Tensions avec Giroud : Mbappé met les points sur les i

par Tristan HENRY
Publié le 13 juin 2021 à 18h58
Mbappé en conférence de presse à deux jours de France-Allemagne.
Mbappé en conférence de presse à deux jours de France-Allemagne. - Source : FRANCK FIFE / AFP

POINT FINAL ? - Kylian Mbappé a réagi ce dimanche en conférence de presse à la polémique née des propos d'Olivier Giroud. Sans rien concéder sur des déclarations qui l'ont "affecté", l'attaquant a voulu mettre ces "petites broutilles" derrière lui.

Tout le monde attendait la première réaction officielle de Kylian Mbappé aux déclarations d'Olivier Giroud. À la fin du match France-Bulgarie, mardi (3-0), Giroud avait évoqué "des ballons qui n'arrivent pas", ciblant indirectement ses compères de l'attaque et donc Kylian Mbappé. Le Parisien aurait mal pris cette phrase et aurait bien aimé s'exprimer devant la presse dès le jeudi suivant. Le staff a plutôt préféré envoyer Paul Pogba au créneau. Le milieu de terrain avait alors calmé le jeu en déclarant "entre Olivier (Giroud) et  Kyky (Mbappé), il n'y a rien du tout". Autorisé à intervenir ce dimanche, l'attaquant français a donc pu exprimer ses griefs envers l'avant-centre de Chelsea : oui, ces déclarations l'ont "affecté", mais il ne s'agit que de "petites broutilles" qu'il faut maintenant oublier.

Selon l'attaquant de l'équipe de France, ce n'est pas tant le fond des déclarations qui lui a déplu que la forme. "Ce n'est pas ce qu'il a dit, ça, ça ne me dérange pas plus que ça. C'est plus de le sortir publiquement" a déclaré l'attaquant de l'équipe de France, qui a précisé que Giroud n'avait "rien dit de méchant". Il a surtout regretté que son coéquipier ne lui ait rien dit dans l'intimité du vestiaire du Stade de France. "J'aurais préféré qu'il vienne et même qu'il soit plus virulent" a expliqué l'attaquant français. "Moi, quand j'ai quelque chose à dire à quelqu'un, je vais lui dire et ça reste dans le vestiaire" a-t-il conclu.

Eh, il n'y a pas de tension, tranquille !
Kylian Mbappé

L'attaquant du PSG a insisté pour mettre tout cela derrière lui et derrière le groupe, se disant "surpris que personne ne m'ait posé de questions sur le match". Mbappé a néanmoins concédé que la situation avait créé une légère tension dans le groupe et que ces histoires pouvaient marquer si tout n'était pas remis à plat. Chose faite, puisque les deux joueurs en ont parlé selon lui. L'important, dorénavant, c'est de se "concentrer sur une seule et unique chose, l'Euro".

Jouant la carte de l'apaisement mais droit dans ses bottes, Mbappé n'a montré de l'agacement qu'à une seule reprise. Lorsqu'un journaliste a sous-entendu  qu'il donnait la balle plus vite à certains joueurs comme Benzema et Neymar (en club) qu'à Giroud. Mbappé a relevé "quelque chose de malsain" avant de demander au journaliste à préciser sa question. "En gros, tu sous-entends que je ne veux pas faire de passe à Giroud ?". À la réponse positive, Mbappé a commenté : "ça se respecte, c'est ton choix, mais moi je te dis que ce sont des profils différents". Et de conclure, après un long silence : "Eh, il n'y a pas de tensions, tranquille ! ". 


Tristan HENRY

Tout
TF1 Info