Près de 7.000 supporters de l'Angleterre étaient dans les rues de Londres ce lundi 1er août.
Les amateurs de football ont pu célébrer les joueuses anglaises, gagnantes de leur Euro à domicile, dimanche soir face à l'Allemagne (2-1, a.p).

Cinquante-six ans que le peuple anglais, et plus particulièrement les fans de football, attendaient un nouveau sacre avec leur équipe nationale. C'est désormais chose faite.

Après Bobby Charlton, Geoffrey Hurst et Gordon Banks en 1966 lors du Mondial à domicile, c’est au tour de Lucy Bronze, Fran Kirby et de Beth Mead de connaître la joie d’un sacre avec l’équipe nationale d’Angleterre, également à domicile. Victorieuses de l’Allemagne au terme des prolongations (2-1, a.p), les Anglaises ont fait vibrer un stade de Wembley historiquement plein : avec 87.192 spectateurs, il s’agit de la plus grande affluence pour une finale de l’Euro, hommes et femmes confondus. 

Mais surtout, ce sont des milliers de supporters des Lionesses qui ont pu faire exploser leur joie dans les rues de Londres dès le coup de sifflet final. Ce lundi 1er août, au lendemain de la victoire, l’euphorie n’est toujours pas retombée et au milieu de drapeaux anglais, près de 7.000 personnes sont venues à Trafalgar Square afin de célébrer les héroïnes du pays.

Un succès et une célébration que savourent de nombreux amateurs de football féminin outre-Manche, qui espèrent que ce succès va encourager et accélérer le développement du football féminin dans un pays où la pratique professionnelle de ce sport était interdite entre 1921 et 1971

Des supporters anglais acclamant les joueuses.
Des supporters anglais acclamant les joueuses.

Avec les félicitations officielles adressées par la Reine Elizabeth II, indiquant que les joueuses championnes d’Europe ont "toutes donné un exemple qui sera une source d'inspiration pour les filles et les femmes d'aujourd'hui et pour les générations futures", le football féminin pourrait de nouveau gagner le cœur d’Anglais fous de joie face au succès historique de leurs joueuses à domicile.


Dylan VEERASAMY

Tout
TF1 Info