Euro 2021 : l'Italie s'offre un 2e sacre

Italie-Angleterre : à Wembley, combien de tifosi pour la finale ?

La rédaction de LCI
Publié le 11 juillet 2021 à 12h12
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Football - EURO

INFÉRIORITÉ NUMÉRIQUE - Le dénouement de cet Euro se joue à domicile pour les Anglais, dimanche (21h). Dans un stade de Wembley acquis à sa cause, la sélection aux "Three Lions" pourra compter sur ses fans, bien plus nombreux que ceux venus à Londres pour soutenir l'Italie de Mancini.

Au milieu de "Football is coming home", Ils vont essayer de faire entendre "Notti magiche, inseguendo un gol" (Nuits magiques, à la poursuite d'un but" de Giannina D'Andrea, tout droit venu du Mondial 1990). Dans un stade de Wembley, où la jauge a été relevée à 75 % de la capacité, soit un peu moins de 66 000 fans, les Italiens évoluent à l'extérieur. 

Évidemment, le temple du foot anglais sera, dans son immense majorité, acquis à la cause des "Three Lions". Comme contre le Danemark, mercredi en demi-finale, quand le match des tribunes a tourné largement à l'avantage des Anglais, de loin les plus nombreux et bruyants parmi les 64.950 personnes recensées par l'UEFA. 

Lire aussi

Le chiffre était peut-être même en deçà de la réalité puisque, selon diverses sources, des personnes sans ticket ont submergé les points de contrôle. Le service de sécurité sera renforcé dimanche.

Même s'il y aura une foule majoritairement anglaise, cela nous donnera une motivation supplémentaire

Leonardo Bonucci

Pour tenter de faire le poids, la Fédération italienne ne dispose que de 7.500 tickets. Dans le détail, 6.500 sont destinés aux tifosi résidant en Angleterre ou en Irlande, et 1.000 étaient proposés à la dernière minute à des supporters venus d'Italie, se rendant à Londres dans le cadre d'une bulle sanitaire stricte. Ce millier de tifosi, autorisés à venir de Rome et Milan dans des transports dédiés avec un test PCR négatif a dû débourser 610 euros par personne pour le vol et 95 euros pour le billet de match, selon la FIGC. 

Cette dernière n'avait pas de chiffres officiels à communiquer sur les autres billets vendus au grand public. Le quotidien sportif La Gazzetta dello sport estimait pour sa part vendredi qu'il y aurait de l’ordre de 10.000 supporters italiens à Wembley. Mais cette infériorité numérique en tribunes pourrait se révéler profitable : "Même s'il y aura une foule majoritairement anglaise, cela nous donnera une motivation supplémentaire", a déclaré le guerrier de la défense des Azzurri Leonardo Bonucci. C'est justement ce supplément d'âme que Gareth Southgate veut à tout prix éviter de déclencher : il a demandé aux fans anglais de ne pas huer l'hymne national de l'adversaire, comme cela avait été le cas face au Danemark. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info