l'extérieur", explique Adrien Rabiot aux journalistes. "Je dois aider mes coéquipiers et tirer l'équipe sans même regarder qui est sur le terrain. C'est naturel chez moi, car j'ai une envie de gagner. Mon rôle préférentiel, c'est au cœur du jeu, c'est là où je me sens le mieux.

A. RABIOT DONNE DES NOUVELLES DE K. BENZEMA


"Karim (Benzema) et Raphaël (Varane) vont très bien. Il y a un protocole, donc ils s'entraînent à part. Seront-ils disponibles pour le premier match ? Ça, je n'en sais rien", assure Adrien Rabiot, questionné sur l'état physique de ses partenaires. "C'est clair que c'est mieux quand on peut enchaîner les matchs et avoir du rythme. Cela se jouera sur ses sensations. Si ce n'est pas sur le premier match, cela sera sur le deuxième."

A. RABIOT "AIME SA POSITION" D'ÊTRE LE PLUS EXPERIMENTÉ


"J'ai souvent été plus expérimenté que mes partenaires (dans les équipes de France jeunes, ndlr). On retrouve un peu cela aujourd'hui et cela me plaît", confirme Adrien Rabiot, interrogé sur le fait qu'il sera le milieu le plus capé (29 sélections). "Je me sens en mesure de pouvoir aider les autres et montrer l'exemple. J'aime cette position."


"Cela m'excite d'être là, et probablement titulaire. Je préfère être dans cette position de 2022 plutôt que celle d'il y a quatre ans (en 2018, il avait refusé d'être suppléant, ndlr)", reconnaît le milieu tricolore en point-presse. "C'est une chance de pouvoir être là dans la peau d'un titulaire pour une telle compétition."

"LE COACH DÉCIDERA" DU POSTE D'A. RABIOT SUR LE TERRAIN


"C'est vrai que j'ai eu à jouer à plusieurs postes mais on m'a souvent reproché par le passé de ne pas vouloir le faire. C'est un peu marrant comme question. Le principal c'est de pouvoir répondre présent", assure Adrien Rabiot lors de ce point-presse matinal, organisé depuis Doha. "Je préfère jouer là où je suis le meilleur et là où je peux montrer mes capacités et aider le groupe. Le coach décidera, il sait ce que je peux apporter à l'équipe. Il prendra les bonnes décisions."

A. RABIOT SUR SON RÔLE DANS L'ÉQUIPE


Ressent-il une pression avant le Mondial ? "Une pression particulière, non. C'est ma première Coupe du monde, donc c'est à ce niveau-là et non sur le fait d'être un joueur expérimenté donc on attend peut-être plus", explique Adrien Rabiot, premier Bleu à se présenter en conférence de presse. "Je pense que cela me correspond le plus (le joueur d'équilibre, ndlr). Le sélectionneur a trouvé ces mots justes. Je pense que l'on est d'accord. Le rôle que j'aurais à occuper, on n'en pas discuté avec le coach."

LES BLEUS DEVANT LA PRESSE À 10H


Lucas Hernandez et Adrien Rabiot sont attendus ce vendredi à 10h pour répondre aux questions de la presse depuis Doha. Une conférence de presse à suivre sur TF1info.

A. OUDÉA-CASTÉRA RÉAGIT AU NON-PORT DU BRASSARD LGBT


"J'avais salué l'initiative de l'équipe de France de (porter le brassard LGBT, ndlr) pendant les matchs de la Ligue des nations. Le propos de (Hugo) Lloris intervient à un moment où la FFF, par le biais de son président (Noël Le Graët), donne une consigne de ne pas le porter et où la Fifa semble plutôt vouloir l'interdire", a réagi la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra, invitée de RMC et BFMTV vendredi. 


"Ce qui est important, c'est que les Bleus se soient engagés, sans ambiguïté sur la condamnation de toute forme de discrimination", a-t-elle ajouté. "Les Bleus sont libres de leur expression. Ce qui est important, c'est qu'on ait senti leur engagement."

