Kylian Mbappé reste au PSG, douche froide pour le Real Madrid

Course à la Ligue des champions, lutte pour le maintien, der' de Mbappé (ou pas)... Pourquoi vous ne devez pas rater l'ultime journée de L1

Idèr Nabili
Publié le 21 mai 2022 à 8h55, mis à jour le 21 mai 2022 à 17h13
Course à la Ligue des champions, lutte pour le maintien, der' de Mbappé (ou pas)... Pourquoi vous ne devez pas rater l'ultime journée de L1

Source : Valery HACHE / AFP

Qui accompagnera le PSG en Ligue des champions ? Qui disputera la Ligue 2 la saison prochaine ? Quel final pour Mbappé ? C'est tout l'enjeu de la 38e et ultime journée de Ligue 1.
Ce samedi (21h), les 20 clubs de l'élite vont jeter leurs dernières forces dans la bataille.
Tour d'horizon des enjeux de la fin de saison.

Ça y est, la saison 2021/2022 touche à sa fin. Ce samedi, à partir de 21h, les vingt clubs de Ligue 1 disputent leurs dernières minutes de la saison à l'occasion de la 38e et ultime journée du championnat de France. Un dernier tour d'honneur avant les vacances, mais loin d'être dénué d'enjeux. 

Hormis le Paris Saint-Germain, déjà assuré du titre (mais pas certain de conserver sa vedette Kylian Mbappé), aucun club n'est certain d'occuper sa place actuelle à l'issue de la saison. Ligue des champions, compétitions européennes, maintien dans l'élite... Tout se joue ce samedi.

Pour Mbappé, l'heure de vérité

Plus que l'opposition face au FC Metz, c'est surtout l'attitude de Kylian Mbappé, sur la pelouse du Parc des Princes, qui sera scrutée. L'attaquant vedette du Paris Saint-Germain pourrait disputer son ultime match avec le club qu'il a rejoint en grande pompe le 1er juillet 2018. Avec déjà 36 buts en 45 matches toutes compétitions confondues, le crack pourrait faire son baroud d'honneur et ainsi boucler sa meilleure saison sous le maillot parisien. Ce "cadeau" ne serait-il pas du plus bel effet avant de quitter le Championnat de France, direction le Real Madrid  ? 

C'est ce week-end que le Kid de Bondy, après des semaines et des semaines de négociations avec Paris et Madrid, à souffler le chaud et le froid, doit révéler sa décision. 

Qui ira en Ligue des champions ?

L'incertitude réside avant tout sur le deuxième représentant français en Ligue des champions. Trois clubs - l'AS Monaco, l'Olympique de Marseille et le Stade Rennais - peuvent toujours rêver de la C1. Les Monégasques et les Marseillais, 68 points chacun, partent favoris. En déplacement à Lens, l'ASM conservera sa seconde place en cas de victoire, à moins que l'OM fasse son retard à la différence de buts en recevant Strasbourg. Les hommes de Jorge Sampaoli comptent actuellement quatre buts de retard sur ceux de Philippe Clement. Rennes, 65 points, a besoin d'une victoire à Lille pour croire à l'exploit.

Le deuxième de Ligue 1 sera...

- Monaco, en cas de meilleur résultat que Marseille.

- Monaco, en cas de résultat similaire à celui de Marseille (sauf si l'OM gagne largement contre Strasbourg et rattrape Monaco à la différence de buts).

- Marseille, en cas de meilleur résultat que Monaco.

- Rennes, en cas de victoire à Lille, combinée aux défaites de Monaco et Marseille.

Le troisième de Ligue 1 ne dira toutefois pas adieu à la qualification en phase de poules de la Ligue des champions. Mais il devra passer par le troisième tour préliminaire, puis les barrages en cas de victoire, pour intégrer la compétition, au mois d'août.

La course à l'Europe, six clubs pour quatre places

Outre la Ligue des champions, les tickets pour la Ligue Europa (4e) et la Ligue Europa Conférence (5e) doivent encore être distribués. Rennes, qui rêve du podium, n'a besoin que d'un match nul pour s'assurer de la quatrième place, au minimum.

Une place que convoitent également Strasbourg et Nice. Les hommes de Julien Stéphan, cinquièmes (63 points), doivent l'emporter à Marseille pour retrouver l'Europe, car les Aiglons, sixièmes (63), en déplacement à Reims, rôdent. Lens, septième (61), part de plus loin, mais un concours de circonstances (victoire contre Monaco et défaites de Strasbourg et Nice) peut envoyer le club du Pas-de-Calais en C4. Seuls deux de ces quatre clubs disputeront la coupe d'Europe l'an prochain.

La lutte pour le maintien, deux historiques au bord de la descente

En bas de tableau, l'enjeu est tout autre : assurer la survie du club dans l'élite du football français. Bordeaux, lanterne rouge avec 28 points, semble presque condamné. Le champion de France 2009 pourrait rejoindre la Ligue 2 pour la première fois depuis 1992. Pour éviter une soirée tristement historique, les Bordelais doivent impérativement s'imposer à Brest, et espérer des défaites de Metz et Saint-Étienne (31 points pour les deux clubs). Et encore, les hommes de David Guion doivent bénéficier d'une meilleure différence de buts que leurs adversaires pour se sauver. Or, ils possèdent actuellement 12 buts de retard sur Metz, et 6 sur les Verts. Mission (quasiment) impossible.

En revanche, Metz et Saint-Étienne peuvent y croire, même si aucun des deux clubs ne peut se maintenir directement. Mais tous deux visent la 18e place, synonyme de barrage de maintien, face à l'AJ Auxerre. Les Messins, actuels 18e, partent avec un petit avantage à la différence de buts, mais se déplacent à Paris. Saint-Étienne, qui n'a plus connu la L2 depuis 2004, se rend à Nantes. L'équipe qui obtiendra le meilleur résultat disputera le barrage, l'autre sera condamnée à la descente.


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info