France-Danemark (33-31) : au bout du suspense, les Bleus champions d'Europe !

par E.B
Publié le 28 janvier 2024 à 15h01, mis à jour le 28 janvier 2024 à 21h03

Source : TF1 Info

Dans une finale au suspense intenable, les Bleus ont dominé le Danemark, champion du monde en titre en finale du championnat d'Europe.
Une marche que l'équipe de France, en quête d'un 4ᵉ titre continental, n'avait plus franchie depuis dix ans.

"Ça se jouera dans les derniers instants, de toute façon, c'est toujours comme ça avec eux". Nedim Remili, meilleur joueur du tournoi, ne s'est pas trompé quand à la pause, les deux équipes rentraient au vestiaire dos à dos. Prémonitoire, le demi-centre ne croyait pas si bien dire : il a fallu aux handballeurs français aller au bout du bout d'une prolongation irrespirable pour être sacrés champions d'Europe pour la quatrième fois en venant à bout du Danemark (33-31). 

Cette victoire arrachée dix ans après leur dernier titre continental a mis en exergue les ressources mentales détonantes de cette équipe résiliente, tant les Danois de Mikkel Hansen et d'Emil Nielsen  ont longtemps donné l'impression de maîtriser le sujet.

On ne lâche jamais
Guillaume Gille, sélectionneur des Bleus

 "C'est énorme ce qui vient de se passer. Ça a été un combat de fous, un combat de titans, lance Guillaume Gille au micro de TF1. On est malmenés, mais on ne lâche jamais et on trouve la lumière dans cette prolongation étouffante. Bravo les mecs, ils ont été fantastiques !", se réjouit celui qui devient, à Cologne, le premier handballeur à remporter un Euro en tant que joueur et en tant qu'entraineur. 

Dika Mem, l'arrière droit des Bleus, salue le succès d'"une génération de jeunes avec des anciens et un mec emblématique comme Niko". Un hommage à la hauteur de la légende du hand français qui, ce dimanche soir à Cologne, prend sa revanche du Mondial 2023 enlevé en finale par les Danois à six mois des Jeux olympiques de Paris 2024... et de la fin d'une carrière monumentale. 

TERMINÉ

Finale de l'Euro

Le 28 janvier 2024 , Lanxess Arena, à Cologne (Allemagne)

France

Danemark

33 - 31

Ce live est à présent terminé. 

FIN DU LIVE

Merci d'avoir suivi avec nous cette nouvelle page du sport français. De bon augure à six mois des JO ! 

"UN HAND AU TOP DE LA CLASSE MONDIALE"

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, présente à Cologne, réagit au micro de TF1 : "C'est vraiment fabuleux. Au bout de l'effort, du suspense, ils décrochent ce 4ᵉ titre européen, c'est vraiment génial. Dix ans après le dernier, déjà face au Danemark, quelle compétition ! (...) Après les filles, qui sont allées chercher le sacre mondial en décembre, on a le hand au top de la classe mondiale".

"IL FALLAIT ÊTRE SOLIDE MENTALEMENT"

Dika Mem, l'arrière droit des Bleus, revient sur cette victoire arrachée aux forceps : "On est resté accroché. Pour battre le Danemark, il fallait être solide mentalement, continuer jusqu'au buot et jamais perdre espoir", lance le joueur, saluant "une génération de jeunes avec des anciens et un mec emblématique comme Niko, c'est incroyable". "Là, on va savourer comme jamais !", promet le joueur du Barça qui a la sagesse de ne pas évoquer les Jeux olympiques, dans six mois à Paris. 

PRANDI N'A PAS TREMBLÉ

Dans cette prolongation, le héros de la demi-finale décoche un tir surpuissant pour conserver l'avance au score ! C'est suffisant pour assurer la victoire aux Bleus qui encaissent un petit but derrière, mais le résultat est acquis !!

"C'EST ÉNORME"

"C'est énorme ce qui vient de se passer. Ça a été un combat de fous, un combat de titans, lance Guillaume Gille au micro de TF1. On est malmenés, mais on lâche jamais et on trouve la lumière dans cette prolongation étouffante. Bravo les mecs, ils ont été fantastiques !", se réjouit Guillaume Gille, premier homme à remporter un Euro en tant que joueur et en tant qu'entraineur. 

Urgent

CHAMPIONS D'EUROPE

Les Bleus s'imposent après cette prolongation irrespirable !

PRANDI NE TREMBLE PAS

Le héros de la demi-finale décoche un tir surpuissant pour conserver l'avance au score ! C'est suffisant pour assurer la victoire aux Bleus qui encaissent un petit but derrière, mais le résultat est acquis !!!

MÉTRONOME

Il reste une minute, Mikkel Hansen ramène les Danois à portée de tir ! 

DYKA MEM ENCORE !!!

L'arrière droit sort à nouveau de sa boite ! 

DYKA MEM !!!

On entend des huées dans la Lanxess Arena acquise aux Danois, mais Dyka Mem fait parler la poudre ! Bellahcene de l'autre côté continue le show et s'impose face à Mikkel Hansen pour donner un petit but d'avance.