DEUX ARGENTINS DÉCLARENT FORFAIT


Nicolas Gonzalez (Fiorentina) et Joaquin Correa (Inter Milan), tous deux blessés, ont dû déclarer forfait, a annoncé jeudi la Fédération argentine (AFA). Angel Correa, attaquant de l'Atlético, et Thiago Almada, qui évolue à Atlanta en MLS, ont été appelés pour les remplacer.  L'Argentine débutera le Mondial mardi face à l'Arabie saoudite.

LES DOUTES D'UNE LÉGENDE BRÉSILIENNE


Tostao, membre illustre du Brésil de Pelé, qui a remporté la Coupe du monde au Mexique en 1970, doute du statut de favori de la Seleção au Qatar. "L'équipe a l'air très solide, mais ces quatre dernières années, elle n'a eu que des adversaires sud-américains, et quelques matchs amicaux avec des équipes asiatiques et africaines, qui lui sont inférieures", estime auprès de l'AFP l'ancien milieu légendaire. "Depuis lors, le Brésil n'a joué contre aucune bonne équipe européenne, c'est pour cela que mes doutes subsistent. L'Argentine l'a battu en finale de la Copa America en 2021."


"Plusieurs équipes ont les épaules pour remporter la Coupe du monde, le Brésil notamment. Certains jeunes ont bien évolué l'année dernière. En plus de Neymar et des "anciens" comme Marquinhos et Thiago Silva, qui sont toujours en grande forme, nous avons Vinicius Jr, Raphinha, c'est une équipe organisée, mais je doute toujours", ajoute le champion du monde 1970. "Le Brésil semblait également très bien parti avant le début de la dernière Coupe du monde et il a été éliminé par la Belgique."

VARANE ET BENZEMA


À quatre jours de la rencontre entre la France et l'Australie, l'inquiétude persiste autour de Karim Benzema et Raphaël Varane. Les deux Bleus se sont entraînés à part du reste du groupe, jeudi, à Doha.

Coupe du monde 2022 : les inquiétudes persistent autour de Karim BenzemaSource : TF1 Info

SADIO MANÉ


Paul Pogba, Ngolo Kanté, Christopher Nkunku, Reece James, Diogo Jota et maintenant... Sadio Mané. La Fédération sénégalaise a annoncé, ce jeudi, le forfait de son porte étendard pour la Coupe du monde au Qatar.

MANÉ FORFAIT !


Coup dur pour le Sénégal. Sadio Mané déclare forfait, a indiqué le staff des Lions de la Teranga, après une IRM passée ce jeudi. "L'évolution n'est pas favorable comme on l'avait imaginé", a expliqué le Dr. Alfonso Manuel. L'attaquant du Bayern Munich, touché au péroné droit contre le Werder Brême, le 9 novembre, va devoir subir une intervention chirurgicale. 

PETITE FRAYEUR POUR LE "G"


La séance de jeudi soir, sous les yeux de Steve Nzonzi et Noël Le Graët, s'est déroulé sans accroc... malgré une alerte concernant Olivier Giroud. L'attaquant de l'AC Milan s'est en effet plaint d'une douleur au pied gauche après un tir. Il est resté au sol assez longuement avant de se remettre sur pied et de terminer l'entraînement sans gêne apparente. Une séance d'entraînement est prévue vendredi en fin de journée, à huis clos cette fois.

GIROUD PRÊT AU COMBAT


Convoqué à la faveur d'une demi-saison canon du côté de Milan, Olivier Giroud (36 ans) n'aborde pas la compétition dans la peau d'un titulaire. Malgré tout, le deuxième meilleur réalisateur de l'histoire des Bleus, à deux petites longueurs de Thierry Henry, s'est dit "prêt à apporter sa pierre à l'édifice".

SUPPORTERS 


Deux supporters de l'équipe de France ont achevé jeudi leur périple de plus de 7 000 km à vélo pour aller encourager les Bleus à la Coupe du monde au Qatar. Mehdi Balamissa et Gabriel Martin, respectivement 26 et 27 ans, s'étaient élancés du Stade de France à Saint-Denis, le 20 août dernier. 


