Euro féminin de football UEFA 2022

Euro 2022 : nouvelle tuile pour les Pays-Bas, Groenen testée positive au Covid-19

M.G
Publié le 10 juillet 2022 à 19h01
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Football - Euro Féminin

Pas épargnés par les blessures en ce début de compétition, les Pays-Bas doivent désormais faire face au Covid-19.
Incontournable au milieu de terrain et impressionnante d'activité contre la Suède, Jackie Groenen a été testée positive au virus ce samedi.

Décidément, le sort s'acharne sur les championnes d'Europe en titre. Malmenées par les Suédoises pour leur premier match à l'Euro 2022 samedi (1-1), les Néerlandaises ont, en plus, dû composer avec la blessure de deux de leurs cadres. L'expérimentée gardienne Sari Van Veenendaal est rapidement sortie après un gros choc dans sa surface. Quelques minutes plus tard, c'est la défenseure Aniek Nouwen qui a été forcée de céder sa place en raison d'une blessure à la cheville. 

Groenen sur la touche

Alors que la soirée semblait déjà suffisamment cauchemardesque, la milieu de terrain, Jackie Groenen, a été testée positive au Covid-19 après la rencontre. La joueuse de Manchester United restera à l'isolement "dans les prochains jours" et pourra réintégrer la sélection en l'absence de symptômes et après un test négatif, a indiqué la fédération néérlandaise sur son compte Twitter. Un énorme coup dur pour les Oranje tant la Mancunienne s'est montrée précieuse sur la pelouse de Bramall Lane. Seule consolation, les deux prochains matchs de groupe - la Suisse et le Portugal - sont les plus abordables sur le papier. 

Plusieurs cas positifs ont déjà été annoncés depuis le début du tournoi féminin, mercredi en Angleterre. La défenseure anglaise d'Arsenal, Lotte Wubben-Moy, remplaçante lors du match d'ouverture contre l'Autriche (1-0), a ainsi été contrainte de quitter provisoirement les Lionesses ("les Lionnes"). De même, l'Italie, adversaire des Bleues ce dimanche (21h), doit se passer de la milieu Valentina Cernoia, pour la même raison. 

Lire aussi

Pour rappel, durant l'Euro féminin, les tests d'avant-match ne sont pas obligatoires. En revanche, une équipe frappée par plusieurs cas de Covid-19 doit placer les personnes concernées à l'isolement. Aucun report n'est admis tant qu'au moins 13 joueuses, dont une gardienne, sont disponibles.


M.G

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info