PRANDI-FABREGAS !!!

L'arrière gauche trouve le pivot qui se fait un chemin vers les buts et permet aux Bleus de recoller avant la 2e période de la prolongation  ! 

Landin est chaud lui aussi ! Le gardien danois, doublure de Nielsen, permet à ses hommes de rester au contact. 

PRANDI-REMILI

Prandi, tout en puissance, fait exploser le centre de la défense danoise, sert Remili qui remet les deux équipes à égalité.

PROLONGATION

Mikkel Hansen ne réussit pas son jet franc dans les ultimes secondes, détourné par le mur tricolore. C'est la prolongation à Cologne dans cette finale au suspense intenable ! 

EGALITÉ

Fabregas s'arrache et égalise à dix secondes de la fin du match! 

LES DANOIS EN INFÉRIORITÉ NUMÉRIQUE

Niclas Kirkeløkke est exclu. Kentin Mahé réussit  son jet de 7 mètres et remet les deux équipes à égalité !   

HANSEN ENCORE

L'ex-joueur du PSG répond présent et tout lui réussit !

SUSPENSE AU MAXIMUM

Quel bras ce Mikkel Hansen ! La star danoise pulvérise les buts français quand Nahi se heurte au portier danois ! 

LES BLEUS DEVANT

Kentin Mahé met les Bleus devant alors qu'il reste cinq minutes dans cette finale ! Les Danois ont demandé un temps mort.  

GIDSEL INTENABLE

Mathias Gidsel, le joueur de Berlin, est à 100% de réussite aux tirs (6/6). Il met la défense tricolore au supplice et offre à Mikkel Hansen un nouveau jet de 7 mètres. 

LES DANOIS IMPERTURBABLES

Les Bleus sont dans le doute face à des Danois qui déroulent, imperturbables. Dika Mem est poussé à la faute, et écope de deux-minutes. Mikkel Hansen, en métronome, punit les Bleus. Mais rappelez-vous ce qu'a dit Remili à la pause, "avec eux, c'est toujours dans les derniers instants que ça se passe". 

INFÉRIORITÉ NUMÉRIQUE

Karl Konan écope à son tour de 2 minutes ! Les Bleus sont toujours à deux unités des Scandinaves. 

14 ARRÊTS !

Nielsen, le portier danois, est infranchissable. Il a signé 14 parades (contre 28 tirs) après 39 minutes de jeu ! Côté bleu, Bellahcene tient la baraque lui aussi et permet aux Français de rester dans le coup. Mais on sent les Danois plus en place dans cette période. D'autant plus que les Bleus écopent d'une exclusion de 2-minutes.

RETOUR AU TERRAIN

Les Danois entament cette mi-temps pied au plancher. Mikkel Hansen continue son travail de sape à 7 mètres. Mathias Gidsel poursuit lui aussi le sien ! 

"ÇA SE JOUERA DANS LES DERNIERS INSTANTS"

🗣️ Au micro de TF1, Nedim Remili analyse : "Il faut continuer comme ça, défensivement on fait un boulot (...). Maintenant, c'est la finale de la compétition la plus dure de notre sport, c'est normal que ce soit serré. (...) Ça se jouera dans les derniers instants, de toute façon, c'est toujours comme ça avec eux", promet le demi-centre des Bleus juste avant la reprise. 

MI-TEMPS

Les deux équipes s'appuient sur deux gardiens excellents : Emil Nielsen et Samir Bellahcene sont énormes dans leurs cages. En attaque, c'est coup pour coup ! Les Bleus sont un peu plus entreprenants et sont parvenus à faire leur retard. En face, Mathias Gidsel est d'une efficacité redoutable avec quatre buts sur quatre tirs et deux passes décisives. La suite promet de faire des étincelles ! 

ET DE 100 POUR LENNE

L'arrière droit de Bleus et de Montpellier signe face au Danemark sont 100e but "international" ! 

"EASY" HANSEN

Mikkel Hansen, la star inusable du Danemark, ne tremble pas au moment d'inscrire son penalty. Le Danois manque toutefois de justesse... 

REMILI-FABREGAS, ÇA MARCHE!

Les deux compères se trouvent les yeux fermés au centre de l'attaque tricolore ! 

SOLIDES !

La bande à Guillaume Gille a pris la mesure de l'adversaire jour. La défense est bien en place et Bellahcene dans un très bon soir alors que Élohim Prandi, le héros de la demi-finale, trouve les filets à son tour.

🔥 EMIL EN FEU

Sur son jet de 7m, Descat bute sur le portier Emil Nielsen ! Heureusement, de l'autre côté du terrain, Samir Bellahcene est lui aussi en jambes !

L'AVIS DE PHILIPPE GARDENT

Le "Barjot" en chef, qui commente la rencontre sur TF1, a mis le doigt sur le secteur où pèchent les Français : "La balle ne circule pas assez vite. On est trop hésitant, il y a une différence de fluidité (...) Il faut accélerer le ballon."

UN MUR NOMMÉ EMIL

L'ancien portier du H, Emil Nielsen, est en grande forme avec 6 arrêts sur 11 tirs ! soit 54.5% d'efficacité. 

