Ce vendredi, Serena Williams, légende du tennis féminin, a été éliminée de l'US Open.
En larmes à la fin du match, elle a semblé dire adieu définitivement au circuit professionnel avant de lâcher un énigmatique "mais on ne sait jamais".

Une fin de carrière, vraiment ? En larmes, la légendaire Serena Williams a annoncé  vendredi après son élimination au troisième tour de l'US Open qu'on ne la reverrait vraisemblablement plus sur les courts de tennis, où elle s'est construit l'une 

des carrières les plus prolifiques tous sports confondus. À la question "allez-vous revoir votre décision de prendre votre retraite ?", la championne aux 23 titres du Grand Chelem a répondu "je ne pense pas, mais on ne sait jamais". L'Américaine s'est inclinée face à l'Australienne Ajla Tomljanovic (46e mondiale) 7-5, 6-7 (4/7), 6-1. 

À bientôt 41 ans, Serena Williams avait annoncé au début du mois d'août qu'elle cesserait prochainement la compétition, sans dire ni où ni quand. Le Majeur new-yorkais, où elle a remporté en 1999 à 17 ans le premier de ses 23 titres du Grand Chelem, semble être la porte de sortie idéale. 

"Ç'a été un voyage incroyable", a-t-elle lancé. "Merci papa, je sais que tu regardes, merci maman (qui était présente en 

tribunes), merci à tous les gens qui m'ont soutenue tout ce temps, mon Dieu ça fait des dizaines d'années", a-t-elle égrené, avant de pleurer de plus belle en évoquant sa sœur aînée : "Je ne serais pas Serena s'il n'y avait pas eu Venus, alors merci Venus". 


Antoine Llorca avec l'AFP

Tout
TF1 Info