Fiasco au Stade de France : des supporters de Liverpool et du Real auditionnés mardi par le Sénat

LC. avec l'AFP
Publié le 17 juin 2022 à 19h53

Source : JT 20h Semaine

Trois semaines après le fiasco du Stade de France, le 28 mai dernier, les supporters de Liverpool et du Real Madrid doivent être auditionnés par le Sénat mardi prochain.
L'association Football supporters Europe (FSE) en avait fait la demande des jours plus tôt.

Après les organisateurs, la parole aux supporters. Mardi prochain, dès 16 h30, des fans de Liverpool et du Real Madrid seront auditionnés par le Sénat, a appris, l'AFP, de l'association Football supporters Europe (FSE) qui avait insisté pour cette audition. Parmi les groupes mentionnés, les supporters des "Reds", Spirit of Shankly et l'Association des supporters handicapés, ont confirmé leur présence. La participation des fans du Real Madrid, elle, devrait être annoncé "rapidement", assure la FSE.

Des auditions de supporters "sont d'autant plus précieuses qu'elles forment le témoignage vivant et direct le plus important après la destruction des images vidéo de la RATP et du stade de France", avait indiqué la FSE à la mi-juin.

Une audition "indispensable"

Depuis le 1er juin, les commissions des Lois et de la Culture du Sénat auditionnent les différents responsables et acteurs du fiasco lors de la finale de la Ligue des champions au Stade de France, le 28 mai. Jeudi, dans un point d'étape du dossier, elles ont notamment fustigé "l'impréparation" des autorités publiques, pointant les débordements pendant le match, mais aussi leur "gestion critiquable" après crise. Dans leur viseur : la suppression des bandes de vidéosurveillance. 

Cette prochaine audition des supporters est "indispensable" pour poursuivre l'enquête, a jugé le groupe PS du Sénat, présidé par l'ancien ministre des Sports Patrick Kanner. "Nombre de supporters ont été victimes d’actes de délinquance" aux abords du stade, ils "doivent pouvoir donner leur version des faits", estiment les sénateurs PS.

Depuis le 6 juin, les spectateurs, présents lors du match, peuvent déposer plainte auprès de la justice française via un formulaire dédié disponible sur les sites des ambassades de France au Royaume-Uni et en Espagne. Pour l'heure, les autorités n'ont pas transmis le nombre de réclamations reçues via ce dispositif.

Avant l'audition des supporters, les sénateurs doivent également entendre deux responsables de l'UEFA, la confédération européenne, le directeur général de UEFA Events, Martin Kallen, et le directeur des affaires européennes, Julien Zylberstein. Et en fin d'après-midi, Mathieu Hanotin, le maire PS de Saint-Denis, où se trouve le Stade de France, sera auditionné à son tour.


LC. avec l'AFP

Tout
TF1 Info