"Le plus grand défi, il est avant tout sportif, parce qu'il faut faire 100, 120 km par jour. Et surtout, il faut réussir à tenir mentalement. Donc c'est ça vraiment le principal enjeu pour nous au quotidien", a expliqué Gabriel Martin, à son arrivée à Doha. "Le principal objectif de ce voyage, c'était avant tout de vivre des aventures dingues", a-t-il ajouté. Mais, "forcément, il y a un message écologique derrière et on est fier de pouvoir porter les valeurs de la mobilité durable jusqu'à Doha", a-t-il reconnu. 

CANADA 


Le Canada, qui disputera sa première Coupe du monde depuis 1986, a battu jeudi le Japon lors de son dernier match amical de préparation au Mondial-2022. C'est Lucas Cavallini qui a donné la victoire aux siens dans les derniers instants, sur penalty. 


Auparavant, le Japon avait ouvert le score dès la 9e minute par Yuki Soma, avant l'égalisation signée Steven Vitoria à la 21e. 


Au Qatar, le Canada entrera en lice le 23 novembre face à la Belgique dans le groupe F, où évoluent aussi la Croatie et le Maroc. De son côté, le Japon jouera son premier match le même jour contre l'Allemagne avant de croiser l'Espagne et le Costa Rica dans le très relevé groupe E. 

VARANE ET BENZEMA MÉNAGÉS


À moins d'une semaine de l'entrée en lice des Bleus contre l'Australie, Karim Benzema et Raphaël Varane se sont entraînés à part ce jeudi. Ils ont réalisé des exercices (sprints, changements de direction, travail de tonicité...) à part sous la direction du préparateur physique Cyril Moine. Les deux joueurs sont incertains pour le match contre les Socceros.

SADIO MANÉ


La star du Sénégal Sadio Mané se soigne à Munich, a appris jeudi l'AFP auprès d'une source à la Fédération sénégalaise de football (FSF). Touché au péroné droit avec son club du Bayern Munich, il soigne sa blessure en attendant de pouvoir rejoindre le groupe. 


En attendant, l'attaquant est indisponible pour les premières rencontres des "Lions de la Téranga" au Qatar. Selon l'hypothèse la plus optimiste, il pourrait peut-être rejouer pour le troisième match de poule, le 29 novembre prochain, contre l'Équateur.

TCHOUAMENI SUR BENZEMA 


"Karim est un des meilleurs joueurs du monde. C'est un grand joueur, il a l'habitude d'être critiqué", a affirmé Aurélien Tchouaméni. "S'il n'a pas pu jouer ces derniers temps, c'est qu'il n'était pas à 100%, et on respecte tous ça", ajoute-t-il. "Il est très serein. Il connaît son corps. Il sait très bien que ça va aller et qu'au moment où il sera prêt, il pourra aider l'équipe", continue le milieu de terrain du Real Madrid. 

GIROUD SUR L'AUSTRALIE 


"On n’a pas encore étudié l’équipe d'Australie en vidéo. D’ici mardi, on va regarder ça", a indiqué jeudi Olivier Giroud. "On sait que ce sera un match dur, ils défendent avec beaucoup d’agressivité. Ils ont des joueurs talentueux. Cela avait été dur de gagner contre eux en 2018 (2-1)", estime l'attaquant. "Il n’y a jamais de match facile. Et on sait à quel point c’est important de gagner le premier match", rappelle le buteur de l'AC Milan.

OLIVIER GIROUD SUR UN ÉVENTUEL STATUT DE REMPLAÇANT 


"Être professionnel, c'est se préparer comme si on allait commencer le match. Être prêt à chaque instant à être appelé et entrer sur le terrain, c'est crucial pour l'équipe", a jugé Olivier Giroud. "La préparation doit rester la même. Plus on avancera dans la compétition, plus les corps seront mis à rude épreuve et l'impact des joueurs qui rentreront en jeu sera de plus en plus décisif. Il devra l'être", a-t-il souligné. "C'est important d'être prêt à apporter sa pierre à l'édifice", assène le buteur de l'AC Milan. 

