REVIVEZ L'ÉTAPE - Tour de France - 13e étape : le jour de gloire pour Warren Barguil, Fabio Aru reste en jaune

Yohan ROBLIN
Publié le 14 juillet 2017 à 14h03
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

REVIVEZ L'ÉTAPE - Après avoir manqué d'un boyau la victoire à Chambéry, Warren Barguil (Sunweb) a pris sa revanche ce vendredi, lors de la 13e étape du Tour de France 2017. Le maillot à pois a devancé Quintana et Contador pour signer le premier succès tricolore un 14 juillet depuis 2005. Fabio Aru (Astana) reste en jaune.

Les jours se suivent et se ressemblent. Au plus grand bonheur des Français. Après le succès au panache de Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) à Peyragudes, c'est un autre répresentant tricolore qui a brillé ce vendredi. Lors de la 13e étape du Tour de France 2017, entre Saint-Girons et Foix, c'est Warren Barguil (Sunweb) qui est allé chercher la victoire d'étape devant Nairo Quintana (Movistar) et Alberto Contador (Trek-Segafredo). 

Lire aussi

Et quoi de mieux pour un Français que le 14 juillet, jour de la Fête Nationale, pour décrocher le bouquet du vainqueur. Chose qui n'était plus arrivée à un coureur de l'Hexagone depuis l'illustre David Moncoutié, vainqueur à Digne-les-Bains le 14 juillet 2005. Il y a 12 ans déjà. Ce succès, c'est aussi (et déjà) la quatrième victoire bleu, blanc, rouge depuis le début de ce Tour, après Arnaud Démare, Lilian Calmejane et Romain Bardet.

Au lendemain de l'une des étapes les plus longues du Tour, les 101 kilomètres, et trois ascensions au programme, dont le redoutable Mur de Péguère, ont accouché d'un scénario palpitant, avec l'attaque tranchante d'Alberto Contador (Trek-Segafredo), désigné combatif du jour, suivi par Mikel Landa (Sky), Nairo Quintana (Movistar) et bien entendu, le maillot à pois de cette Grande Boucle. Warren Barguil (Sunweb), parti dans la première échappée du jour, a finalement pris la poudre d'escampette pour s'emmener ses compagnons dans le sprint final.

Au classement général, les positions sont figées. Le quatuor de tête s'est attaqué mais est resté groupé. Les multiples attaques de Chris Froome dans la descente du Mur de Péguère n'ont pas perturbé le tout récent maillot jaune Fabio Aru, qui est resté droit dans ses bottes. Résultat : ce vendredi soir, le leader d'Astana devance toujours le Britannique de 6 secondes. Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) reste dans le coup, à 25 secondes du champion d'Italie. Mikel Landa, l'équipier de Froome, est le grand gagnant du jour et intègre le Top 5.

KM 0


Une victoire qui atténue l'échec du maillot à pois, battu dimanche dernier lors de la 9e étape entre Nantua et Chambéry.

CLASSEMENT GÉNÉRAL

KM 0


Le podium de Warren Barguil (Sunweb) après sa victoire.

CLASSEMENT DE L'ÉTAPE

KM 0


Le maillot à pois fête la victoire avec sa compagne à l'arrivée.

KM 0


Revivez la victoire de Warren Barguil (Sunweb) en images.

KM 0


Le groupe maillot jaune arrive à son tour. Fabio Aru (Astan) conserve sa tunique au profit de Chris Froome (Sky) et Romain Bardet (AG2R).

LES MOTS DU VAINQUEUR


Warren Barguil s'est exprimé à l'arrivée à Foix, après sa victoire au panache dans cette 13e étape. "C'est incroyable. J'avais vraiment de super jambes", a réagi le Français au micro de France Télévisions. Je prends du plaisir comme jamais sur mon vélo. C'est génial."

KM 0


C'est la première victoire française un 14 juillet depuis David Moncoutié, le 14 juillet 2005. Il y a douze ans. 

VICTOIRE DE WARREN BARGUIL !!!


