REVIVEZ - OM - OL (0-0) : Marseille et Lyon se neutralisent au terme d'un "Olympico" très pauvre

Sébastien COCA
Publié le 18 septembre 2016 à 20h27, mis à jour le 18 septembre 2016 à 23h29
REVIVEZ - OM - OL (0-0) : Marseille et Lyon se neutralisent au terme d'un "Olympico" très pauvre

Source : AFP

LIGUE 1 - Malgré la présence du nouveau propriétaire Franck McCourt dans les tribunes du Vélodrome dimanche soir et une nécessité de résultat pour l'OM et l'OL, cet "Olympico" a été plutôt ennuyeux. Pour preuve, il n'y a eu que trois tirs cadrés en 90 minutes de jeu...

Merci de nous avoir suivi sur LCI.fr

On vous souhaite une bonne soirée malgré ce match très peu spectaculaire. 

Imaginez, trois petits tirs cadrés en 90 minutes. Dont un à la 6e et les deux autres dans les arrêts de jeu...

Voilà ! C'est fini ! Un pauvre 0-0 pour un Olympico plutôt ennuyeux...

90e + 2 : et l'OM qui a encore failli marquer ! Machach centre fort devant le but mais il n'y a personne. Sans doute parce qu'il y avait bien mieux à faire en la donnant en retrait...

Bon, vu le niveau du match, pas besoin de beaucoup d'arrêts de jeu hein ?

90e : oh mais c'est pas vrai !!! Sur un mauvais passe en retrait de Yanga-Mbiwa, Njie se retrouve seul face à Lopes mais tire à côté !!!

88e : si l'OM en plus ne veut pas marquer. Sur une séquence pas trop mal dans la surface, Thauvin parvient à mettre en retrait à Njie qui est au centre de penalty. Mais l'ancien Lyonnais fait un plat du pied bien trop mou...

84e : Ferri, crâmé, sort pour Kemen

81e : Yanga-Mbiwa sanctionné d'un carton jaune pour un tacle viril sur Njie

80e : corner pour l'OM et Lopes qui s'impose dans les airs

Le rythme est à nouveau redescendu au Vélodrome

Pour l'instant l'entrée en jeu de Cabella est très décevante. L'ancien Montpelliérain n'arrive pas du tout à accélérer et a perdu pas mal de ballons

72e : premiers ballons et première frappe de Njie qui, côté gauche, efface son adversaire pour repiquer dans l'axe mais sa frappe s'envolle

Même si Lyon n'est pas brillant, il y a des opportunités qu'il faudrait mieux négocier pour espérer les trois points...

70e : mauvaise option prise par Ferri à l'entrée de la surface, il aurait pu donner côté ouvert à droite pour Tolisso mais a préféré donner à chauche et ça n'a pas marché...

68e : carton jaune pour Tousart pour une faute sur Vainqueur au milieu de terrain

66e : et enfin une réaction de l'OM avec le débordement de Thauvin qui centre pour Gomis dont la reprise de volée part dans le petit filet ! Tout était bien fait ! Ne manque que le but...

Pris dans son élan, Tolisso tape d'ailleurs le poteau avec la tête mais se relève...

63e : nouvelle grosse occasion pour l'OL !!! Sur un corner de Cornet, Tolisso est tout seul au second poteau, mais sa tête heurte la transversale !!!

62e : Marseille a eu très chaud ! Sur un coup franc côté droit, Yanga-Mbiwa est un peu court et ne reprend que de la pointe du pied sans pouvoir cadrer...

60e : et la belle frappe de Rybus à l'entrée de la surface qui ne passe pas loin. Pelé n'avait même pas bougé !

59e : Leya Iseka laisse sa place à Cabella

Côté marseillais, Cabella ne va pas tarder à entrer

55e : l'énorme n'importe quoi de Gomis !!! Il force une frappe à l'entrée de la surface, qui passe ien au dessus, au lieu de décaler Thauvin sur la droite...

53e : superbe enchaînement de Darder lancé dans la profondeur par Tolisso ! Contrôle qui met dans le vent son défenseur, mais sa frappe est contrée !

... oh Gomis dont la tête passe juste au dessus !

51e : corner pour l'OM...

Bon, on ne veut pas vous inquiéter mais on est reparti sur le même rythme que la première mi-temps...

MArseille est dans le camp lyonnais

46e : le coup d'envoi de cette seconde période est donnée par les Lyonnais

Allez, les deux équipes sont de retour sur le terrain...

Avec, on l'espère, des intentions plus offensives...

Les joueurs arrivent dans le couloir et s'apprêtent à revenir sur la pelouse.

Espérons que ce soit plus vivant en seconde mi-temps

Aller, c'est la mi-temps ! Et on peut pas dire qu'on se soit régalé....

43e : et frappe lointaine de Vainqueur qui a surpris Lopes ! Mais elle passe à côté...

42e : dommage pour l'OL, sur un contre à 4 contre 3, les Lyonnais ont joué le coup du mauvais côté...

Le nouveau proprio McCourt apprécie-t-il le spectacle ?

Les spectateurs aussi commencent à trouver ce match un peu mou

ça chauffe entre Bedimo et Yanga-Mbiwa, les deux anciens champions de France 2012 avec Montpellier...

Voici l'action sur le but refusé de Darder

Même si les débats sont équilibrés, on sent la défense de l'OL bien plus solide que celle de Marseille...

