Angleterre-Danemark : la presse anglaise ivre de bonheur, les Danois déjà tournés vers le Mondial

Publié le 8 juillet 2021 à 8h57
Angleterre-Danemark : la presse anglaise ivre de bonheur, les Danois déjà tournés vers le Mondial

REVUE DE PRESSE - Au lendemain de la qualification de l'Angleterre pour la finale de l'Euro, les "Three Lions" font la Une de toute la presse outre-Manche. Les médias danois, eux, saluent le parcours de leur équipe.

Il aura fallu attendre le bout de la nuit avant que Wembley ne chavire de bonheur : pour la première fois, l'Angleterre est en finale de l'Euro. Au lendemain d'une lutte acharnée face au Danemark (2-1 après prolongation), les "Three Lions" sont à l'affiche de toute la presse britannique.

"The history boys"

"Le rêve anglais", titre notamment The Guardian, tandis que Metro Sport estime que cela valait "la peine d'attendre", 55 ans après la dernière finale majeure de l'Angleterre, lors de la Coupe du monde 1966. "L'Angleterre entre dans l'histoire", se réjouit The Times

Pour The Daily Telegraph, les hommes du sélectionneur Gareth Southgate sont désormais "les garçons de l'histoire", et même "les faiseurs d'histoire" pour The Independent. Des propos élogieux, alors que l'Angleterre pourrait remporter pour la première fois cette compétition, dimanche à Wembley face à l'Italie.

Un homme est particulièrement mis en avant : Harry Kane. Après un début de compétition poussif, puis le déclic en huitièmes de finale, le buteur de Tottenham s'est mué en sauveur, inscrivant en deux temps le pénalty vainqueur durant la prolongation. "King Kane", titre le Daily Mail Sport ce jeudi, alors que la célébration du capitaine anglais se retrouve en Une de la plupart des journaux.

Du côté du Danemark, le parcours inattendu de l'équipe nationale est salué, et la presse se projette déjà sur la prochaine échéance : le Mondial 2022 au Qatar. "La fête du championnat d'Europe est terminée, celle de la Coupe du monde peut commencer", titre ainsi le Jyllands-Posten ce jeudi.

Le penalty litigieux accordé à l'Angleterre et le laser dans les yeux du gardien Kasper Schmeichel, auteur d'une grande prestation, restent toutefois en travers de la gorge des médias danois, qui mettent en avant les nombreux commentaires des experts et des supporters autour de ces décisions.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info