Le maillot à pois est plus fort dans le sprint. Il devance Alberto Contador (Trek-Segafredo) et Nairo Quintana (Movistar).

KM 0,2


Alberto Contador (Trek-Segafredo) est à la corde.

KM 0,6


Warren Barguil (Sunweb) est parti. Contador aussi.

KM 1


C'est la FLAMME ROUGE !!!

KM 1,6


Dan Martin (Quick Step-Floors) se fait reprendre par le maillot blanc Simon Yates (Orica-Scott). Ils sont deux coureurs intercalés.

KM 2,3


C'est tendu à l'avant de la course et dans le groupe des favoris.

KM 3,1


L'écart ne faibilit pas : 2'06". Warren Barguil (Sunweb) est bien placé.

KM 4,2


ATTAQUE ! Attaque de Chris Froome (Sky). Le Britannique tente encore le coup. Il n'est qu'à 6" de Fabio Aru (Astana) au général.

KM 4,7


Warren Barguil (Sunweb) est fringuant à l'avant de la course. Le maillot à pois déroule tranquillement. De bon augure avant le finish.

KM 5,9


Chris Froome (Sky) et Fabio Aru (Astana) roulent pour aller le rechercher. Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) est dans le coup.

KM 6,6


ATTAQUE ! Attaque de Dan Martin (Quick Step-Floors). Il est parti à droite de la route et a creusé un petit écart avec ses poursuivants.

KM 7


Rigoberto Uran (Cannondale) est repris par le groupe maillot jaune. 

KM 7,5


Après avoir sécurisé son maillot à pois, Warren Barguil (Sunweb) va-t-il aller chercher la victoire d'étape à Foix ? Suspense...

KM 8,8


La réaction de Fabio Aru (Astana) ne tarde pas. Le maillot jaune est là.

KM 9,6


ATTAQUE ! Attaque de Rigoberto Uran (Cannondale-Drapac). Le Colombien essaie de fausser compagnie à Froome, Aru et Bardet.

KM 10


Voici le profil des 10 derniers kilomètres jusqu'à Foix.

KM 11


Alberto Contador (Trek-Segafredo) va monter sur le podium quoiqu'il arrive. "El Pistolero", à la traîne au général, a dynamité la course.

KM 13


Cette 13e étape va encore nous faire vibrer avec un final en plaine.

KM 15


La descente se fait à fond de balle. L'écart passe au-dessus des 2'.

KM 17


L'écart entre la tête de la course et le peloton se stabilise à 1'52".

KM 19


Un à un, les favoris mettent le nez à la fenêtre

KM 20


Chris Froome (Sky) prend des risques dans la descente du Mur de Péguère. Fabio Aru (Astana) et Romain Bardet (AG2R) ne lâchent pas.

KM 21


Mikel Landa (Sky) emmène la tête de la course dans la descente.

KM 23


Chris Froome (Sky) le relaie. Puis le maillot jaune Fabio Aru (Astana).

KM 24


ATTAQUE ! Attaque de Romain Bardet (AG2R-La Mondiale). Le vainqueur jeudi à Peyragudes cherche à faire la descente en tête.

KM 25


Le groupe maillot jaune bascule à son tour. 1'40" de retard sur la tête.

KM 27


Warren Barguil (Sunweb) passe en tête au sommet du Mur du Péguère. Il conforte son maillot de meilleur grimpeur devant Alberto Contador (Trek-Segafredo), Mikel Landa (Sky) et Nairo Quintana (Movistar).

KM 27


ATTAQUE ! Attaque de Chris Froome (Sky). C'est un pétard mouillé puisque Fabio Aru (Astana) se lève et rentre très vite dans sa roue.

KM 27


Quel travail de Warren Barguil (Sunweb) ! Le maillot à pois de ce Tour va sans doute aller chercher les points au sommet du Mur.

KM 28


Warren Barguil (Sunweb) fait l'effort pour ramener Nairo Quintana (Movistar), à hauteur du duo de tête Landa-Contador.

KM 28


Chris Froome (Sky) peine à rester dans la rue de Fabio Aru (Astana).

