Esport : l'équipe française Vitality remporte une victoire historique à Bercy

par M.L (avec AFP)
Publié le 22 mai 2023 à 8h50

Source : TF1 Info

La team Vitality a gagné dimanche à Bercy le Major de Counter-Strike, dans la liesse générale.
C'est la première fois que l'équipe parisienne, numéro 1 mondiale, arrive en tête de cette compétition phare du monde de l'esport.
Elle a célébré sa victoire devant 12.000 fans survoltés, dans une Accor Arena remplie pour ce premier Major organisé en France.

 "Les étoiles se sont alignées et ça y est, on tient notre France 98." Après la victoire de l'équipe française Vitality, a remporté dimanche à Bercy le Major de Counter-Strike, compétition phare de l'esport, son co-fondateur Nicolas Maurer a laissé éclater sa joie. Pour la première fois de son histoire, l'écurie parisienne, numéro 1 mondial, a terminé première de l'ultime tournoi d'envergure sur le célèbre jeu de tir, avant la sortie d'une suite cet été. Une victoire célébrée devant 12.000 fans déchainés.

Le club parisien, emmené par son capitaine Dan "apEX" Madesclaire et la superstar Mathieu "ZywOo" Herbaut, a dominé les Allemands de la GamerLegion (16-6, 16-13). "L'année dernière a été très difficile pour nous, mais on s'était fixé comme objectif de gagner ce Major à la maison, on y a cru jusqu'au bout et ça y est on l'a fait", a exulté "apEX", 30 ans et vétéran de l'équipe, après avoir versé quelques larmes en enlaçant ses coéquipiers.

Comme un symbole, ce sont les deux Français de l'équipe qui ont éliminé, lors du dernier round de la compétition, les cinq personnages de l'équipe adverse pour sceller la victoire. Le Lensois "ZywOo", 22 ans, élu à deux reprises meilleur joueur du monde (2019, 2020) a été élu meilleur joueur du tournoi.

Depuis le début des phases finales jeudi dans une Accor Arena remplie pour ce premier Major de Counter-Strike organisé en France, les membres du club à l'abeille ont bénéficié des fervents encouragements de la salle toute entière. Pendant toute la finale, des supporters ont enchaîné les "Marseillaise", les chants de soutien et les olas, dans une ambiance survoltée. 

Fondé en 2013, Vitality est devenu dimanche la 2e structure française à avoir gagné un Major de Counter-Strike, l'équivalent d'un titre du Grand Chelem en tennis, neuf ans après le sacre de l'équipe Team LDLC à Stockholm. Valve, l'éditeur américain du jeu, avait prévu une dotation de 500.000 euros pour le vainqueur. 


M.L (avec AFP)

Tout
TF1 Info