L'Espagnol frappe un peu mollement à l'entrée de la surface et trompe Pelé visiblement mal placé. Mais le gardien de l'OM était masqué par Cornet en position de hors-jeu...

34e : oh le but refusé pour Darder !!!

On assiste pour l'instant à un Olympico qui ronronne un peu. Aucune équipe ne prend vraiment de risques...

31e : les Marseillais sont mieux depuis quelques minutes et tentent des centres, pas toujours précis, mais tentent quand même...

Mais très mal tiré par Thauvin côté gauche

25e : Yang-Mbiwa met un tacle les deux pieds décollés sur Sarr, bon coup franc pour l'OM

Et l'OL qui a clairement mis la main sur ce match

22e : Sarr avait mieux à faire sur ce bon ballon de Gomis à l'entrée de la surface. Il aurait dû frapper direct plutôt que de se mettre dos au but et chercher la faute....

Les Marseillais n'arrivent pas à constuire car ils ne parviennent pas à garder le ballon. Le milieu de l'OL est très bien en place

... mais c'est dégagé par la défense

19e : coup-franc près du point de corner pour l'OL...

Retour en image sur l'énorme sauvetage de Pelé

... Très bien tiré par Thauvin mais Doria ne cadre pas sa tête au second poteau !!!!

13e : premier corner de la partie pour l'OM...

Pour le moment, Lyon paraît être mieux entré dans cet Olympico

Sur un centre de Rybus, Cornet et Doria, au duel son a deux doigts de tromper Pelé, mais le gardien de l'OM sort le ballon sur sa ligne... Très chaud !!!

6e : et première occasion pour l'OL !!! 

L'OL doit faire sans Gonalons suspendu quatre matches (d'où le brassard pour Tolisso) 

Pour l'instant, les débats se concentrent surtout au milieu de terrain...

3e : premier débordement de Thauvin sur son côté droit qui, s'il avait été plus vicieux, aurait pu obtenir un penalty sur le tacle de Nkoulou...

Les supporters marseillais donnent de la voix dans ces premières minutes

1ère : c'est parti pour cet Olympico !!!

20 h 47 : les joueurs marseillais s'apprêtent à donner le coup d'envoi

20 h 44 : avec l'absence des supporters lyonnais, le stade vélodrome va sonner un peu creux mais le nouveau propriétaire Frank McCourt est dans les tribunes au côté de Margarita Louis-Dreyfus

20 h 41 : plus que quelques minutes avant le coup d'envoi, la pression monte au Vélodrome

Gomis, Bedimo et Njie, ex-lyonnais maintenant à Marseille / NKoulou et Morel, ex-Marseillais désormais à l'OL

20 h 38 : particularité de cette rencontre, vous l'aurez remarqué, dans les deux camps on retrouve d'anciens joueurs de l'autre équipe 

20 h 37 : voici maintenant le 11 marseillais et les remplaçants 

20 h 35 : Genesio a donc reconduit le 3-5-1-1 si efficace en Ligue des champions contre Zagreb mercerdi (3-0)

20 h 34 : sur le banc lyonnais, on retrouve Gorgelin, Diakhaby, Gaspar, Kemen, Ghezzal, Perrin, Kalulu. 

20 h 33 : voici la compo lyonnaise, avec Tolisso en capitaine

20 h 31 : côté terrain, la défaite est interdite pour les deux équipes (Lyon est 10e et l'OM 15e), sous peine de plonger au classement

20 h 30 : "une véritable agression" selon Jean-Michel Aulas, le boss de l'OL

20 h 28 : car à son arrivée au stade Vélodrome, le bus des joueurs lyonnais a été caillassé

20 h 27 : une rencontre qui, malgré l'interdiction de déplacement des supporters de l'OL à Marseille, s'annonce très chaude

20 h 26 : bienvenue pour le live de cette dernière affiche de la 5e journée de Ligue 1

Un choc à part. Même si l'Olympico ne déclenche pas l'engouement d'un Clasico, entre le PSG et l'OM, et n'a pas la tension d'un derby du Rhône, qui oppose Lyon à Saint-Etienne, c'est assurément un moment attendu de la saison. Surtout ces dernières années, puisque les présidents des deux clubs se vouaient une haine coriace. Labrune parti, à la faveur du rachat de Marseille par l'Américain Franck McCourt, Jean-Michel Aulas n'a donc trouvé personne sur qui taper. Et ce n'est peut-être pas plus mal... L'an dernier, à pareille époque et dans un contexte ultra-tendu entre les deux équipes, l'Olympico, qui se déroulait déjà au Vélodrome, avait dû être arrêté à cause d'incident dans les tribunes. 

Deux ex-Marseillais à l'OL et trois anciens de Lyon à l'OM

Dimanche soir, ça devrait mieux se passer, d'autant que les supporters des Gones ont été privés de déplacement... Reste l'ambiance devrait quand même être bien chaude, car dans les deux camps, on retrouve des "ex" qui ont joué pour l'autre équipe. À Lyon, on compte ainsi deux anciens Marseillais : Morel, et N'Koulou (on ne compte pas Valbuena forfait). À Marseille, ils sont trois à être récemment passés par l'OL : Njie, Bedimo et Gomis... De quoi garantir quelques belles émotions.


Sébastien COCA

Tout
TF1 Info