KM 28


Mikel Landa (Sky) fait le relai devant Alberto Contador (Trek-Segafredo). "El Pistolero" se dandine sur son vélo. Il est dans le dur.

KM 29


L'écrémage se fait par l'arrière. Chris Froome (Sky) est en danger.

KM 29


Les AG2R commencent à lâcher Romain Bardet. Fabio Aru (Astana) et Chris Froome (Sky) sont seuls dans le groupe maillot jaune.

KM 29


Le duo de tête et les intercalés sont dans les pourcentages les plus durs, avec des portions à 16 et 18%. Ça monte à perte de vue !

KM 30


Nairo Quintana (Movistar) et Warren Barguil (Sunweb) lâchent Michal Kwiatkowsk (Sky). Ils sont pointés à 52" du duo de tête.

KM 30


Dernier pointage : 2'47" entre le duo de tête et le peloton. 

KM 30


Le groupe Quintana est toujours en chasse-patate.

KM 30


Beaucoup de monde sur la portion la plus difficile du Mur. Alberto Contador (Trek-Segafredo) et Mikel Landa (Sky) sont à l'attaque.

KM 31


Les pourcentages commencent à être de plus en plus forts. Mais le "vrai" Mur de Péguère va arriver dans les trois derniers kilomètres.

KM 32


Tony Gallopin (Lotto-Soudal), parti en contre-attaque dans la montée du col d'Agnes, a été repris par le groupe maillot jaune.

KM 32


Le groupe maillot jaune est encore un peu plus loin : 2'34". 

KM 33


L'écart se creuse de nouveau entre le duo de tête et le groupe Quintana. Dernier pointage selon Radio Tour : 30".

KM 34


Jakob Fulgsang (Astana) quitte le Tour de France. En difficulté à l'arrière du peloton, deux jours après sa chute, le lieutenant du maillot jaune Fabio Aru était touché au poignet. Une décision logique, lui qui pointait à plus de 6'.

KM 35


La descente a fait des dégâts dans la descente d'Agnes. Le groupe maillot jaune ne compte plus que 25 coureurs. Bardet en fait partie.

KM 36


Tony Gallopin (Lotto-Soudal) et Romain Sicard (Direct Energie) sont en chasse-patate. ILes deux Français devraient se relever d'ici peu pour intégrer le groupe maillot jaune.

KM 37


Alexis Vuillermoz (AG2R-La Mondiale) ne reviendra pas à l'avant.

KM 38


Le groupe Quintana s'apprête à faiure la jonction avec le duo de tête, Alberto Contador (Trek-Segafredo) et Mikel Landa (Sky).

KM 41


L'écart se stabilise autour des 2'15".

KM 43


Voici le profil du Mur de Péguère (9,3 km de montée à 7,9% ).

KM 45


Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) accélère dans la descente. Il est suivi par Aru, Froome et Uran. Les 4 premiers au général sont là.

KM 47


Mikel Landa (Sky) n'est provisoirement qu'à 15" de Fabio Aru (Astana) au classement général. Une stratégie de la part de l'équipe Froome ?

KM 50


Les coureurs dévalent la descente. Plus de 85 km/h par endroits.

KM 51


Le groupe Quintana est toujours intercalé entre la tête de la course et le groupe maillot jaune. Le Colombien de la Movistar est à 31".

KM 52


Dans la descente, le duo de tête accroît son avance : 2'40".

KM 53


Warren Barguil (Sunweb) passe en 3e position et récupère 6 points.

KM 54


Alberto Contador (Trek-Segafredo) passe en tête au sommet du col d'Agnes, suivi par son compagnon de route Mikel Landa (Sky).

KM 54


Alexis Vuillermoz (AG2R-La Mondiale) perd le contact avec le groupe Quintana. Ce dernier tente d'ailleurs de revenir sur Landa et Contador.

KM 55


Le duo Landa-Contador repousse le peloton à 2'14".

KM 55 


Et si Mikel Landa (Sky) jouait un mauvais tour à Froome ?