GIROUD SUR SA POSSIBLE FIN DE CARRIÈRE INTERNATIONALE


"Je ne me fixe aucune limite. J'ai dit que ça pourrait être ma dernière compétition internationale mais je n'ai pas envie d'annoncer quoi que ce soit", affirme Olivier Giroud. Disputer une phase finale de Coupe du monde est "un rêve de gosse", déclare l'attaquant. "Je veux profiter à fond de chaque moment", ajoute-t-il. 

OLIVIER GIROUD DEVANT LA PRESSE 


L'attaquant de l'AC Milan, Olivier Giroud, est en conférence de presse ce jeudi, depuis Doha. "On a de très belles installations. Tout est mis en œuvre pour que l'on se concentre sur le terrain", déclare-t-il. 


Sur un plan personnel, "pouvoir marquer dans la compétition reine est toujours important. Mais je serais à 200% pour aider l'équipe", déclare le deuxième meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, qui se dit "très heureux" d'être de l'aventure au Qatar. 

EMMANUEL MACRON "Y CROIT"


Emmanuel Macron a apporté ce jeudi son soutien à l'équipe de France, à quelques jours de l'ouverture de la Coupe du monde. Le chef de l'État "y croit" et voit "une bonne énergie" chez les Bleus.

PENDANT CE TEMPS-LÀ...


Le président de la Fifa Gianni Infantino, à la tête de l'instance depuis 2016, sera seul en lice en mars 2023 pour briguer un troisième mandat, a annoncé ce jeudi l'organisation.


"Aucune autre candidature n'a été soumise" par les fédérations membres avant le Congrès électif prévu à Kigali le 16 mars prochain, indique la Fifa dans un communiqué, à trois jours de l'ouverture du Mondial qatari.

SÉANCE PHOTOS POUR LES BLEUS


Avant leur séance d'entraînement programmée à 16h30 (heure française), les Bleus sont en shooting photos.

PRINCE WILLIAM


Président de la fédération anglaise de football, le prince de Galles se trouve bien embêté de voir ses deux équipes de cœur dans le même groupe au Qatar. Critiqué pour s’être affiché avec les Three Lions cette semaine, l’héritier du trône britannique a assuré qu’il soutiendrait aussi les Gallois. "Je ne peux pas perdre", s’est-il amusé en visite à Cardiff mercredi.

TRAVAIL EN SALLE


Au lendemain de leur arrivée à Doha, les Bleus travaillent en salle. Une séance d'entraînement est prévue à 16h30, heure française, au stade Jassim Bin Hamad.

RANDAL KOLO MUANI EST ARRIVÉ


Appelé par Didier Deschamps pour remplacer Christopher Nkunku, forfait, Randal Kolo Muani a rejoint ses partenaires à Doha.

QUEL BILAN POUR LES BLEUS ?


L'équipe de France entamera la défense de son titre mondial le 22 novembre prochain face à l'Australie. Quatre jours plus tard, les Bleus affronteront le Danemark, puis la Tunisie le 30 novembre. Trois sélections qui n'ont pas toujours réussi à la France par le passé.

SÉANCE D'ÉTIREMENTS


À peine arrivés à leur camp de base, les Bleus ont réalisé une séance d'étirements dans la nuit de Doha. Ils doivent être rejoints ce jeudi par Randal Kolo Muani.

ANGLETERRE OU PAYS DE GALLES, LE DILEMME DU PRINCE WILLIAM


Le prince de Galles, William, partagé. Alors que l'Angleterre et le Pays de Galles figurent dans le même groupe et s'affronteront le 29 novembre prochain (à 20h sur TF1), le prince William affirme à la BBC qu'il va soutenir les deux.