QUELLE RÉPONSE

Niclas Kirkeløkke  s'envole et décoche un tir longue distance. Le portier bleu n'y peut rien !

EN FORCE

Imperturbable, Hugo Descat convertit un jet de 7m, le gardien Emil Nielsen ne peut rien faire (... pour une fois).

LA TUILE !

Nouvelle exclusion pour les Bleus. Dika Mem écope à son tour de deux minutes.

ÉNORME NIELSEN

Le portier scandinave est quasiment à 50% d'arrêt avec 3 parades sur 7 tirs !  

Carton jaune

2 MINUTES FABREGAS

Pour une faute commise avec sa jambe sur un Danois, le pivot Ludo Fabregas quitte le parquet pour deux minutes. Les Bleus sont en infériorité numérique.

DUEL(S) DE COSTAUD(S)

Les premières minutes sont serrées malgré un Emil Nielsen bien aidé par sa défense. Samir Bellahcene, dans les buts tricolores, peut lui aussi compter sur les costauds pour contenir les assauts danois. 

C'EST PARTI !

Le coup d'envoi est donné à la Lanxess Arena de Cologne ! 

FABREGAS HONORÉ

Comme on vous l'expliquait plus bas, le pivot des Bleus a été élu dans l'équipe All Star de ce tournoi. Il reçoit son prix juste avant les hymnes, tout comme Mathias Gidsel et Magnus Saugstrup.

LA COMPO DES BLEUS

Samir Bellahcene, Dylan Nahi, Nikola Karabatic, Ludovic Fabregas, Dika Mem, Yanis Lenne, et Luka Karabatic dans le 7 Majeur.

L'ICÔNE KARABATIC

Devenu meilleur buteur de l'histoire du championnat d'Europe au cours du tournoi (295 unités), le triple champion olympique (2008, 2012 et 2021) est un monument de son sport. À bientôt 40 ans (le 11 avril), l'arrière gauche aborde ce soir un de ces ultimes barouds d'honneur.  À la poursuite de sa 11e médaille d'or, il a annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à la fin de l'année. 

📺 LE MATCH EN STREAMING

Pour celles et ceux qui voudraient ne rien louper de ce choc XXL, la rencontre est à suivre en streaming sur TF1+. 

CONTEXTE

Euro, Mondial ou Jeux olympiques. Entre 2011 et 2023, Français et Danois se sont affrontés à cinq reprises en finale d'un grand championnat, passant de la période de domination des Experts bleus aux années dorées danoises sous Mikkel Hansen.  La dernière, c'était donc à Stockholm, en finale du Mondial, les Danois avaient maîtrisé totalement leur sujet avec l'inusable Mikkel Hansen (35 ans) et la montée en puissance du jeune gaucher Mathias Gidsel (23 ans). 

"PETITE FINALE"

La Suède, ex-tenant du titre, est venue à bout de l'Allemagne (34-31) dans le match pour la troisième place de l'Euro de hand dimanche à Cologne. Cette médaille de bronze qualifie les Suédois pour les Jeux olympiques de Paris 2024 dans six mois. 

FABREGAS ALL-STAR

Le pivot français Ludovic Fabregas fait partie de l'équipe All Star de cet Euro. Le Catalan de 1,98m, solide en défense et 2e meilleur artilleur des Bleus, affiche 90 % de réussite au tir durant cette compétition.

CÔTÉ COULISSES

On vous emmène à la rencontre de ces Bleus qui défient les coéquipiers de Mikkel Hansen ⤵️

"LE PLUS BEAU BUT QUE J'AI VU"

En attendant la prise d'antenne à 17h30 sur TF1, et le coup d'envoi à 17h45, on vous propose de vous replonger dans la folle demi-finale des Tricolores, qui ont été sauvés sur le gong par Elohim Prandi, auteur d'un jet franc miraculeux. Un but déjà entré dans l'Histoire du sport français.

LES BLEUS PLUS QUE REMONTÉS QUE JAMAIS

"Il va falloir être dans notre meilleur jour", affirme Nikola Karabatic, à l'approche de la grande finale. "C'est un énorme qui nous attend, mais on est capable de le relever", assure son frère et capitaine Luka.

Handball : la France en finale de l'Euro !Source : JT 13h WE

UNE FINALE DE RÊVE À SUIVRE SUR TF1

Miraculés en demi-finale face à la Suède (34-30), les Bleus défient l'armada danoise en finale de l'Euro. L'équipe de France de Nikola Karabatic, qui court après un titre continental depuis son dernier sacre en 2014, va se mesurer à un adversaire qu'elle a l'habitude d'affronter sur l'ultime marche d'un tournoi international. Un choc à suivre en direct sur TF1 et en streaming sur TF1+.

BIENVENUE

Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur TF1info pour suivre la finale du championnat d'Europe de handball, opposant la France, championne olympique en titre, au Danemark, triple champion du monde. Le coup d'envoi de cette finale de rêve sera donné à 17h45, à la Lanxess Arena de Cologne. 


E.B

Tout
TF1 Info