Brésil-Tunisie : un joueur de la Seleção visé par un jet de banane au Parc des Princes

Julien Vattaire avec AFP
Publié le 28 septembre 2022 à 6h41
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Mardi soir, le Brésil affrontait la Tunisie lors d'une rencontre amicale au Parc des Princes.
Un joueur brésilien, qui célébrait son but, a été visé par un jet de banane.
Un geste raciste unanimement condamné après la rencontre.

Un geste raciste. À la 19ème minute du match opposant le Brésil à la Tunisie, ce mardi soir, plusieurs projectiles, dont une banane, ont été lancés depuis les tribunes en direction du joueur brésilien Richarlison. Ce dernier venait d'inscrire son deuxième but de la soirée, au cours d'une rencontre de préparation au Mondial 2022 qui se tenait au Parc des Princes, en France. 

Sur le moment, l'attaquant brésilien, qui évolue en club du côté de l'Angleterre, à Tottenham, était visiblement contrarié avant de se replacer sur le terrain avec ses équipiers. Mais ce jet de banane a été unanimement condamné par la sélection brésilienne dans les coursives du stade parisien. "Le football ne justifie pas tout", a indiqué le sélectionneur Tite, avant d'appeler à "mieux éduquer les jeunes" et à des "punitions" pour ce genre de comportements.

Le football ne justifie pas tout

Tite, le sélectionneur brésilien

"C'est dommage, c'est difficile de voir des images comme ça", a déclaré de son côté le défenseur brésilien Thiago Silva, ancien joueur du Paris-Saint-Germain. "Malheureusement, on dirait qu'on ne peut pas changer la mentalité des gens. J'espère qu'ils vont prendre conscience que ça, ça ne marche pas, c'est le passé, il faut changer. Malheureusement, des gens continuent avec cette mentalité", a-t-il ajouté.

Lire aussi

"Lamentablement, après une action, une banane a été lancée sur la pelouse en direction de Richarlison, auteur du deuxième but brésilien. La CBF réaffirme sa position dans la lutte contre le racisme et rejette toute forme de préjugés", a écrit la fédération brésilienne (CBF) sur son compte Twitter.

Cet acte raciste intervient alors même que les joueurs brésiliens avaient posé avant le match avec une banderole contre le racisme. À noter également que l'hymne brésilien a été accueilli par une bordée de sifflets descendus des tribunes lors de l'avant-match. En première période, le match a également été brièvement interrompu à la suite de l'usage de pointeurs lasers visant les joueurs. Le speaker du stade a alors appelé les supporters à cesser d'utiliser ces dispositifs. Le match a finalement pu aller à son terme. Le Brésil s'est largement imposé contre la Tunisie sur le score de 5-1. 


Julien Vattaire avec AFP

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info