KM 56


Interrogé par France Télévisions, le directeur sportif de Trek-Segafredo Steven de Jongh a livré la stratégie de son leader Contador. : "Avec Landa, ils vont mettre la pression sur Aru, qui est esseulé."

KM 57


Le groupe Quintana, où l'on retrouve Alexis Vuillermoz (AG2R-La Mondiale) et Warren Barguil (Sunweb), est en chasse-patate. Les 4 coureurs n'arrivent pas à recoller avec le duo de tête.

KM 57


Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) a un vrai coup à jouer. Fabio (Aru) est seul, tandis que Chris Froome (Sky) tire la langue.

KM 58


L'écart grimpe entre les échappés et le peloton : 1'37".

KM 58


Mikel Landa (Sky) appuie enfin les relais avec Alberto Contador (Trek-Segafredo). Et si les deux s'entendaient pour aller au bout ?

KM 59


Chris Froome (Sky) n'apparaît pas aussi fringuant qu'on le pensait dans le groupe maillot jaune. Une occasion à saisir pour Bardet ?

KM 59


En tête de la course, Mikel Landa (Sky) ne passe pas un relais à Alberto Contador (Trek-Segafredo). L'équipier de Chris Froome laisse l'Espagnol donner seul le tempo à l'avant e la course.

KM 60


Esteban Chaves (Orica-Scott) est distancé à son tour. Terrible.

KM 60


C'est très serré entre la tête et le groupe des favoris : 1'00".

KM 61


Distancé par Contador, Warren Barguil (Sunweb) est dans le même groupe que Nairo Quintana (Movistar) et Alexis Vuillermoz (AG2R).

KM 62


Alessandro De Marchi (BMC) va bientôt se faire reprendre par les trois intercalés, Alberto Contador (Trek-Segafredo) et Mikel Landa (Sky).

KM 62


Nairo Quintana (Movistar) sort du peloton avec un équipier. 

KM 63


Fabio Aru (Astana) n'a pas de coéquipiers dans le groupe des favoris. Le maillot jaune est bien seul au contraire de Bardet et de Froome. 

KM 64


Alessandro De Marchi (BMC) s'attaque aux premières pentes de la deuxième difficulté du jour, le Col d'Agnes (10 kilomètres à 8,2% de pente moyenne). Le groupe Contador le rattrape. "El Pistolero" ne s'est pas relevé dans la descente. Il a l'air de vouloir dynamiter l'étape.

KM 66


Les points de la montagne distribués au sommet du col de Latrape.

KM 67


Dans la descente de Latrape, le peloton est à 35" de l'échappé Alessandro De Marchi (BMC). Le groupe Contador est à 11".

KM 69


Alessandro De Marchi (BMC) passe en tête le col de Latrape, suivi de Warren Barguil (Sunweb) et d'Alberto Contador (Trek-Segafredo).

KM 70


Jakob Fuglsang (Astana) est pointé à 2'26" de la tête.

KM 70


Il ne faudra pas traîner aujourd'hui. Selon les calculs du site Le Tour, les délais seront de 27 minutes. Le peloton risque d'être fortement réduit à l'arrivée à Foix. Pour rappel, ils ne sont plus 178 en course.

KM 71


Pierre Rolland (Cannondale-Drapac) est distancé. Quel début d'étape !

KM 71


Alessandro De Marchi (BMC) est désormais seul à l'avant.

KM 72


Fuglsang est à la traîne mais ne devrait pas abandonner (de suite). 

KM 72


Philippe Gilbert (Quick Step-Floors) est en difficulté à l'avant de la course. Sylvain Chavanel (Direct Energie) perd aussi un peu de terrain.

KM 73


Sylvain Chavanel (Direct Energie) avait passé en tête le col de Latrape... en 2004. Rebelote cette année.

KM 73


Jakob Fuglsang (Astana) vit un véritable calvaire. Il a parlé avec la voiture de son directeur sportif. On le voit mal finir l'étape dans les délais. Une très mauvaise nouvelle pour le maillot jaune Fabio (Aru) qui pourrait, s'il abandonne, perdre l'un de ses lieutenants.

KM 74


On vous présente Lilian Calmejane, vainqueur aux Rousses.