"Je dis à tout le monde que je supporte définitivement les deux", a-t-il déclaré. "Je soutiens l'Angleterre depuis que je suis petit, mais je soutiens le rugby gallois. Si je laisse tomber soudainement l'Angleterre pour soutenir le Pays de Galles, cela ne semble pas bon pour le sport, donc je ne peux pas faire ça."

LES CHAMBRES DES BLEUS


Le compte Twitter de l'équipe de France vous fait découvrir les chambres des Bleus à Doha. Ballons aux couleurs tricolores, coussins personnalisés... Les Bleus espèrent en profiter le plus longtemps possible.

MESSI ET L'ARGENTINE DÉBARQUENT AU QATAR


La sélection argentine emmenée par la superstar Lionel Messi, un des favoris du Mondial-2022, a atterri au Qatar ce jeudi à 2h30, heure locale. L'Albiceleste, qui avait battu les Émirats arabes unis 5-0 quelques heures avant en match amical, entrera en lice le même jour que la France, mardi, contre l'Arabie saoudite, dans le groupe C qui compte également le Mexique et la Pologne.

"IL NE FAUT PAS POLITISER LE SPORT"


Le président de la République Emmanuel Macron a estimé ce jeudi qu'il ne fallait pas "politiser le sport" alors que le Mondial de foot au Qatar continue de faire débat à quelques jours de son coup d'envoi en raison de son coût climatique et des critiques sur la situation des droits de l'Homme dans ce pays.


"Je pense qu'il ne faut pas politiser le sport. Ces questions-là, il faut se les poser quand on attribue l'événement", a lancé le chef de l'État depuis Bangkok, l'annonce de sa venue au Qatar si l'équipe de France arrive en demi-finales ou finale ayant aussi fait des vagues.

NKUNKU DÉFEND CAMAVINGA



Christopher Nkunku, forfait de dernière minute pour le Mondial, a assuré mercredi qu'il reviendrait "encore plus fort", défendant par ailleurs son coéquipier Eduardo Camavinga, impliqué sur l'action ayant mené à sa blessure mais "injustement pris pour cible". "À présent, place au travail avec pour seul et unique objectif : revenir encore plus fort", a écrit le joueur de Leipzig sur les réseaux sociaux, promettant aux Bleus d'être leur "premier supporter".

DI MARIA, AUTEUR D'UN DOUBLÉ


L’Argentine de Lionel Messi s'est largement imposée 5-0 face aux Émirats arabes unis lors de son dernier match de préparation mercredi à Abou Dhabi, à six jours de son entrée en lice dans le tournoi. L'ancien Parisien Angel Di Maria a inscrit un doublé, et Lionel Messi y est allé de son but réglementaire.

POLÉMIQUE


À la télévision argentine, mardi soir, des supporters de la sélection de Lionel Messi ont entonné un chant raciste et homophobe dont l'équipe de France a été la cible.

PENDANT CE TEMPS...


Au QG des Bleus, tout se met en place. Environ 150 supporters pour accueillir les Bleus dans leur camp de base... Beaucoup de Français expatriés et les supporters indiens, selon notre envoyé spécial sur place. 

CRISTIANO RONALDO MALADE


Cristiano Ronaldo souffre d'une gastrite et ne ne sera pas remis à temps pour jouer jeudi le seul match de préparation de l'équipe du Portugal avant le Mondial-2022, face au Nigeria, a annoncé le sélectionneur Fernando Santos.


Son absence à l'entraînement, programmé en fin de journée, intervient alors que le quintuple Ballon d'or a profité de la trêve internationale pour régler ses comptes avec son club de Manchester United.

LES BLEUS À DOHA


Arrivée à Doha, l'équipe de France doit prendre possession de son camp de base. Les Bleus s'entraîneront dès ce soir à leur hôtel, à 20h30, heure locale.

LA TUNISIE REMPORTE SON DERNIER AMICAL


La Tunisie, futur adversaire de la France le 30 novembre, a dominé l'Iran 2-0 ce mercredi lors de son dernier match amical de préparation disputé à huis clos, à Doha.