KM 74


Lilian Calmejane (Direct Energie) relance dans le groupe de poursuivants. Le Français cherche à rallier la tête en solitaire.

KM 75


Rappel de la composition du groupe d'échappés : Sylvain Chavanel (Direct Energie), Philippe Gilbert (Quick Step-Floors) et Alessandro De Marchi (BMC). Ils ont 50" d'avance sur le groupe de poursuivants où se trouve Lilian Calmejane (Direct Energie) et 1'03" sur le peloton.

KM 76


Brice Feillu (Fortunéo-Oscaro) relance à l'avant du peloton.

KM 77


Voici le profil du col de Latrape (5, 6 km de montée à 7,3%).

KM 78


Arthur Vichot (FDJ) est le 20e coureur à abandonner sur ce Tour. 

KM 79


Lilian Calmejane (Direct Energie) est désormais au niveau Pawel Poliansky (Bora-hansgrohe). Ils sont désormais un groupe de 9 coureurs à la poursuit des trois hommes de tête. 

KM 80


Écart entre la tête de la course et le peloton : 1'03". Ça roule fort !

KM 81


La première difficulté du jour, le Col de Latrape, long de 5,6 kilomètres à 7,3% de pente moyenne, va bientôt se dresser devant les échappés.

KM 82


Pawel Poliansky et Marcus Burghardt (Bora-hansgrohe) sont sortis du peloton et tentent de revenir sur le trio de tête, où se trouve Chavanel.

KM 83


On apprend l'abandon d'Arthur Vichot (FDJ), lâché très tôt. Une mauvaise nouvelle pour la formation de Marc Madiot après les hors-délai de Jacopo Guarnieri, Ignatas Konovalovas, Mickaël Delage et Arnaud Démare. Ils ne sont plus que 4 à composer l'équipe.

KM 84


À cheval sur le Tour 2016 et le début 2017, l'équipe Sky a porté pendant 26 jours consécutifs le maillot jaune par l'intermédiaire de Froome, Thomas, puis de nouveau Froome. La série s'arrête donc là.

KM 86


Michael Matthews (Sunweb) passe en 4e position. Marcel Kittel (Quick Step-Floors) ne lui a pas contesté cette position lors du sprint.

KM 87


Sylvain Chavanel (Direct Energie) passe en tête au sprint de Seix, devant Philippe Gilbert (Quick Step-Floors) et Alessandro De Marchi (BMC).

KM 88


On approche du sprint intermédiaire de Seix.

KM 89


Sylvain Chavanel (Direct Energie), Alessandro De Marchi (BMC) et Philippe Gilbert (Quick Step-Floors) passent à l'attaque.

KM 90


Thomas Voeckler (Direct Energie) et Warren Barguil (Sunweb) sont repris après une échappée de dix kilomètres. C'était attendu.

KM 91


Ça ne s'arrange pas pour Jakob Fuglsang (Astana), à la peine à l'arrière du peloton. Victime d'une chute il y a deux jours, le vainqueur du Critérium du Dauphiné 2017 souffre de deux fractures (à un poignet et à un coude). Il est en souffrance.

KM 93


Thomas Voeckler (Direct Energie) et Warren Barguil (Sunweb) n'arrivent pas à creuser l'écart. Ils n'ont que 9" d'avance.

KM 94


Rappel des maillots distinctifs au départ de la 13e étape : 

- Maillot jaune : Fabio Aru (Astana)

- Maillot vert : Marcel Kittel (Quick Step-Floors)

- Maillot à pois :  Warren Barguil (Sunweb)

- Maillot blanc : Simon Yates (Orica-Scott)

KM 96


Ça bouge déjà dans tous les sens, à l'avant et à l'arrière de la course.

KM 97


Baroudeurs, sprinteurs, grimpeurs : ils sont tous à l'avant du peloton.

KM 98


Premier écart entre les échappés et le peloton : 14".

KM 99


Arthur Vichot (FDJ) et Jakob Fuglsang (Astana) sont lâchés.