Urgent

LES BLEUS SONT AU QATAR


L'équipe de France est arrivée au Qatar, à six jours de son premier match face à l'Australie. Les Bleus avaient quitté le sol français ce matin depuis l'aéroport du Bourget.

LES BLEUS FACE AU "SYNDROME 2002"


Pour la deuxième fois de son histoire, l'équipe de France va disputer une Coupe du monde dans la peau du tenant du titre. La première fois s'était soldée par un fiasco : il y a 20 ans, les Bleus n'avaient pas passé la phase de poules.

NEYMAR PLACE LA FRANCE PARMI SES FAVORIS


"La Coupe du monde est mon plus grand rêve", affirme dans les colonnes du Telegraph le Brésilien Neymar. "Je crois que les favoris sont l'Argentine, l'Allemagne, l'Espagne et la France. Je pense que ces quatre-là, avec le Brésil, sont tout à fait capables d'atteindre la finale. J'ai oublié l'Angleterre, mais évidemment, ils ont une chance."

LES BLEUS TROP VERTS ?


On la dit trop jeune et inexpérimentée. Or, à moins d'une semaine de l'entrée en lice de l'équipe de France dans le Mondial qatari, cette impression est fausse. Au Qatar, les champions du monde auront un groupe plus âgé et expérimenté que celui qui a décroché le Graal en Russie.

UN JOURNALISTE DANOIS MENACÉ EN PLEIN TOURNAGE


Rasmus Tantholdt, un journaliste danois envoyé au Qatar pour couvrir le Mondial, a vécu une mésaventure, alors qu'il était en plein tournage. Des agents de sécurité locaux ont menacé de casser sa caméra, s'il n'arrêtait pas de filmer. "Vous pouvez casser la caméra. Vous voulez la casser? Allez-y. Vous nous menacez", leur a-t-il lancé.


La séquence, largement relayée et commentée sur les réseaux sociaux, a poussé le Comité suprême du Qatar à lui présenter des excuses après cet incident.

LE QATAR ACCUEILLE LES PREMIÈRES ÉQUIPES


Les premières équipes - l'Angleterre, le pays de Galles, les Pays-Bas et le Danemark, futur adversaire des Bleus - sont arrivées à Doha mercredi matin. 

LES BLEUS DANS L'AVION POUR DOHA


Les 25 Bleus sont installés à bord de l'avion qui doit les emmener au Qatar. Ils seront rejoints par Randal Kolo Muani, jeudi matin, à Doha. "Grosse pensée pour Christopher (Nkunku)", a tweeté le compte de l'équipe de France.

LES IRANIENS "ONT LE DROIT DE S'EXPRIMER" AU QATAR


Le sélectionneur portugais de l'équipe d'Iran Carlos Queiroz a fait savoir mardi que ses joueurs avaient "le droit de s'exprimer" durant le Mondial, alors qu'un mouvement de contestation secoue la République islamique depuis deux mois.


"C'est exactement comme en Angleterre. Vous suivez l'esprit du jeu et les lois de la Fifa tant que vous vous exprimez dans le football, selon ces principes et ces valeurs. Tout le monde a le droit de s'exprimer", a lancé le technicien portugais lors d'un point-presse organisée à Doha, dont la vidéo a été diffusée par des médias. 


"Certains mettent le genou à terre, certaines personnes sont d'accord, d'autres ne sont pas d'accord avec cela. Et l'Iran c'est exactement pareil", a-t-il ajouté. "Il est hors de question de penser que l'équipe nationale iranienne souffre de tels problèmes."

CAFU VEUT "BRISER LA DOMINATION EUROPÉENNE"


"La Coupe du monde au Qatar est une excellente occasion de briser la domination européenne", juge auprès de l'AFP l'ancien défenseur Cafu, dernier capitaine brésilien à avoir soulevé le trophée en 2002. "C'est le moment parfait pour le Brésil de rompre la malédiction et de remporter le titre. L'Argentine et la Seleção sont les deux favorites."