KM 100


Plusieurs coureurs tentent de fausser compagnie au peloton. Ils vont essayer de rejoindre les deux échappés français en tête de la course.

KM 101


ATTAQUE ! Attaque de Thomas Voeckler (Direct Energie) et de Warren Barguil (Sunweb). Les deux Français sortent à l'avant du peloton.

DÉPART RÉEL


Il est 14h47. Le départ réel vient d'être donné par Christian Prudhomme. Ils sont 179 coureurs au départ. Aucun non-partant.

HORS COURSE


On pourrait voir des sprinteurs partir dans la première échappée du jour. Le sprint intermédiaire est localisé à 13 kilomètres du départ.

HORS COURSE


Qui va perpétuer la tradition du 14 juillet ?

DÉPART FICTIF


Il est 14h35. Le départ fictif vient d'être donné à Saint-Girons. 

PAROLES D'ÉQUIPES


Au micro de France Télévisions, Fabio Aru (Astana) a évoqué la journée qui l'attend depuis la ligne de départ. "C'est un honneur le jour de la fête nationale de porter le maillot jaune, a-t-il déclaré, expliquant que rien n'était fait. L'étape va être très difficile. Il faut faire très attention."

PAROLES D'ÉQUIPES


Interrogé par France Télévisions, Thomas Voeckler (Direct Energie) s'est confié avant le départ de la 13e étape. "Ce n'est parce que c'est court que c'est plus facile. Le départ sera rapide. C'est pour ça qu'on chauffe le moteur", a-t-il déclaré pendant les rouleaux. 

HORS COURSE


Casque et lunettes aux couleurs de la France pour Romain Bardet.

PAROLES D'ÉQUIPES


Au lendemain de sa victoire à Peyragudes, Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) s'est confié à France Télévisions avant le départ de la 13e étape. "Je m'attends à une réaction de la part des Sky", a-t-il déclaré.

HORS COURSE


Beaucoup de monde devant le bus de Romain Bardet avant le départ.

HORS COURSE


Après 12 étapes, trois coureurs se tiennent en 25 secondes dans la lutte pour le maillot jaune. Une première dans l'histoire du Tour.

PORTRAIT


Au terme de la 12e étape, remportée par le Français Romain Bardet (AG2R-La Mondiale), Fabio Aru a endossé le maillot jaune, pris sur les épaules de Chris Froome (Sky). L'Italien, candidat à la victoire sur les Champs-Élysées, traîne derrière lui une réputation controversée.

PORTRAIT


Principal chance française au classement général, Romain Bardet a remporté avec panache ce jeudi la 12e étape du Tour de France. Dauphin de Chris Froome l'an passé, et actuel troisième de l'édition 2017, le leader d'AG2R-La Mondiale est considéré - à raison - comme la "tête", le cerveau du peloton.

ON REFAIT L'ÉTAPE


Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) a été le plus fort à l'arrivée à Peyragudes ce jeudi pour la 12e étape du Tour, signant ainsi la 3e victoire française de cette Grande Boucle 2017. Dans l'explication finale, sur une pente à 16%, Christopher Froome s'est fait surprendre et subtiliser son maillot jaune pour 6 secondes par Fabio Aru (Astana). Bardet, troisième au général, peut y croire.

HORS COURSE


David Moncoutié est le dernier représentant tricolore à s'être imposé sur le Tour de France le jour de la Fête nationale. C'était dans les rues de Digne... le 14 juillet 2005. Il y a 12 ans déjà. Une éternité.

L'oeil de LCI

PROFIL DE L'ÉTAPE


Ce vendredi 14 juillet, jour de la Fête nationale, le Tour de France s'élance pour une étape inhabituellement courte (101 km), entre Saint-Girons et Foix. Elle s'annonce cependant explosive avec trois cols ramassés en 50 kilomètres. Un terrain de jeu pour les favoris.

ON LANCE L'ÉTAPE


Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur LCI pour suivre avec nous la 13e étape du Tour de France 2017, longue de 101 kilomètres entre Saint-Girons et Foix. Le départ réel sera donné à 14h45.


Yohan ROBLIN

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info