"D'un côté le Brésil sort d'une très bonne saison avec de grandes prestations, de l’autre, l'Argentine possède également une très bonne équipe. Ces deux pays ont un grand potentiel pour remporter la Coupe du monde", estime-t-il. "Avec Neymar en forme, nous avons de très bonnes chances de gagner la Coupe du monde."

LE SÉNÉGAL "DEVRA GAGNER SANS" SADIO MANÉ


Sadio Mané pourra-t-il jouer le Mondial qatari ? Le vice-président de la Fédération sénégalaise Abdoulaye Sow est revenu sur la blessure du numéro 10 des "Lions", touché au péroné mais tout de même présent dans la liste. 


"Il faut essayer de surmonter tout cela et rien que la force et la présence de Sadio devraient pouvoir renforcer la dynamique de groupe", a expliqué le dirigeant sénégalais. "Mais, pour le reste, il faut dire aux Sénégalais ce qui s'est réellement passé : Sadio est blessé, il faut faire avec et ne pas trop pleurnicher. (...) Nous devrons compter sur les premiers matchs sans Sadio et gagner sans Sadio."

LUIS ENRIQUE SUR TWITCH PENDANT LE MONDIAL


Le sélectionneur de l'équipe d'Espagne Luis Enrique a annoncé lundi qu'il allait communiquer sur la plateforme de diffusion Twitch pendant le Mondial qatari pour "établir une relation directe" avec les supporters de la Roja.


"Mon intention est de streamer pendant tout notre séjour au Qatar. Nous arrivons (au Qatar) le 18 à l'aube et je pense que je commencerai à publier des vidéos le jour même", a-t-il annoncé sur Twitter. "Je pense que ça peut être très intéressant. L'idée est d'établir une relation directe avec vous, les supporters, et d'établir une communication plus directe, sans filtre, plus spontanée, plus naturelle."

EN ROUTE POUR LE QATAR


Les Bleus quittent actuellement les murs de Clairefontaine pour rejoindre l'aéroport du Bourget, d'où leur avion décollera à 10h30, à destination de Doha.

KOLO MUANI APPELÉ EN RENFORT


Après l'accord de la Fifa, Didier Deschamps a appelé Randal Kolo Muani pour remplacer Christopher Nkunku. La Fédération française de football (FFF) a officialisé le renfort de l'attaquant de l'Eintracht Francfort (2 sélections). Actuellement au Japon avec son équipe, l'ancien Nantais rejoindra l'équipe de France à Doha jeudi matin.  

LA TUILE NKUNKU


Au moment de monter dans l'avion à 10h30 à l'aéroport du Bourget, les Bleus auront sans doute une pensée émue pour Christopher Nkunku. Après un choc lors du dernier entraînement à Clairefontaine, mardi soir, il souffre d'une entorse du genou gauche. Une blessure qui l'a contraint à déclarer forfait.

BIENVENUE


Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur TF1info pour suivre en temps réel toute l'actualité autour de la Coupe du monde 2022. Ce mercredi 16 novembre, les Bleus s'envolent pour Doha, où ils établiront leur camp de base, à six jours de leur entrée en lice dans le Mondial contre l'Australie, le 22 novembre à 20h. 

Les Bleus s'envolent pour Doha. Après un stage express à Clairefontaine, essentiellement dédié à la récupération et qui s'est conclu par le forfait de Christopher Nkunku pour le Mondial, l'équipe de France est attendue au Qatar, mercredi 16 novembre, à six jours de son entrée en lice contre l'Australie, le 22 novembre (à 20h, en direct sur TF1 et en live commenté sur TF1info). Les 25 Bleus, en attendant le renfort de Randal Kolo Muani, vont décoller de l'aéroport du Bourget, peu après 10h30. 

En fin d'après-midi, ils prendront leurs quartiers dans les faubourgs de la capitale, à l'hôtel Al Messila. C'est dans ce havre de paix cinq étoiles, apprécié par le staff de Didier Deschamps pour sa quiétude et ses espaces verts, que les champions du monde lanceront officiellement leur Coupe du monde. Un léger entraînement est prévu à 18h30 (20h30, heure locale).